histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
La fosse de La Clarence à Divion - un site en bonne voie de réhabilitation
par PAILLART André le, 12/03/2013  

Il y a une semaine, en me promenant aux abords du site de l' ancienne fosse de La Clarence à Divion, j'ai été surpris de constater que l'ancien bâtiment de la machine d' extraction du puits 1 avait été complètement nettoyé et mis en sécurité, empêchant l'accès aux squatters et vandales, responsables de son état de délabrement avancé depuis plusieurs années.

En effet, ce bâtiment à l'architecture remarquablement conservée, méritait un tout autre sort, que la destruction inévitable à laquelle il était destiné.

A l' occasion du centenaire de la grande catastrophe de 1912, cette bâtisse surplombant les villes et villages environnants a été nettoyé des tonnes de détritus qui l'encombraient, accumulés depuis des décennies.

Les murs, les escaliers et le sol ont été nettoyés et tous les accès condamnés par des panneaux en métal déployé et des grilles d'acier avec serrure.

Quelques artistes ont réalisés des fresques sur les murs à l'intérieur du bâtiment de la machine d'extraction, remémorant aux visiteurs qu'en ces lieux deux terribles catastrophes endeuillèrent des dizaines de familles et toute la corporation minière.

Les noms des victimes sont inscrits sur les murs, des peintures symboliques sur panneaux et des phrases évocatrices taguées sur les enceintes extérieures ne laissent pas insensibles les visiteurs de ces lieux.

Je félicite les auteurs de cette excellente initiative, nous montrant que, même avec un petit budget et surtout de la volonté, on peut sauvegarder un peu de ces vestiges, témoins de notre patrimoine industriel minier .

Une chose est certaine la fosse de La Clarence à Divion est désormais un site en bonne voie de réhabilitation.

Je vous fais partager quelques photos des lieux, que j'ai saisies ce matin


  ( 6 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 8 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |