histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
à vélo à Merlimont 1
par minloute le, 24/07/2013  

vraimint j a cuji et j' sais pas par quel moyen ch' vélo y a arrivé à Merlimont ..... in tout cas y yéto...

chéto ch' "fameux" vélo d' course que min frère avo bin étrenné , et qui éto pu d' premiere jeunesse, vu qui yavo près d' 14 ans d écart inter min frère et mi

ch'"fameux" vélo d' course, que j a raconté, que j éto contint que j' puisse rouler avec, mais que j avo vite été rafraichi par l' regard dédégneusse d' mes camarates cyclistes quand qui zont vu qui yavo pu d' dérailleur

pour mi chéto pas important, mais à leurs ziux , chéto limite si pouvotent cor m' parler .......

ichi à merlimont, j' connaisso pas personne, et meme si j avo 13 14 ans, cha impécho pas m' mère d' dire " mi j' su pas rassuré que té fasses du vélo ichi" , in in éto arrivé à s' dire que j' pouvo aller à la mer, mais que l' rue principale, la fameusse avenue d' la plage , ale m éto interdite, trop d' circulation, trop d' gins qui traversent sans raviser

à acouter m' mère yauro fallu que j' fache du vélo so à gauche après ch' calvaire, ou tout à fait à droite, du que ch' éto meme pas goudronné, ou alors eune fine couche et pi d' sur du tchiot gravier lanché comme cha , al' va vite ...

in plus merlimont chéto pas comme asteure, so tout goudronné, so avec des bio trottoirs tout parel, nan j' vous parle d' l époque d'la fin des années 60 début 70, avant que cha leur prenne al' municipalité, d' faire comme ailleurs, d uniformiser l' aspect d' la ville

ch' est pour cha que mi, à pas pouvoir rouler avenue d' la plage, cha m inchinto pas, mais savez , fallo indormir m' mère , l' rassurer, qu ale cro que j y va pas ...

j' sorto del mason à pied, min vélo à la main, faut dire aussi que nouzautes qu in habito après ch' garache shell in direction d' merlimont villache , in avo pas d' trottoir du tout , chéto carrémint du sape , meme que chaque année quand que min père i arrivo au chalet, i rintro pas d un coup avec l' carette, fier comme artaban, d'puis l' coup qui avo raclé ch' bas d' caisse , c' qui avo d un coup fait disparaite sin bonheur d arriver chi, et surtout d' li permette d' crier sin fameux "MEEEEERRRRRRRRRRRTTTTE" que nous dins l' carette si in avo pu s incrinquer d un coup inter l'tapis d' sol et pi l' moquette , in l auro fait .....

donc m' vlà, prèt à affronter l' rue et les carettes, comme j' dijo à m' mère " ch est les memes qu à bruay ches gins"

à quo m' mère ale éto pas complet'mint dem' n avis ...

j ' vo j' vo j' parle j' parle mais j a pas cor grimpé such' pédalier d' min vélo, bin mes gins , in f'ra cha d'm ain ....


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |