histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
mulquinier
par minloute le, 03/02/2014  

mulquinier, que drole d'mot, j a trouvé cha en faisant des recherches généalogiques, ch'éto eune profession

quand que j a lu l' définition du métier, y a eune discussion avec min père et s' cousine qui m a arvénue al' mémoire, cha dato d' eune trentaine d années

min père i in éto aux débuts des recherches en généalogie, et y avo d'mindé as' cousine Clara, d' li faire oral'mint un résumé de c'qu elle savo del famile d' sin coté, branche maternelle du coté d' min père

cor heureux qu ale éto là et j' vous diro qu ale m aidero cor aujourd hui , pasque dins chte famile i zavotent eune étrange manie, ch éto d' canger d' prénom, Blanche as' faijo appeler Juliette, Juliette Blanche, Jean Baptiste Ernest, pour arriver à un point que quand qui a fallu arconstruire les actes de naissance disparus durant la premiere guerre mondiale, bin Jean Baptiste y a devenu Ernest officiel'mint, et mon grand père Alphonse, li i s appelo en vrai aussi Jean Baptiste, et y est devenu Alphonse sur sin acte d' décés ...
pas facile à arconstituer .... que j avinche tout douch'mint, à forche de recoupemints j' comminche à y voir l' bout

mais arvénons al' profession de mulquinier, cha ch' connaisso pas du tout
in fait Clara, ale raconto que dins s' famile, i zétotent du sud de Cambrai , Gonnelieu, Lesdain, Crevecoeur
ale dijo qui zavotent connu plusieurs années d' mauvaises récoltes, et que ché femmes ale devotent travailler al' caffe pour tisser

travailler al' caffe pour tisser, pour mi j in voyo eune imache du ginre "germinal" , misère paysanne etc

bin nan, pasque justemint ch'est là qui s'exerçotent la profession de mulquinier qu in artrouffe sur les actes

un mulquinier , chéto eune spécialité du cambraisis et de la tierache tout' proche, ch'éto quéqu un qui travaillo les etoffes de lin
chéto un artisanat rural, ché gins i zavotent ché métiers à tisser al' mason et ..dans la cave , pour que le lin i reste humide .......

par TIOT RITAL le, 03/02/2014

Ch'est un nom bizarre ! In cachant s'prov'nince v'la chu qu'in découve : Mulquinier (obin meulquinier, murquinier ...) ch'est un mot qui dérife du viu mot molaquin ou mollequin, qui étot eine étoffe ed fine toile utilisée dins l'temps pou l'habill'mint.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 13 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |