histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
recherches du passé
par minloute le, 20/01/2013  

avant d' commincher "sérieus'mint" des recherches généalogiques, j avo djà eune base d' renseignemints qu' min père avo caché d' sin coté, eune vingtaine d années avant

j avo donc pris min baton d' pélerin et j éto parti du coté de Fruges, de Coupelle Vielle, de Créquy, enfin tout ch' coin là du haut plateau d artois

en fait un triangle Thérouanne, Hesdin, Fruges, du qu éto originaire eune partie d' ma famille et du que j avo plus d' renseignemints

ch' eto aussi un besoin pour mi avant d' me lancer dans la généalogie , d' aller vire les villaches et les paysaches du qui zavotent vécus


in les imagine viffe ichi, in imagine leur départ, l aventure que cha a du et' d' quitter s' région, les cinses, pour aller miu viffe, ou in tout cas miu gagner s' vie,et cor y a des momints cha a pas été terripe non plus, mais chéto l' seule solution pour pouvoir s in sortir

j a fait cha en 1998 , voyez cha comminche à dater , mais al' reflexion, faut vraimint pas trainer , pasque autant ché zactes d état civil cha peut toudis attinte, in plus asteure in peut consulter sur internet ché zarchiffes du pas de calais, autant ché "monumints" pas sur qui vous zattintent

ch'est un peu eune enquete qu on mene, on cache après l' nom des rues, j avo pas internet à l époque, j' a d'mindé du qui étotent situés des noms de lieu dits qu on artrouvo dans ché zactes civils

in "fouille" aussi dins ché cimetieres, al' recherche d un nom, et là voyez , comme dins ché films, j a été du qui yavo ché plus vieles tompes

ch'éto à Reclinghem, un tout tchiot villache

in gare l' carette l' long d eune cinse, faut monter par un escayer jusqu à l églisse, cernée par ché tompes

là, in cachant bin, et véridique, en grattant l' mousse qui yavo sul' tompe , j a artrouvé , entre 2 tompes "modernes" , comme un tchiot peu engoncée, la scépulture d' gins dem ' famille, que leurs décés dato des années 1870

à vire l' tompe , ale éto djà à l étroit, as' deminder si ale allo pas continuer à s effondrer, j y su artourné queques zannées aprés , ale éto dans un état cor pire

ch' est pour cha que j a fait l' photo

j a aussi caché à coupelle vielle , la rue de la cavée, j avo cor ch' numéro du qu ' habitotent mon arriere grand mère et mon grand père tout tchiot

parel , coup de bol, j a artrouvé l' cinse, oh dans un état proche du délabremint, mais j' l a artrouvé

ptete qu asteure ale a été rasée, ou complet'mint transformée, in tout cas j a, j' pinse pris eune photo del cinse qu ale devo s' rapprocher l' plus possipe d'la configuration qu ale avo fin du 19 ème sièque

parel j' arviens à ché cimetieres, y a grinmint d' indrots du que sur ché vieles tompes la mairie ale a mis un avis pasque la fin d' concession ale est dépassée d'puis longtimps

après direz que ch'est pas si important d artrouver des tompes , asteure un peu moins pasqu in a ché zarchiffes en ligne, mais voyez meme à la fin du 20 ème sieque, comme chéto souvint des caveaux familiaux, en ravisant ché noms té pouvo y trouver l' nom d un grand père, ou d eune soeur, qui étotent interrés là aussi

asteure, grace au site généanet, j a pu faire un bond d' trois générations et j ' m artrouffe vers 1640 dans le tchiot villache , plus au nord de Cléty


  ( 2 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 9 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |