histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Mon beau sapin
par dédée le, 15/12/2012  

MON BEAU SAPIN

J'avais envie de partager avec vous ce vieux souvenir.
Beaucoup se reconnaîtront et d'autres découvriront l'ambiance de l'époque de Noël..

J'avais dans les cinq six ans, et voilà qu'un sapin se trouvait mal positionné dans le salon ! le temps qu'on lui trouve sa place définitive , il était parfois en plein passage. Alors c'est décidé on va lui trouver vite une place.

Mais alors c'était toute une histoire ! il fallait faire drôlement attention , dans un angle de mur afin d'éviter au maximum les courants d'air, de plus éloigner l'arbre des rideaux.

On place par-ci par-là des guirlandes, ensuite ma grand-mère et ma mère sont allées chercher dans l'armoire des boites qu'elles transportaient avec d'infini précautions, de vraies bombes!!! et pour cause! c'étaient des boules en verre !!

Délicatement elles choisissaient les branches "non pas là, il faut des zones bien dégagées pour les bougies!" disait ma grand-mère et justement ces fameuses bougies, c'étaient des petites pinces bougeoirs.
Il fallait les mettre de sorte qu'aucune branche ne vienne se frotter à la flamme.

Pendant tout ce temps nous enfants, il nous était interdit de toucher à quoi que ce soit.. Mais plus personne ne devait bouger, et les enfants interdit de chahuter à proximité du sapin.

Et après plusieurs recommandations, voilà qu'elles allumaient une à une toutes les bougies, et là, la magie!
Fermez les yeux un instant et imaginez la lumière dansante sur les boules, jamais de la même façon pour toutes les boules!! et le scintillement plus ou moins fortes des guirlandes, tout ça agrémenté de la bonne odeur de sapin... C'était féérique !!

Ce sapin était placé sous très haute protection des adultes dès qu'une bougie s'éteignait, on s'assurait quelle l'était vraiment. Les gens avaient dans l'esprit de nombreux cas d'incendie, alors, c'était un spectacle que personne ne se refusait mais toujours avec précautions multiples ...

Je vous souhaite de bonnes fêtes de Noël et de fin d'année à toute votre équipe qui a créé ce site et tous les gens qui viennent le visiter BON NOEL A TOUS

par minloute le, 15/12/2012

mi d' dangereux j a l' souvenir d' ché tiges qu in accrocho à ché branques
chéto eune tige d' fil de fer que d' sus y avo un produit gris qui éto enduit

aprés eune fo tout l' monte réuni autour du sapin , nous in faijo cha le 25 au soir, un peu comme si chéto not'feu d artifice ..

min père i alleumo ché tiges et as' consummo en faisant d' zétincelles blanques, par conte fallo faire attintion avec guirlantes qui yavo autour pour pas foute ch' fu al' barraque ....

par maurice devos le, 15/12/2012

merci Andrée pour chés bieaux souvenirs , mi j'em rappelle pas du tout avoir vu un sapin quand j'étos jone , et pourtant j'vos bien chés bougies d'su ch'bougeoir à pinche , chetot suremint avec mes infants , par conte j'em'rappelle bin d'chés batons qui faijotent ed' z'etincelles

par LA CLO le, 15/12/2012

j'viens d'faire min sapin pis ch't'année j'l'ai fait in traditionnel, avec beaucoup d'boules rouges et or. J'ai arsorti l'carton d'Noël qu'j'ai récupéré quanqu'm'mère ale nous a quittée.
Et là j'ai artrouvé des pinces à bougies d'époque ...... oh sûremint dins ches années 1950 y avot même eune boîte d'bougies qui vont pile poil ed'dins. (j'sais pas si j'in artrouveros maintenant ch'est pour cha que j'veux pas qu'in les allument, j'les garde toutes neuves)
et l'tout ringé dins un carton de l'coop du temps qu'in commindot nos colis d'Noël à l'Coop, cha nous rajeunit pas tout cha !


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 8 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |