histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 2 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 1 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme (13/11/2017)
  les Ch'tites souris (12/11/2017)
  cor heureux qu in avo du sape (12/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 2 (09/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 1 (09/11/2017)
  du grrr au ploc ploc in passant par le vroum vroum (09/11/2017)
  pour la soif .... (08/11/2017)
  merci Aspro (08/11/2017)
  à chaque époque s' magie ... (06/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
l' madeleine à minloute
par minloute le, 10/04/2014  

l' écrivain Marcel Proust i faijo allusion à eune madeleine, et cha li permetto d'faire arviffe des souvenirs du passé

mi ch'est pas l' madeleine, ch'est l' brioche, savez comme l' brioche vendéenne

asteure ch est devenu un produit très courant, mais y a eune quarantaine d' années, in mingeo l' brioche, l' coquile si vous préférez au momint d' la noel

et j' diro meme plus l' matin de la noel

mi d' habitute, au matin j' mingeo pas , au grand dam dem' mère, qui arrivo quand meme à m' faire avaler un verre d' jus d'oranche

ch'éto du vrai jus d oranche que m' mère ale presso chaque matin avec ch' robot ménager, et savez y a eune paire d années, ch' moteur, in l intindo bin, ch'éto comme si té metto eune alarme à tin rével ....

mais l' matin d' la noel , chéto pas un jour commun

d' abord i fallo s armette d' ses émotions, faut dire que l' semaine ale avo paru longue, ché préparatifs , pi ché jurs que j' barro sur min tchiot calendrier, l' nuit d' noel que j a bin eu du mau à m indormir .....

pi min rével au matin, dés que m' mère ale déchindo pour tout mette in route

ch'est a dire, armette un tchiot peu d' bo, un tchiot peu d' carbon pour arlancer ch' fourneau (min père i s in occupero un peu plus tard in ayonnant l' grille, et en vidant ché chindes...)
pi commincher, mais que ché plus jones i lissent pas la suite, ale metto in plache ché cadeaux

après fallo attinte qu' min frère i daigne s' lever , y éto pas pressé,et pi enfin in avo l' distribution des cadeaux

eune fo ch' momint là d' passé, mes soeurs ramassotent ché emballaches des paquets cadeaux, m' mère ale commincho à tout mette sul' tape pour ch' pitit déjeuner

tandis qu' min père i éto djà installé, pret à minger.......

tout l' monte i s' metto autour del tape, chéto un momint rare d' ete tous ichi réunis, min frère , mes soeurs qu ale zhabitotent pu al' mason et min bio frère

cha faijo eune grante tablée et j' me souviens d' min père qui trono au bout del tape,et qui découpo l' brioche

mi qui déjeuno jamais l' matin, j avo ker minger l' coquile avec del confiture d' fraisse par dessus

tout l' monte éto assis al' tape, sauf m' mère, faut dire qu ale éto fort occupée

ale faijo cauffer ché laits, j a bin mis cha au pluriel, vu que nous in buvo du lait j allo dire "normal" tandis qu' min père li i avo ker du lait quand qui yavo del crème par dessus....

m' mère ale li ameno s' castrole d 'lait bouillu, oh si ale avo eu un manche d' chinq metes ale l auro pris, vu que cha la , que cha nous dégoutto aussi ..........

in avo dro alors à min père qui juo les offusqués, cha i savo bin l' faire, et qui nous raconto s' n infance à conflans sainte honorine in région parisienne, mais que cha l avo pas impéché d' boire du lait qui v'no d' la ferme d à coté ...

savez ché zhistoires que tout l' monte i connaisso par coeur, mais qu' min père i raconto toudis .......

y a eune année du que cha a été l' ponpon pour m' mère , savez que pour m' mère l' journée d' la noel chéto pas eune fete..

nan nan , ale angoisso depuis un mos , d' peur d' avoir oublié quéquosse, que l' cuisson ale so pas réussie, enfin ale éto continte que l' soir meme eune fo la vaisselle faite, ché meupes armis en plache, et là ale traino pas ale allo s' couquer

mais eune année, ale a eu dro à eune démonstration au matin d' min bio frère qui a voulu faire des potecornes........

soit l' cuisson ale éto trop forte, so y a eu un momint d inattention , ou alors ché deux mélangés

mais d un seul coup, l'cuisine in auro dit Verdun, cha quéyo comme à Gravelotte, un vrai tir d' barrache ...chéto pu des potecornes qui explosotent , chéto des chrapnelles .......

et j' vous parle pas d' la castrole, j' cro qu à la fin ale a fini ale poubelle, irrécupérape...

zinquietez pas, min bio frère, les potecornes al' mason, y l a fait qu un coup.....


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 10 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |