histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  vous zin prindez bin eune tranche (24/04/2017)
  le balto ou le marigny fin (22/04/2017)
  le balto ou le marigny (22/04/2017)
  pour ché polonais (22/04/2017)
  Langue, rollmops et oignons vinaigrés ! (21/04/2017)
  là ch'est pour les sensations fortes (20/04/2017)
  allez in faire minger asteure (19/04/2017)
  au matin (17/04/2017)
  prochaine série (13/04/2017)
  Min pépé à mi (06/04/2017)
  bientôt 3 ans ...... (26/03/2017)
  minloute au bordel (26/03/2017)
  faut ti in rire ou in braire (19/03/2017)
  Liévin, Cérémonie et commémoration du 16 Mars 1957 (17/03/2017)
  la p'tite clef du bonheur ... (09/03/2017)
  yoyo le deglingo (05/03/2017)
  Raymond KOPA (03/03/2017)
  Marinette (28/02/2017)
  j auro pas du aller rouvrir l' portal (26/02/2017)
  ch' mimosa (25/02/2017)
  mystère d' carte postale (22/02/2017)
  min grand onc' chauffeur d'ingénieur (21/02/2017)
  à vélo dins min quartier (20/02/2017)
  le drive 1 (19/02/2017)
  le drive (19/02/2017)
  cordonnier rue Anatole France (18/02/2017)
  le tapioca (17/02/2017)
  tem' rameneras du marché (15/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy fin (14/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy (13/02/2017)
  du pélican à la lessiveusse (12/02/2017)
  du créchon au bas nylon (11/02/2017)
  aut' moyens d' locomotion (10/02/2017)
  carettes d' la rue leverrier (09/02/2017)
  à l arriere de l ariane (08/02/2017)
  décés de monsieur Opigez (07/02/2017)
  si cha existe cor ... (04/02/2017)
  France 2 l'épopée des gueules noires (02/02/2017)
  cocorichti (30/01/2017)
  cuisine - du guinsse (30/01/2017)
  jacinthe (25/01/2017)
  sur les routes nationales fin (24/01/2017)
  su les routes nationales partie 2 (23/01/2017)
  décès de Mado Poquet (1) (22/01/2017)
  récitation fin (22/01/2017)
  su les routes nationales partie 1 (21/01/2017)
  décés de Mado Poquet (20/01/2017)
  récitation partie 2 (20/01/2017)
  récitation partie une (19/01/2017)
  tin gardin (18/01/2017)
  Magellan à cause d' ti (15/01/2017)
  à Monsieur Robitaillé (15/01/2017)
  la même histoire version 2 (12/01/2017)
  la même histoire version 1 (12/01/2017)
  ch' maite au traval partie 2 (10/01/2017)
  ch' maite au traval partie 1 (10/01/2017)
  Changement d'école (10/01/2017)
  Hiver d'antan (09/01/2017)
  Alfred Leroy (09/01/2017)
  ch' maite Robitaillé (08/01/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mineur toujours ( 04/03/2017)
l'écomusée de Noyell...
 ch piou ( 20/01/2017)
Je vous écris ces qu...
 d. FREVILLE ( 05/01/2017)
je suis un ancien mi...
 Hervé62155 ( 22/12/2016)
Joyeux Noël et bonne...
 franed ( 16/12/2016)
Bonjour, site très i...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
min crapé
par minloute le, 14/07/2013  

cha ch' éto eune des expressions que m'mère ale dijo in patois, j' éto sin crapé

comme dijo m'mère , mais commint té fait pour rintrer comme cha , t es noir comme un pot ...

ouais mais mi quand que j' juo dins l' pature, j' juo à fond, j' courro , j' em camucho

alors ch' est sur qui a des momints que j' rintro que m' mère ale raviso mes mains d' un air dépité

commint qu' té fait pour t' salir comme cha?

j allo pas li dire que j' avo ker ramasser des morciaux d' terre du camp qui éto à coté, et in sin servo comme grenate ........

j' pouvo pas li dire qu on rimpo dins ch' camp au miyeu du blé

j' pouvo pas li dire qu in ramasso ché cailloux et qu on les lanço l' plus loin possipe , ch eto un d' nos jeux préférés , ouais fallo d' l entrain'mint pour quand qu in allo casser ché carreaux des masons qui étotent abandonnées........

mi j' juo à fond, j éto dans mon monte, et souvint ché les zautes qui dijotent "vla t' mère" , m' mère ale resto in haut du talus del pature, mi j allo vers elle, pas trop vite, pasque si j y courro , ché camarates allotent dire que j éto l' toutou , pas trop lent'mint non plus pour pas s' faire ingueuler par m' mère

durant l' temps que j allo vers elle, j essayo d' frotter mes mains en crachant un bon glaviot d' dins, mais chéto pas suffisant, j avo dro à "viens ici mon crapé"

crapé , ch'est et' sale

par Boxerman le, 14/07/2013

In dijot cha pour des familles qui étotent sales, in n'famile ed crapés.
Quant in allot jué dehors et qu'in arvéno noir comme in n'gaillette, après qu'ej mé suis lavé et qui resto core des traces, em mère al dijot va t'ar frotter t'as cor des crapes d'in l'creux dt'é bras ou derrière tes genoux.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 12 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |