histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  en arrivant au cimetiere du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Arras, Roulez Carrosse expo 2012-2013 (3)
par kiki le, 13/04/2013  

Expo Roulez Carrosses ! 17 mars 2012 - 10 novembre 2013 Abbaye Saint-Vaast à ARRAS.

Seul corbillard royal conservé en France, le véhicule est remonté et restauré à partir d'éléments épars.

Au sommet, des bouquets de lys soutiennent la couronne de France.

Le cercueil est couvert d'un drap aux armes de France, angles, des anges symbolisent l'espérance.

Char funèbre de Louis XVIII conservé au château de Versailles .

Photos du corbillard et de certains détails

A dé mes gins kiki, christian ed levesano .

par Marie-Claire le, 13/04/2013

Le char funèbre de Louis XVIII avait été fabriqué en 1809 et avait déjà été utilisé plusieurs fois, notamment pour le Duc de Berry en 1820
Il sera remanié pour les funérailles de Louis XVIII le 23 septembre 1824 pour l'emmener des Tuileries à Saint-Denis

Et il servit de nouveau régulièrement jusqu'en 1894 pour Sadi Carnot et en 1899 pour Félix Faure

Ce char a été définitivement restauré et reconstitué en 1995

par Sopraniste de Bruay le, 13/04/2013

A Bruay en Artois, bien avant qu'apparaissent toute cette multitude de services de Pompes Funèbres, il y avait un corbillard à peu près identique.

il était garé à côté des écuries de la ville. le batiment existe encore, où on y a fait maintenant je crois des logements..
Ce batiment donne dans sa longueur tout en bas de la rue de La Cavée, à l'angle de la rue Marmottan..

Si c'était un enterrement de 1ère classe, il était garni de tous ses pompons comme sur la 1ère photo. Je ne sais pas ce qu'est devenu ce corbillard..

En photo les anciennes écuries et local du corbillard

par loumarcel le, 14/04/2013

Ouais mais i étot pas si biau mais i avot aussi des pompons et d'vant ch'bidet i étot tout noir.

par minloute le, 15/04/2013

faut dire aussi que quand qu in éto tchiot in éto impressionné par tout l' cérémonial, j allo dire "la grande pompe" qu in avo dro quand qui yavo un décés dins l' rue

j' me souviens dem' mère qu ale faijo l' signe d' croix quand qu ale passo d' vant eune mason du qui yavo d' accrochée ach' mur eune croix recouverte d un crèpe noir

sans parler de chte grand drap qu in installo autour del porte principale del mason, et l arrivée dech' corbillard avec ché bidet avec ché pompons noirs

par Boxerman le, 16/04/2013

Les pompes funèbres Frères-Valembois rue Victor Hugo avait un corbillard tiré par des chevaux.
J'en profite pour réitérer ma question concernant le rue de Perne indiquée sur une photo comme la rue Victor Hugo.
Ce cliché parait sur le blog d'André pris au niveau justement des pompes funèbres


  ( 7 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 10 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |