histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Flameng, Vimy, Ravel, Cendrars (25/05/2017)
  décès de Monsieur Joseph Malecki (23/05/2017)
  cha tourne à toute blinte (20/05/2017)
  j y a cru (20/05/2017)
  ah l' bon gout d' la levure (18/05/2017)
  souvenir du vélodrome de La Buissière (16/05/2017)
  Merlimont hors saison 2 (14/05/2017)
  j' fais m' b a (14/05/2017)
  Merlimont hors saison 1 (13/05/2017)
  Merlimont hors saison (10/05/2017)
  barraqu'mint près de la rue de maubeuge (07/05/2017)
  pas comme ché belches (06/05/2017)
  mais commint qui fait ? (02/05/2017)
  1978 drole d' caricature (01/05/2017)
  les élections présidentielles (29/04/2017)
  ch'est pas pour les éfants (28/04/2017)
  rin qu à l odeur (25/04/2017)
  vous zin prindez bin eune tranche (24/04/2017)
  le balto ou le marigny fin (22/04/2017)
  le balto ou le marigny (22/04/2017)
  pour ché polonais (22/04/2017)
  Langue, rollmops et oignons vinaigrés ! (21/04/2017)
  là ch'est pour les sensations fortes (20/04/2017)
  allez in faire minger asteure (19/04/2017)
  au matin (17/04/2017)
  prochaine série (13/04/2017)
  Min pépé à mi (06/04/2017)
  bientôt 3 ans ...... (26/03/2017)
  minloute au bordel (26/03/2017)
  faut ti in rire ou in braire (19/03/2017)
  Liévin, Cérémonie et commémoration du 16 Mars 1957 (17/03/2017)
  la p'tite clef du bonheur ... (09/03/2017)
  yoyo le deglingo (05/03/2017)
  Raymond KOPA (03/03/2017)
  Marinette (28/02/2017)
  j auro pas du aller rouvrir l' portal (26/02/2017)
  ch' mimosa (25/02/2017)
  mystère d' carte postale (22/02/2017)
  min grand onc' chauffeur d'ingénieur (21/02/2017)
  à vélo dins min quartier (20/02/2017)
  le drive 1 (19/02/2017)
  le drive (19/02/2017)
  cordonnier rue Anatole France (18/02/2017)
  le tapioca (17/02/2017)
  tem' rameneras du marché (15/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy fin (14/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy (13/02/2017)
  du pélican à la lessiveusse (12/02/2017)
  du créchon au bas nylon (11/02/2017)
  aut' moyens d' locomotion (10/02/2017)
  carettes d' la rue leverrier (09/02/2017)
  à l arriere de l ariane (08/02/2017)
  décés de monsieur Opigez (07/02/2017)
  si cha existe cor ... (04/02/2017)
  France 2 l'épopée des gueules noires (02/02/2017)
  cocorichti (30/01/2017)
  cuisine - du guinsse (30/01/2017)
  jacinthe (25/01/2017)
  sur les routes nationales fin (24/01/2017)
  su les routes nationales partie 2 (23/01/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Greyg ( 15/05/2017)
Bonjour à tous, Je ...
 mineur toujours ( 04/03/2017)
l'écomusée de Noyell...
 ch piou ( 20/01/2017)
Je vous écris ces qu...
 d. FREVILLE ( 05/01/2017)
je suis un ancien mi...
 Hervé62155 ( 22/12/2016)
Joyeux Noël et bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
L comme loupes
par minloute le, 18/06/2013  

nan des loupes ch est pas pour miu vire, nan des loupes ché des lévres

dù, plusieurs expressions de haute volée comme

"iss' bin tes loupes" qu in pourro traduire par ravisse tes loupes, dans l' sens qui pourro leur arriver des bricoles comme eune bargnouffe dins l' gueule ....

"des loupes d' nèque" , tout cha dit sans racisme, mais pour bin pour désigner quéqu un qui avo des grosses lèvres

par jpp le, 18/06/2013

j'cros qu'in est parti sur un sujet assez vaste.
Pour dire des loupes ed neck in diso aussi il a des loupes comme des rebords ed pot d'champe

in diso aussi pour ceusse qui font la moue ; i fait des loupes comme un cul d'poule

par URBACZKA BERNARD le, 19/06/2013

Dans le même ordre d'idées, j'ai souvent entendu "Tin ch'père un tel y a cassé s'margoulette !!!
il y a deux sens "casser s'margoulette" voulait dire il est décédé mais aussi on le disait quand une personne était tombée sur le c!!!

par france godderis le, 20/06/2013

expression que j'sais po d'uqu'alle vient: té va printe in choulé dins tes loupes , té vas d'mander qui ché qu'i a éteint eul'lumière

par URBACZKA BERNARD le, 21/06/2013

Quand mémère est venue finir son passage sur terre chez nous, je me souviens, à propos des enfants elle disait "y m'arsoulle" dans le sens ils m’embêtent, ils me cassent les pieds!!!!
j'aimais bien cette expression, ou alors elle disait aussi "arrête tu m'échoui" dans deux cas différents, soit qu'on parlait trop fort!!! ou alors parce qu'on disait rien !!!! Elle nous manque !!!


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 12 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |