histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)
  Bruay, aujourd hui et demain (13/01/2019)
  Bruay, la réaction face aux grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, l'arrivée des grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, sa géographie (13/01/2019)
  Bruay, sa géologie (13/01/2019)
  la Renault 12 (06/01/2019)
  Les étrennaches 2ième partie : chés sous (06/01/2019)
  ch' ruau (05/01/2019)
  Al boéte ed Noë 2e partie (04/01/2019)
  Les étrennaches 1ère partie : chés gins (01/01/2019)
  ch' vieux nounours ... (01/01/2019)
  Le catéchisme avec l’abbé Grard rue de Ranchicourt (29/12/2018)
  in l appelo poudingue al' mason (23/12/2018)
  la Noël (22/12/2018)
  cha vous fait pas ''drole'' (22/12/2018)
  Sapin et crêche de Noël (19/12/2018)
  Al boéte ed noë (19/12/2018)
  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
17h au soir , l' jour d' Noël
par minloute le, 25/12/2012  

j a marqué 17h au soir, zallez dire qu'à 17h fait cor jour, mais chéto l'heure du que ché personnes agées qui étotent venues al' mason pour passer ch'repas d' la noel, chéto l'heure du qu ale comminchotent à bouger su leu caielles ...

autant durant tout ch' repas, zavotent été saches, souvint entre elles ale zavotent échangé su leurs malheurs respectifs, eune tension trop forte, d' l' artrosse dins leu mains, d' zeudèmes qui avotent du mau as' résorber .....

bref, toute eune série d' maladies cor bin mystèrieusses pour les zoreles d un jone d' eune huitaine d années ...

jone d' eune huitaine d ' années, mais djà l' eule avisé, à observer ché gins

faut dire que j' su assis al' tape, j' avo cor du faire eune bétisse, et que j éto et' consigné am' plache, et pour passer l' temps j' raviso ché gins commint qui s' comportotent .....

17 h au soir, les vlà cha personnes agées, qu ale ravissent vers l extérieur, d' maniere ostensipe ...

ch' éto un peu un signe indirect pour que "ch' chauffeur" ch est à dire min père, i comminche à faire "l'tournée" pour les ramener à leu masons

mi j' vo l' cousine à min père qui commincho à s inquieter "que ch' jur i quéyo vite asteure" , alors avo m' grand mère qu ale juo plus fin , ale approuvo d' la tete, quite à invoyer 2 ou 3 phrasses du ginre " ah ouais cha qué vite, pi vu l' temps cha m étonnero pas qui a du brouillard qui so d' la partie"

ale parlo d' brouillard, l année après ale auro parlé de verglas ........

cha arrivo aux zoreles d' min père qui dijo, t inquiete pas Clara (qui dijo as' cousine) fait cor bin clair et j' conno bin la route

Clara cha la rassuro un tchiot peu et m' grand mère elle ale tiro sin nez

quand que veno l' heure qu in évoquo simplemint qui qui voulo manger, alors là ché personnes zagées ale dijotent " ah nan, mi j' peux pu rin minger, mais du voulez vous qu' j' mette cha ...."

et eune fo cha d'dit , cha imbrayo sur " pi Léonce (min père) cha s'ro miu pour vous d'm arconduire asteure comme cha zaurez pu à r'sortir"....

m' grand mère ale dit toudis rin

suffijo alors qu' min père i disse, bon Clara, j' t arconduis asteure, que m' grand mère, as' levo et qu ale dijo "zin profiterez Léonce pour m arconduire aussi" ...

chéto écrit comme du papier à musique, in savo chaque année que chéto l' meme canchon, l' meme cérémonial

et j' do vous avouer que quand les dernieres années des' vie , Clara ale pouvo pu v'nir al' mason, in pinso toudis à elle quand qu' arrivo 17 h l' "soir" d' la noel ..........


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |