histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)
  les tongs (16/09/2018)
  in carette vers Merlimont 4 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 3 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 2 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 1 (10/09/2018)
  cha a quand même cangé ... (04/09/2018)
  j' su ardéchindu du haut dech' terril (31/08/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 1 (28/08/2018)
  fin d'drache, lachez les fauves 2 (25/08/2018)
  fin d' drache, lachez les fauves 1 (25/08/2018)
  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Monsieur Robitaillé instituteux à Loubet
par minloute le, 22/01/2015  

Mr Robitaillé, chéto not' instituteux en CE2
comme j'dijo precedemmint, in avo quitté l' tchiote salle d' classe du rez d' chaussée au coin, pour v'nir à l étache , in haut à droite en prenant l escayer, du batimint qui yavo su la gauche

Mr Robitaillé, tout comme Mr Wacheux, chéto un instituteux d' l ancienne mote, j' dis cha sans voir du tout les dénigrer , au contraire, chéto des gins droits, qui avotent eune grande idée d' leu traval, des gins striques mais justes, des gins qui v'notent pas gagner des sous, mais diffuser un savoir

Mr Robitaillé, y avo pas l'meme caractère que Mr Wacheux, autant Mr Wacheux éto j' diro "rectiline" dans ses émotions, autant mr Robitaillé, i pouvo in pousser eune sévère, qu in savo du s'foute ni d'quel coté qui fallo raviser ...autant j' a l' souvenir aussi qui avo des fous rires in classe

Mr Robitaillé, j a eu l occasion d' parler avec li par la suite, et d' li rappeler les "misères" qui nous avo fait subir....

ché fractions, que m'mère ale a cru que jamais j allo y arriver , mi aussi d ailleurs ...

ch' calcul mental , pour mi eune montane infranchissape, allez prenez vot' ardoisse, vot' chiffon, vote crayon à ardoisse, et marquez me.... marquez me 34+ 47 su vot ardoisse ET QUI A PAS UN QUI LEFFE L ARDOISSE AVANT QUE J EL DISSE.....
UNTEL ! AU LIEU D LOUCHER SU TES VIGINS COMPTE DINS T'TIETE !
(rican'mint dans la classe)
J A PAS BESOIN DE HYENNES OU DE CHACALS POUR CRIER AU LOUP...qui dijo...

alors tout l' monte i busio dins s'tiete pour calculer ch' résultat, yavo quequ' tentatiffes d oeuillates, mais ch' mait' i voyo cha, et i claquo s' règue sur sin bureau et i cito l' nom de chti qui avo attrapé d un coup eune bleusse vue ....
après i arclaquo l' regue sul' bureau et là, fébril'mint, mi j' levo m' n ardoisse
ah j éto pas d' ceux qui étotent presque d'bout à tinde leu ardoisse au ciel, tel'mint qui zétotent surs du résultat............

autre "épreuffe" apprinte à compter les heures, mon diu in avo du confectionner eune horloche dans un bout d' carton, in avo fait cha al' mason, quand que j'dis "on" , j' do dire que ch'éto min père pasque mi, les travaux manuels et mi in a jamais été copains, mais alors meme à l amiape .......

bon y m a fallu un momint pour placher l' grante aiguille et l' pitite al' bonne plache su m'n horloche in carton, mais chéto pas l' pire ...

à s'deminder si ch' mait' i éto pas un peu "tordu" d'nous d'minder d' ajouter à 1h55 mineutes 27 mineutes par chi, un quart d heures par là ....

et ch'est là qui dijo "ah saviez pas à quo que cha pouvait servir les fractions, mais avec ché zheures vous faites des fractions tout l' temps toute l' journée, sans vous in apercevoir...."

nous in resto un peu bouque bée, "mais si " qui dijo "quand qu in dit y est la demie , ch'est bin eune fraction nan ?"

"ouais" qu in répondo plus ou moins fort, sinan qu in avo compris ou pas, mi j éto plutot du coté du plaibaque ......

avec Mr Robitaillé, in a appris à bin tenir un cahier et del' décorer
ch' maite i traço au tableau des lines qui li servo d' limite, et après i dessino des frises à la craie blanque

i s artourno d' temps en temps pour vire si tout l' monte i faijo bin l' exercice qui avo donné durant ch' temps là

après i s artourno vers ch' tableau, cangeo d' couleur d' craie, et remplicho par chi par là, avec du vert, du rouche et du bleu

à nous ensuite, eune fo not' exercice terminé, à arproduire sur not' feule, dins nos lines d' not' cahier, le dessin avec eune bonne symétrie, et mette ché bonnes couleurs dins ché bonnes cases

j su queu sur un vieux cahier de CE2 et j éto catastrophé, l' pire mes gins, ché que j'a pu, miraque d' l internet et du mail, faire parvenir à Mr Robitaillé, bin après s' retraite, des extraits d' min cahier, que franch'mint j' me dis qui ya été cor bin patient avec mi ach' momint là .......

par jpp le, 22/01/2015

ché bio Minloute de rinte hommage comme té fait à Jean Wacheux et à Michel Robitaille..J'cros que t'avo mis un artik quand M Robitaille i nous a quitté.
Marie-Claire al pourro peut ette nous rajouter le lien.

par Marie-Claire le, 23/01/2015

Voici le lien dont parle JPP :

Décès de Mr Robitaillé


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |