histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
ché rénovations
par minloute le, 20/01/2013  

in les zattindotent, cha arrivo par quartier, j' veux vous parler d' ché rénovations qui a eu à la fin des années 70 dins min coin au quartier du 2

yavo meme eu eune réunion pour expliquer à ché gins commint que cha allo s' passer, nan j'devro pas dire cha, i zont surtout insisté sur c'qui allo canger en miu .......

pasque cha a été pour ché ménagères, un sacré momint à passer

ah ch' est sur qu au bout du compte, tous ché carrelaches des pieches du bas i zont été cangés, l' fourneau avec toutes ses contraintes , chargemint pi faut l' dire plus d' poussiere noire dins l' mason , tout cha cha allo disparaite

sans oublier que ché ouatères i zallotent et' à l intérieur et qu in auro eune salle de bains

éto prévu aussi pour nouzautes l' cang'mint d' cauffache, in passo au gasse , sans compter ch' téléphone qui allo arriver incessamint sous peu

et j avo oublié , mon diu que malheur, la salle de bains avec eune baignoire, finies ché bassines dins l' cuisine , chacun sin tour l' sam'di aprés midi ...

bref eune révolution pour ché familes, plus d' confort cha ch'est sur ...

pi quand qui sont arrivés ché zouvriers , m'mère ale a déchanté
in peut l' vire sul' photo en fait i zont gardé su la droite jusqu ale premiere farniete qu on devine , ché anciennes briques, aprés i zont tout abattu, et rimplachés par des briques surchistes, ouais fallo abatte ché cabinets, boucher l' tout, armette eune nouvelle porte, faire l' salle d' bain

in s a connu nouzautes, arpliés à minger dins l' salon, pisqu i zétotent en train d arfaire ché murs ...

imaginez m' mère qu ale avo toudis sin plumeau à la main , à arroser ché plantes, imaginez quand qui li fallo aller jusqu' al' cuisine au fond au miyeu du gimcana que chéto l' chantier
sans vous parler del poussiere qui yavo, ni du bruit, i zavotent mis eune couverture entre l' salon et l' cuisine mais bon faut arconnaite qui a des coups chéto nuits et brouillards d' not' coté quand meme

sans compter m' mère qu ale avo pas ker les zintinte buquer dins ché murs à faire querre des pans entiers, "mon dieu Léonce, l'toiture ale va querre" ...

meme qui a un momint qu in a du aller minger au restaurant, ouais, in a été in bas aux quat ' chemins , du qui yavo au coin , coté du qui a ch' camion d' pizzas et ch' cinsier qui vindo ché pétotes en grands sacs, yavo au coin un café qui éto fait dans eune viele mason d' villache, in déchindo meme eune marche pour rintrer d' dins, chéto tenu par l' famille Dupluich

ouais pasque chéto pas l' tout d abatte ché murs, d arfaire des cloisons, y a fallu juer à cache cache avec ché meupes , bin ouais , i carrelotent
donc fallo vider eune pieche à l avinche, mette ché meupes dans telle aut' pieche , pi après arbouger ché meupes et ainsi d'suite

cha a vraimint été pénipe pour ché gins, et fallo y passer in pouvo pas arfuser , ch' est sur qu après in a été miu , mais sul' coup , in l a sinti passer

en photo , ch' est l'courette, avec au fond les nouveaux ouatères et l' nouvelle intrée del mason
ensuite in devine su la droite que ché ché nouvelles briques surchistes


par vauthier le, 20/01/2013

ech vo din esse n'article à minloute y parle dé ch'café Duplouich
j'a bin connu el fille elle éto professeur de danse à Bruay, in avo collaboré din un spectacle au skating
el photo du programme ci joint j'avo 16 ans

par jpp le, 20/01/2013

J'vos cor de temps en temps ech garchon du café "Jean-François DUPLOUICH", i vient de temps en temps à l'bibliothèque, et i dot avoir une petite cinquantaine d'années.

par loumarcel le, 23/01/2013

Vous savez mi j'ai d'aut' programmes de spectaque fait au Skating in bas de l'rue R. Deruy, mis in scène pas not' ami Vauthier, des spectaques avec mes biaux frères et m'belle soeur qui avotent fait un orchestre insanne. j'cros que j'te les ai invoïés Daniel nan?


  ( 2 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 10 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |