histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  tomates du maroc 1 roro 29 le kilo en février (21/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 2ième partie : La « Grande » école (18/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 1ère partie : l’école maternelle (15/02/2019)
  au chant de l alouette fin (16/02/2019)
  au chant de l alouette 2 (16/02/2019)
  au chant de l alouette (16/02/2019)
  branque d' thym (10/02/2019)
  ch' torchon calendrier (09/02/2019)
  au coin del rue sur google maps (09/02/2019)
  dins ma rue sur google maps (09/02/2019)
  notre patois (09/02/2019)
  Du PATOIS ou du CHTI ? (06/02/2019)
  l' aprés midi dins ché commerces (03/02/2019)
  qu au matin dins ché commerces (03/02/2019)
  Mardi gras fais des crêpes (ou ben des gauffes) (01/02/2019)
  les chaussons aux pommes (26/01/2019)
  du qu' t as été en vagances ? (26/01/2019)
  ch'est comme aux ouatéres.... y a pu d' papier... (26/01/2019)
  Rondeau (21/01/2019)
  l arrivée des italiennes .... (19/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)
  Bruay, aujourd hui et demain (13/01/2019)
  Bruay, la réaction face aux grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, l'arrivée des grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, sa géographie (13/01/2019)
  Bruay, sa géologie (13/01/2019)
  la Renault 12 (06/01/2019)
  Les étrennaches 2ième partie : chés sous (06/01/2019)
  ch' ruau (05/01/2019)
  Al boéte ed Noë 2e partie (04/01/2019)
  Les étrennaches 1ère partie : chés gins (01/01/2019)
  ch' vieux nounours ... (01/01/2019)
  Le catéchisme avec l’abbé Grard rue de Ranchicourt (29/12/2018)
  in l appelo poudingue al' mason (23/12/2018)
  la Noël (22/12/2018)
  cha vous fait pas ''drole'' (22/12/2018)
  Sapin et crêche de Noël (19/12/2018)
  Al boéte ed noë (19/12/2018)
  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
el Fosse 3 d' Bruay
par jpp le, 28/09/2012  

In photo el carreau del fosse 3 , j'passos devant à pied avec mes parints quand j'avos 5 ou 6 ans pour aller vire mes tantes rue d'Marles et pi rue d'Bône.
A m n'âche, cha m'paraisso gigantesque.

par maurice devos le, 28/09/2012

cha ché in bielle photo ancienne

par vauthier le, 28/09/2012

cha m'rappelle aussi des souvenirs, min grand père y v'no ed mourir et em grand mère el diminche matin elle m'invoyo ach cimetière du 3 avec un pot d'fleurs
des fo qui éto lourd quand j'passo devant el fosse les jours ed grand vent el col deme quémiche blanque y avo cangé ed couleur, cha m'fait pinser a ché gins qui habitottent in face, el chiffon a poussière y devo servir souvin

par nounours-94 le, 29/09/2012

à propos d'poussière les pus imbétés, chétot ceusses qui estotent rue d'Bellevue et rue d'l'Observatoire.
coinchés intre l' fosse et l' terril.
leurs chiffons à poussière n'avotent pas l'temps d's'arposer surtout quand i faisot grand vint.

intre les 2 quéminées qui finquotent et les berlines qui v'notent déverser les schistes such' terril intre l' finquée et les chintes qui volotent dins ché corons i avot d' quoi faire, heureusemint chétot des tiotes masons d' 2 pièches.

i avot pas qu'au 3 au 5 chétot parel et bien d'autes quartier à côté d' ché fosses
la aussi les gins n'étotent pas à la "fête" nan pus.

asteur quand j'intinds parler les gins d'el pollution cha m' fait bien rire.
dins ch' temps la les gins étotent autremint pus pollués mais i n's' plaignotent jamais.
in n' les véyot jamais sortir avec des masques.
mais peut ete que cha n'éxistot pas.

par Sopraniste de Bruay le, 29/09/2012

superbe ancienne photo jpp, mi j'ai connu el Fosse 3 autremint, el puits 3 et 3 bis in face ed l'intrée, et puits 3 ter in chimint d'artour d'air sur la droite...
min père ayant été nommé au 3, y a fallu qui déménage del rue Bizet in 1935 du que j'éto né, pour rapprocher ed sin lieu ed travail, sommes donc arrivés din'l rue Desseilligny, j'avo 1 an parait il, chem' mère qui em' l'avo dit.

Nous maison al éto plus bas qu'el magasin Dubar. in face ed nous maison y avo un grand mur ed 2m in briques, comme in face ed l'ancienne rue Dolfus... Nous maison al été rasée y a un bout ed temps ainsi qu'el cour à côté...

Ach'theur, ché M. Pintart proff' marié avec el fille ed feu M. Sergent del rue Ranchicourt qui ont construit en maison al plache.
ech' fameux mur ed 2m de haut y avo été fait pour diminuer el pente del ligne ed quémin ed fer des mines.

El carreau del Fosse 3, à gauche à l'intrée y avo el bascule duc ché carrieux ed carbon y vénotent faire peser lu tombero avec des bidets après avoir été faire el plein al grosse trémie in face au pied du moulinach' que poussières,
à droite chéto el lampisterie, à droite ed l'intrée du carreau chéto el bureaux ed ché Gartes, au long del rue ed Lillers ach'theure Daguercar chéto el bureaux des comptables, des géomètres et des porions..

par la suite j'ai été à l'école Félix Faure abattue ed pi longtemps, al s'écroulo avec l'affaissement.. ché là que j'ai connu Daniel Poquet in est ed 1935 tous les deux, sin père y téno un café abattu aussi ach' coin del rue ed St Omer, el surface al est cor libre.

Nous famille grandissant on a déménagé rue ed Béthune.in 1942, j'éto loin dem' douté ach't'ach'là que mis aussi j'éro été imbauché al Fosse 3bis in mai 1952 après el certificat et mes 3 années au collège Carnot, et comme y avo pas ed traval à part cha, j'ai fait em profession aux mines...
ed pi ech' temps là in' a passé del l'ieau sous les ponts ed la Lawe.... on pourro in raconté non' stop....

par Boxerman le, 29/09/2012

Mi j'me rappelle qu'al fosse, après avoir été fermée, y'avot in n'usine ed textile qui donnot in bordure d'el rue Daguercar, ach niveau du garage Copola si mes souvnris sont bons.
Un jour el route al sa effondré juste ach mur ed l'usine. j'mé rappelle pu in quelle année mais cha m'avot marqué.
Ec café qu'el père à Daniel y téno chéto pas chez Georgette ach coin d'el boulvard Basly et du sentier Lebrun à côté d'ech parc?

par Sopraniste de Bruay le, 29/09/2012

ouais Boxerman, el père à Daniel y téno bien el café au coin del rue Basly, et del rue ed St Omer nouvellement nommée, el sentier Lebrun existe encore il se trouve à l'arrière.
el parc rue Basly chéto là que l'école Félix Faure al éto... cha fait un bail.... ché Georgette, j'en sais pas si cha a cangé ed propriétaire par la suite, mais mi ej vaut cor el pancarte au ed'ssus ed l'intrée du café chéto bien marqué Poquet

par jpp le, 30/09/2012

Sur l'ancien carreau, direction d'Divion, i fallo passer sur el côté d'Coppola, pi de Dezellus Guilbert et on arrivo in face de 3 bâtiments : chti de Claude Kosiada (métallurgie), el 2 è chéto el garage d'"Moniau" et el 3 è chéto ech fameux atelier de confection i m' sempe.
Chéto Harry Lans confection dames ??? Comme i dit Minloute, j'ai la mémoire qui flanche, et ché pour cha qu'on do raconter tout cha qu'on sait.

Harry Lans, j'cros que ché l'atelier qui avo été créé, à l'origine, dans l'ancienne salle du Café Fachaux "Le tourbillon" rue Victor Hugo din l'virache avant d'arriver à l'plache Martel.
In fait din l'cour du qu'i a achteur ché salons funéraires des pompes funèbres Frère-Valembois.

Après, comme ché devenu pétit ech l'atelier i a été déménagé sur ech bâtiment de la ZAL du n°3, plus loin que Coppola. I avo une trentaine d'ouvrières pi ché l'crise textile qui a continué à grands pas et l'atelier n'avo pu beaucoup de de débouchés...

Et in 1992-93, patrons voyous. Un week-end les machines elles ont été déménagées et quand les ouvrières sont arrivées le lundi matin i a vo pu rien!!!

Là du qu' ché cor plus révoltant, ché que l'responsape de l'atelier, une femme, al tout simplement emmené ses machines à Camblain Chatelain din un ancien magasin del route principale.
Al avo rouvert un aute atelier au nom de sin concubin (qui n'y connaisso rien) avec 6 anciennes ouvrières : ech l'atelier là i avo du débouché en super haut de gamme pour un client parisien.
Même l'maire de Camblain, i n 'savo pas que chéto arrivé din sin villache din la plus grande discrétion. Finalement cha a tenu 3 ou 4 ans et cha a fermé. I a peut ette des ex-ouvrières qui pourrotent in dire plus.


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |