histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  petit pont , grand oubli .... (18/10/2021)
  Baignol et Farjon (16/10/2021)
  le tubanéon (16/10/2021)
  blanquette (16/10/2021)
  petit pont , grande histoire (16/10/2021)
  le yaourth au moulin (16/10/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°17 Paris juste après la guerre (07/10/2021)
  LA NAPOULE 1954 (24/09/2021)
  LES MARIE DU TEMPS JADIS (en français) (22/09/2021)
  LES MARIE DU TEMPS JADIS (21/09/2021)
  Patrimoine (20/09/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°16 Vacances dans la baie de Somme (15/09/2021)
  HISTOIRES-de-CHTIS et L'ÉCHO du Pas-de-Calais de Septembre 2021 (09/09/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°15 Des coups de feu dans la nuit (30/08/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°14 Le triomphe des fourbes (22/08/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°13 Bière ou Teepol (16/08/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°12 PAUL-FRANTZ ou PAUL-FRANCE… (10/08/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°11 De Paris au nid d'aigle... (09/08/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°10 La libération de Paris en août 1944 (08/08/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°9 Leur guerre à eux… (08/08/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°8 Seule avec ses enfants au milieu des lignes allemandes (07/08/2021)
  El brouette (06/08/2021)
  RACONTE-MOI LA FAMILLE N°7 DARTAGNAN la bravoure d'un Ch'ti (06/08/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°6 L'estaminet de Marguerite (05/08/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°5 Vie des mineurs début 20ème et catastrophe de Courrières (04/08/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°4 Le conscrit (03/08/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°3 L'enfance de DARTAGNAN, mon grand-père (03/08/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°2 La faute de BONCHRÉTIEN LOYEZ (02/08/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°1 ARRIEU et COSAQUE (02/08/2021)
  à mon dech' coiffeur 1 (01/08/2021)
  que imblayeux... (01/08/2021)
  sur le chemin de l'école (01/08/2021)
  les haricots (01/08/2021)
  t'as pas oublié quéquosse at' mason ? (14/07/2021)
  L'Fiète du 14 juillet (04/07/2021)
  Visite dél Mine ed Marles les mines in ...1972 2 (04/07/2021)
  PEPERE partie 3 sur 3 (03/07/2021)
  PEPERE partie 2 sur 3 (29/06/2021)
  LES SOBRIQUETS D'AUTREFOIS - (28/06/2021)
  PEPERE partie 1 sur 3 (25/06/2021)
  Visite dél Mine ed Marles les mines in ...1972 (22/06/2021)
  JU DE BIDET (en chti et en français) (21/06/2021)
  LA MENAGERE EN INOX (11/06/2021)
  D'eul pronique (01/06/2021)
  LES GLACES (21/05/2021)
  DES POULES AVEC DES TABLIERS (11/05/2021)
  IN VA PRINDE L AUTOBUS (03/05/2021)
  la cuisine sur le fourneau (02/05/2021)
  Origines du 1er mai et du muguet (01/05/2021)
  CH PAIN DE 700 (27/04/2021)
  les jardins dans les corons (25/04/2021)
  BARAQUE A FRITES (20/04/2021)
  Chapelle Sainte Barbe (17/04/2021)
  les cendres pas que le mercredi ... (14/04/2021)
  CHA S MERITE (12/04/2021)
  au bruit du moteur (12/04/2021)
  orage oh désespoir ... (08/04/2021)
  la difficile cuisson dans le four du fourneau (08/04/2021)
  Étretat marée haute et basse (05/04/2021)
  mon lit en fer (02/04/2021)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens

al tal' st Victor
par maurice devos le, 13/10/2012  

j'abandonne el devanture , trop dure ach'teur am'n'ache "19 ans", ch'porion ya donné chés parcours , j'ai pris 4 bacs "6 metes" din in tal aussi irrégulière qu'chelle la , al peut faire 2mètes 20 pour arvénir à 50cms et arpartir à 1 mète etc
in plus ech'tot y miette grammint donc pas d'seur chés plumes faut prévoir soit des queues in bos et l'plus souvint des planchettes , et pour plus d'amusemint ch'daine chés des rouffes , ché à dire du caillot, cha ma toudis fais pinser à du "mica"

cha s"effeuille un tiot peu comme ed' l'ardoisse , et ché fort coupant, donc pour boiser bin y faut faire un potiat " tros din l'daine " sinan ch'bos y risque ed' riper, grammint plus ed' boulot des fos avec in tiote prime " mini " pour difficultés

premier traval ouvrir ech'cadenas , comme ech'ti qu'Sopraniste ya mis un photo ch'dernier coup , et sacquer ses otieux , el goutte dhuile din ch'picqueur comme Daniel Poquet la signalé , in avot note tiot bidon d'huile , et des fos pour immerder ses copains , in mettot in gousse d'ail , intre ch'piston et ch'l'aiguille, cha niflot HUMMMMMMMM, in branche ch'boyau d'air comprimé , ché prêt , et la l'air comprimé yé ouvert , ch'blindé mis in route , et comminche ech'boucan , bin sur pas d'casque anti bruit , pas d'gants " ch'su pu sur "

picqueur din s'main in s'intique intre deux bos d'fer , ché pas larche , maxi 70cms et cor ,,, in passe ses deux bras pas d'seur ch'tuyau d'air comprimé , et pi ch'cape d'arrêt d'urgence d'ech'blindé , et in intique ch'l'aiguille din ch'carbon , ché premières gaillettes ed' façate y quètent facilemint , in rintique ech'picqueur et quand qui tient tout seul, la in s'met vraimint un plache selon l'ouverture , soit à génoux , soit ed' bout ou alors el plus mauvaisse position pour mi , ché génoux pliés appuyés d'su ch'tuyau mais bin sur sans forcher ch'l'appui

et la in peut yaller , tout in tapant du piqueur faut surveiller ch'carbon du bord qui peut s'délaver , surveiller ch'blindé pour chés grosses gaillettes , " bin qu'si cha arrif ech'gars d'pas d'seur y gueule un coup pour prévenir , et pi bin sur surveiller ch'tot, et à l'occasion faire querre s'qui est un risque , soit avec ses mains si ché bin décollé , soit un tiot coup d'picqueur , et ché parti pour ch'poste

et la tertous in même temps in tape du picqueur ya ch't'odeur d'huile qui arrif illico din nous narines , d'ailleurs à chaque fos qu'j'arpinse à cha ché toudis l'première cosse qu'ech'pinse "ch't'odeur"

bon j'vas vraimint attaquer après midi ou d'main , la yé l'heure ed' diner , faut qu'ech'prinds des forches
bon appétit

par Sopraniste de Bruay le, 13/10/2012

Acoute Maurice , ché super bien dit,même pas en' ziquette à rajouter, prépare tin briquet pour edmain matin, à nan edmain ché diminche; té nous arparlerra ed tin trait din tes 4 bacs lundi, faut que t'arprint des forches, car y a cor el ripach' , el boisach' et pi el déboisach'..

par URBACZKA BERNARD le, 13/10/2012

Dans notre taille ecole (elle s'appelait NARCISSE), je l'ai déjà dit, l’équipement était digne d'un musée. Aussi,quand il y avait un arrêt dans la desserte (bande arrachée, manque a vide (plutot rare)) dans la partie piqueur, on se dépêchait de "quarquer ch'blindé), c'était un AMD3 petit blindé qui marchait a l'air comprimé.

Aussi quand ça remettait en route, le blindé était bloqué!!! et vas y marche avant et marche arrière et sans arrêt ça "gueul..." vas y ahue arcul Allez décharger le'blindé!!!
bref on ne finissait pas notre parcours et c'est le pôste 2 qui finissait les stots et comme on était payé, à cause de l'incident en moyenne quinzaine, on perdait pas beaucoup!!!! alors ce cinema se répétait souvent!!!!

Mais c'était le bon temps!!!! On a fait tourner "bourrique"" plus d'un chef de taille!! et ça n'a pas empêché quelques élèves mineurs de devenir à leur tour des agents de maitrise aux qualités appréciés (dont votre serviteur).
L'apprentissage il y avait de bon cotés quand même!! A l'instar de Mr DEVOS qui prenait 4 bacs, nous on avait d'office 6 bacs (9m) des jours on finissait, des jours pas!!!!

par maurice devos le, 14/10/2012

j'voulos signaler qu'chetot pas diner , qu'j'allos faire mais briquet
cha yé j'peux attaquer , in s'intind d'ja pu , et l'poussière ché terripe , pourtant ya eu d'l'injection d'fait din l'nuit , soit qu'cha n'a pas bin fait s'n'effet , soit qu'ché d'ja arséquit ( cha m'etonnerot ) min tros pour em'mette a longueur " 1 mete "yé d'ja bin avinché , cor in vingtaine ed' cms et j'pourrai passer a veine mes bras y comminch'tent a ête trop court ,mais pour passer a veine y faut passer pas d'seur ech'tuyau d'air , injimber ch'blindé ya pas grammint d'plus d'50 cms intre ch'tuyau et ch'tot , j'préviens chés copains pas d'seur et hop ech'grand saut

j'avos préparé mes plumes , "mortaises" in avant et posées d'su ch'tuyau , bon j'passe a veine ché pas bin larche,comme ech'tot y miette grammint , vaut miux qu'ech'mette em'première plume avec planchettes au plus vite , cha yé cha dot ête bon , saque em'plume , in l'faijant glicher d'su ch'tuyau , ch'pose el mortaise d'su ch'daine , in ravisant vers el'tiête ed' tal , si ya pas ed' gros morcieaux qui arrivtent , et j'attrappe ech'tenon qu'ech'saque , comme cha l'plume al est verticale , 2 secondes ed'pose pi j'acclape el plume in l'soulevant pour qu'al rinte d'in l'mortaise d'el plume qu'yavot été posée l'vel , ech'soulèf d'em main droite ch'coté mortaisse pour el coller ach'tot , et d'el main gauche j'intique el biloute , cor 2 secontes d'arpos et avec el tiête ed' min pic ech'serre el biloute in tapant d'su, tout cha cha parait long , mais cha va GRAMMINT plus vite a faire qu'a dire " heureusemint" d'ailleurs
et j'répète, comme cha miette grammint vaut miux abatte, et mette in plume aussi vite ecqu'possipe,et ché pour cha qui vaut miux printe six metes et rester in sécurité ,qu'plus et printe des risques

cha va d'ja grammint miux , ché bizarre mais j'em sins in sécurité ichi, plus qu'ed'taleur quand j'etos a stape , pourquo bin nsuremint passe qu'ya pu ch'blindé intre mi et min camarate "ech'carbon" et cha continu à avincher in tapant jusse du qui faut avec sin picqueur " din chés limés d'carbon " ché in régal d'el vir querre directemint din ch'blindé,ché ch'plus facile

j'ai d'ja bin fait tros mètes , quand j'intinds crier " matériel " et même des fos quand ché du gros, ch'blindé y'arrête , y arpart et comme cha jusqu'a qu'chés galibots y ont tout mis d'su ch'blindé, et la in vot défiler des queues d'bos , des queus d'fer , des bilettes
et la y faut faire TRES attintion passe qu'avec chés s'cousses d'ech'blindé des fos ches queues et surtout chés bilettes " plus lonques , cha tourne, et ch'risque d'épautrache yé énorme, bin sur nous in traval pas in survel , et bin souvint in arpousse d'in tiote pich'nette pour ardrécher s'qui comminche à mal partir, et ché arparti

y m'manque des planchettes , j'gueule un coup "planchettes" très vite cha arrif, ech'mot ya passé j'peux continuer in toute sécurité, y m'resse pu qu'em'n'estau à foncer cha ché s'qui va l'plus vite
j'vas pouvoir tailler in tiote bavette avec min camarate youn , qu'yé din ch'parcours pas d'sous l'mien , in buvant un coup à nous boutelot , et in va attaquer ch'daine , din l'sens contraire ché à dire in montant , et boiser à veine si ché necessaire
j'arsu crevé charai betot briquet


 


Contact | ©2005-2021 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 14 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |