histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 2 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 1 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme (13/11/2017)
  les Ch'tites souris (12/11/2017)
  cor heureux qu in avo du sape (12/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 2 (09/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 1 (09/11/2017)
  du grrr au ploc ploc in passant par le vroum vroum (09/11/2017)
  pour la soif .... (08/11/2017)
  merci Aspro (08/11/2017)
  à chaque époque s' magie ... (06/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
aut' souvenir d'el neiche 3
par minloute le, 14/11/2012  

aprés ch' départ d' l aute fayot, in a eu ch' moral en berne, in s'voyo djà courir au miyeu d' ché flochons, lancer des boules d' neiche .......

nan , in s a résigné, cor que eune fo qu in s a artrouvé such' palier pour infiler nos mantiaux, in a vu ché tchiots d' cours élémentaire et d' cours préparatoire qui traversotent la cour pour aller souch' préau, bin vinguette yavo djà eune sacrée couche d' neiche ...

commint vous expliquer l' ambiance sous ch' préau?...ou commint contenir la joie d' près d' 200 zinfants qui aurotent bin voulu aller juer sous la neiche ...

Sous ch' préau in s intindo pu, tout l' monte i crio, ché maites i juotent du sifflet pour calmer les zardeurs d' certains, pi aller faire l' police au niveau des ouatères ...

"m'sieur, untel i ravisse par dessus", ché maites " arretez d' faire claquer ché portes "

cor ché maites " n' vous rapprochez pas dech' bord" , ouais meme sous ch' préau in pouvo pas aller juer partout, car l' neiche , sous l influence du vint, ale quéyo d' coté et ale rintro allégremint sous ch' t espace réservé

ché maites i restotent insempe, en demi cerque, occupés à discuter intre eux, pi aussi à raviser si in resto dans la limite du raisonnape

nouzautes in s' imagino djà l' retour taleure à nos masons, cha allo et' épique

d' ailleurs ch' directeur y a v'nu parler avec ché maites in momint , pi cha a été ch' coup d' sifflet pour rintrer en classe

rintrer en classe toudis en orde, meme si là in s a passé des' mette en rang d' vant l'porte

nous in a resté ché derniers sous ch' préau, et ch' maite qui éto arparti intertemps dans les étaches, i nous attindo avec eune castrole qui li servo pour ché zexpériences à la main

i nous za fait taire, pi y a dit qu in allo continuer l' cours d' leçons d' choses, mais qui allo in profiter pour nous expliquer "la neige"

y a mis del neiche dins s'castrole pi in a armonté in classe

là i nous za fait mette d' vant li, et i nous a montré la neige qui fondo douch'mint dans l' castrole, aprés i a sorti eune carte illustrée qui a accroché ach' tableau ,du qu in voyo in haut ché nuaches au d'sus d' la mer, pi yavo eune fleche et in voyo ché nuaches devenir d' la pluie au d' sus d' ché campanes et in neiche su ché sommets des montanes

ya un momint y a ravisé l heure, y a dessiné ach' tableau un flocon , et in devo commincher al' l arproduire sur not' cahier

in allo commincher à l arproduire, dehors ch'temps i dénoto pas, cha quéyo d' plus belle, et l' ciel y éto vraimint pas bio

i a tapé avec s' règue ach' coin du bureau , et y a dit solenel'mint que c'soir , vu qui yavo des conditions métérologiques exceptionnelles, qu à partir d' chinq heures, si yavo des parints qui s' présentotent pour récupérer ché zinfants , ché zinfants là pourrotent partir

pour ché zautes qui resterotent à l étute, l' derniere tchiote récréation, celle du qu in gouto, bin in l'fero en classe

et tous in s'dijo" pourvu que m'mère ale vienne pas tout d'suite, comme cha in mingera ensempe not' gouter dins l' classe"...........

par jpp le, 14/11/2012

vous l'raconterez pas à vos pétits infants i vont pas l'croire.
El neiche que misère à l'époque... et on a survécu.
Chacun sin pétit souvenir. In 1955, juste après l'abbé Pierre, i neigeo de fin novembre à fin mars, mais on éto bien chaussés avec nos bottes in caoutchouc, parfois molletonnées. Comme ech vous l'ai déjà dit j'resto rue d'la Comté et l'école Pasteur al avo été ouverte.

2 possibilités d'route : soit passer rue d'Ourton, rue Salengro, rue d'Hulluch et arrivée école Pasteur.
Soit, un chemin beaucoup beaucoup plus court (2 aller-retour par jour), passer par el rue de Diéval 15 mettes et pi printe à travers ché camps vers el rue d'Hulluch. I fallo à un momint deschinte el crinconne el long du rimblai de chemin d'fer et arriver sous l'pont, étroit et dangereux. Din l'neige avec nos misères de bottes chéto l'parcours du combattant, à l'aller.
Mais en rintrant l'midi ou surtout à 5 heures, i fallo argrimper el crinconne din l'noir absolu par un sentier qui existo vaguement...
Nan, personne ne s'plaignio, chéto comme cha à l'époque.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |