histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Ches Poïus de ch'Front d'Picardie (chanson)
par sacavis le, 29/11/2012  

Un grand bonjour aux ch’tis

Une amie m’a donnée quelques vieux documents en ch’ti que j’ai du mal à lire, étant plutôt Parigot Un grand bonjour aux ch’tis

Une amie m’a donnée quelques vieux documents en ch’ti que j’ai du mal à lire, étant plutôt Parigot (Parigot tête de veau, Parisien tête de chien).

L’un d’eux m’a paru intéressant : c’est une Canchon d’Guerre écrite par Louis Seurvat des Rosati Picards. Elle est datée de Ailly-sur-Noye – 1er mai 1915.
L’auteur était de Ches Poïus de ch’Front d’Picardie.

En mémoire de ce brave soldat qui, peut-être, n’a pas survécu jusqu’au 11 novembre 1918, il m’a semblé qu’il fallait conserver ce document et en faire profiter les Picards du coin.

J’ai aussi quelques coupures de journaux dont une mentionne la catastrophe de Courrières (samedi 10 mars 1906) ce qui permet de les dater.

Très cordialement, Sacavis.

par Marie-Claire le, 29/11/2012

En photo la chanson de Louis Seurvat

Louis Seurvat, poète patoisant picard (1858-1932) est de Ailly-sur-Noye, région sud d'Amiens, c'est donc du picard amiénois un peu différent de notre ch'ti
Mais tout à fait compréhensible



par minloute le, 29/11/2012

très touché par chte canchon, min grand père Amédée y a été blessé le 12 septempe 1916 aux abords de Combles , pas loin du bois d'Anderlu et de la ferme Le Priez

y a eu plus d' morts durant les offensives dans la Somme, que sur le front de Verdun

in parle plus d' Verdun pasque chéto un endroit symbolique pour ché deux zarmées, in pouvo pas perte la face et fallo coute que coute garder ses positions

j a eu la chance aussi qu' min père im' donne LE liffe, j' dis Le liffe, pasque chéto l' liffe d' chevet d min grand père, chéto en fait un des soldats d' sin régiment qui raconto leur parcours durant ché momints là


  ( 4 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |