histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
l'exploitation du méthane (suite)
par Sopraniste de Bruay le, 26/02/2014  

J'en reviens sur ce dont j'avais parlé précédemment au sujet du méthane et de son exploitation.

Au 6 de Haillicourt avant sa fermeture il y avait donc eu un procédé, qui s'appelait la "gazéification", vous tapez ce terme sur votre moteur de recherche qui vous amènera sur ces sujets plus précis..

La gazéification est un processus entre la pyrolyse et la combustion, qui permet de convertir des matières carbonées en gaz de synthèse.. monoxyde de carbonne CO et d'hydrogène H2, mais ensuite il fallait encore le purifier..
Ce procédé ayant été abandonné vu les résultats décevant..
Je me souviens étant tiot, les dates??

1947/1949... bref.. Les ouvriers étaient livrés en charbon par des tombereaux tirés par un cheval, mais les employés comme le tonnage était plus important le charbon était fait par des gros tombereaux puis par la suite sont venus les camions des mines dont l'alimentation en carburant était bizarre, et que sur le côté du camion il y avait un grand foyer avec le charbon incandescent et une grosse chaudière je crois mais sans savoir, et c'était bien du charbon en feu..

Il faut que l'on parle de nouveau de l'exploitation de ce méthane pour que d'un seul coup mes souvenirs d'il y a 65 ans remontent à la surface.. donc je ne sais pas si par ce moyen on obtenait un gaz de combustion.. Complexe la physique et la chimie....

Il y a une réunion d'informations demain jeudi à 18h30 à la Salle des Fêtes de Divion, je crois que j'irai y faire un tour, mais quand même me tenant un peu à l'écart, on ne sait jamais avec les turbulences des réfractaires...

par Sopraniste de Bruay le, 04/03/2014

Comme c'était prévu, il y avait bien du monde la salle archi pleine, et du monde debout pour cette réunion qui commença à 18h30 précises..
Après le discours du représentant de Gazonor, et d'autres qui étaient pour cette foration d'EXPLORATION... vint les réfractaires de cette foration, les logements ainsi qu'une école n'étant pas bien loin du site de foration...

Beaucoup de haussement de tons et des "Hués" des réfractaires..
Le bruit, la pollution de l'air avec des fuites de gaz, la pollution des nappes phréatiques, trop près des logements, en plus la circulation des gros camions sur la Nationale 41, et la 341..

Moi je suis parti à 21h00, m'étant mis à la dernière rangée, mais la réunion a parait il duré jusque 23h00..

Pour l'instant le calme est revenu sur la presse....


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |