histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
7 j in a artenu 7
par minloute le, 17/02/2013  

j a cha in tiete, que chéto par 7, certain'mint que j' me trompe, in a eune vision toudis déformée de s' infance et j' cro qu avec l' age cha s améliore pas ..

j' me souviens d' ché devoirs qu in avo en école primaire à Loubet

si j' voulo garder qu' ché bons momints, j'arvo vercingétorix fier comme pas deux, s' présenter d'vant César comme si chéto li l' vainqueur d' alésia

ou ch' roi d' france au traité de st clair sur epte, qui donno la normandie ...à ché normands et que l' aute, l' fameux Rollon, i avo l' vé l' pied du roy de france as' bouque pour l' imbrasser et que ch'roi i éto qué d' sin fauteul

sans parler d' jeanne d arc, duguesclin, hoche, marceau, napoléon , et bin sur henri quat' et s' poule au pot, et pour terminer l' général bugeaud et s' gapette durant la campane d algérie

j auro pu aussi vous parler des régions de france, des sommets , d' la longueur d' ché fleuves ..

mais faut parler de c'qui plaijo pas,j a djà parlé d' ché fractions, du calcul mental, d' savoir lire l heure avec ché zaiguiles, savoir combien d' lites d' io i s échappo du robinet qui fuyo ...

j éto pas fort dins tout cha , aprés yavo la grammaire et l orthographe , que j avo pas trop ker mais que j' me débrouillo cor pas si mal qu' cha ...

in tout cas miu qu' ché jones d asteure....
jones et moins jones, j' vo y pas longtimps j' raviso la page du site l'Etudiant.fr

vous m' direz un site comme cha , destiné à ché éleffes qui vont au pire au lycée, et l' plus souvint en université, in devro pas trouver des fautes d' français...

acoutez j a failli avoir eune poplexie , chéto écrit "si vous vous inscrivé" et "opital" écrire cha dans un site j allo dire "officiel" ..

savez in peut toudis dire et in l' dit d ailleurs, comme nos ainés "ah d' not' temps" ...

mais cha avo du bon , in avo souvint à apprinte à écrire eune série d' mots d'la lanque françaisse, des mots qui nous paraissotent plus tordus les zuns qu'les zautes ..

qui yavo de "faux amis" , que la langue française ale avo posé des pieges presque à chaque coin d' phrase, tout cha pour nous zimbeter, nous ché pauv' zécoliers

chéto souvint des séries d' 7 mots mi j a cha en tiete, 7 mots que ch' maite i nous avo expliqué en classe et qu in devo réviser al' mason pour bin les zécrire au cas zou ch' maite i auro fait eune interrogation écrite

i en faijo souvint d ailleurs sur ché mots, quand que j a vu écrire "opitale" sul ' page d' l arnitoile , tout d' suite ja intindu ch' maite qui nous dijo "hopital" hopital et mettez un accent d' sus le o , pisque souv'nez vous de Michel de l'Hospital , personnache qui vivo du temps de henri quat' , protestant comme li et qui avo subi bin des misères à cause d' cha

appercevoir, nan mes gins i dijo ch' l instituteux, enfin il'le dijo pas en patois, mais i utiliso des "imaches" pour qu in puisse s in souv'nir

i avo d'mindé à un d' la classe que chéto loin d ' ete eune leumière en français " ti est ce que té pourro apercevoir quéquosse si t éto d' bout sur un seul pied?"

l' aute y hésite, i se d'mindo si yallo pas cor dire eune bétisse d'vant tout l' monte, alors ch' maite i l a fait v'nir sur l estrate, ya d'mindé si i pouvo s' mette sur eune seule gampe et que si comme cha i pouvo quand meme vire à travers l' farniete, ch' portal d' el cour

"bin ouais que jel vo" qui répond l aute

alors ch' maite i li a dit d aller s' rassire et y a dit "sin in peut apercevoir sur un seul pied, donc y a qu un p à apercevoir"

cha parait bete mais voyez plus d' quarante ans après j' m in souvint cor

ch' fameuse liste d' mots à bin savoir écrire,chéto pas évident, comme apercevoir, in met ty 2 m à commun?, dins ch'mot chi on met un accent circonflexe ou pas ? on met t y in e à la fin ?

comme j' dijos plein de pieges qu in devo apprinte par coeur à éviter

j' me souviens avec m'mère qu ale me les faijo réviser, que j' les zarcopio eune paire d'coups, laborieus'mint, mais au fond du compte cha a été plutot bénéfique

j' vous parlerais pas d asteure , qui s écriffent non pas comme i parlent, mais comme i zinvo leu sms , alors là , i do y avoir eune paire d' instituteux qui sont pu d' not' monde et quand qui z'apperçoivent cha , cha do les faire artourner dins leu tombe

oh escusez me, "aperçoivent", j' sais, in peut vire sur eune seule gampe ...

par maurice devos le, 18/02/2013

ché malheureusemint bin vrai c'qué té dis la minloute , ché d'in tristesse, et comme té dis ya grammint d'instit qui dotent s'artourner din le tompe , ya des momints ché as'demander si y vont vraimint à l'école

y faut avouer aussi qu'ach'teur avec tous le super machines, i n'ont pu l'temps d’écrire normalemint ,
même mi qu'ya été à l'école jusqu'à 14 ans , et qu'ya toudis parlé patois , et cha fait 60 ans ach'teur qu'j'ai quitté , j'in sais plus qu'eusses , mais ch'sais aussi qu'ête pus 2 ans ech'décline dur , mais aussi bin in français , qu'in calcul mental , problêmes ed' robinet, trains qui s'croistent , géo et histoire , j'leur donne des consels , quand y veultent bin les accepter, j'sais pu qui ché qu'ech'dot plainte el plus , ches jones ou ches maites

ya pas si longtemps qu'cha , al télé , à chés informations , y dijottent qu'yavot des , ingénieurs , des D R H , des "grosses tiêtes" y s'arprenotent des cours ed' français , tellemint y faijotent des fautes din le courrier , et d'ailleurs faut intinte parler ché présentateurs "tateuses" al télé ya des fautes des prononciations incroyapes pour des gins comme cha


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |