histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
min crapé
par minloute le, 14/07/2013  

cha ch' éto eune des expressions que m'mère ale dijo in patois, j' éto sin crapé

comme dijo m'mère , mais commint té fait pour rintrer comme cha , t es noir comme un pot ...

ouais mais mi quand que j' juo dins l' pature, j' juo à fond, j' courro , j' em camucho

alors ch' est sur qui a des momints que j' rintro que m' mère ale raviso mes mains d' un air dépité

commint qu' té fait pour t' salir comme cha?

j allo pas li dire que j' avo ker ramasser des morciaux d' terre du camp qui éto à coté, et in sin servo comme grenate ........

j' pouvo pas li dire qu on rimpo dins ch' camp au miyeu du blé

j' pouvo pas li dire qu in ramasso ché cailloux et qu on les lanço l' plus loin possipe , ch eto un d' nos jeux préférés , ouais fallo d' l entrain'mint pour quand qu in allo casser ché carreaux des masons qui étotent abandonnées........

mi j' juo à fond, j éto dans mon monte, et souvint ché les zautes qui dijotent "vla t' mère" , m' mère ale resto in haut du talus del pature, mi j allo vers elle, pas trop vite, pasque si j y courro , ché camarates allotent dire que j éto l' toutou , pas trop lent'mint non plus pour pas s' faire ingueuler par m' mère

durant l' temps que j allo vers elle, j essayo d' frotter mes mains en crachant un bon glaviot d' dins, mais chéto pas suffisant, j avo dro à "viens ici mon crapé"

crapé , ch'est et' sale

par Boxerman le, 14/07/2013

In dijot cha pour des familles qui étotent sales, in n'famile ed crapés.
Quant in allot jué dehors et qu'in arvéno noir comme in n'gaillette, après qu'ej mé suis lavé et qui resto core des traces, em mère al dijot va t'ar frotter t'as cor des crapes d'in l'creux dt'é bras ou derrière tes genoux.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |