histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 2 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 1 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme (13/11/2017)
  les Ch'tites souris (12/11/2017)
  cor heureux qu in avo du sape (12/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 2 (09/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 1 (09/11/2017)
  du grrr au ploc ploc in passant par le vroum vroum (09/11/2017)
  pour la soif .... (08/11/2017)
  merci Aspro (08/11/2017)
  à chaque époque s' magie ... (06/11/2017)
  Riquiqui et Roudoudou (06/11/2017)
  les disques à histoires (05/11/2017)
  l'essoreusse à linche (03/11/2017)
  sujet marronnier (02/11/2017)
  les Killtoïds (29/10/2017)
  mets tes basquettes (29/10/2017)
  le velours de l estomaque (24/10/2017)
  gueule à chuque (23/10/2017)
  la magie du taquin (22/10/2017)
  la mort sous l' cagnard (19/10/2017)
  tampons scolaires (18/10/2017)
  Chrysanthèmes (18/10/2017)
  sauf..... (16/10/2017)
  Eune goutte d' jus (photo) (15/10/2017)
  Dins chés caffes (03/10/2017)
  l' framacie (03/10/2017)
  ché chuques à mon Maréchal (02/10/2017)
  du byrrh au visqui (02/10/2017)
  la joie des jeunes (27/09/2017)
  d' z'obus (25/09/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...
 Mégane ( 08/09/2017)
Bonjour, Habitant ...
 FRYHTAN ( 30/06/2017)
Bonjour à toutes et ...
 Pascalou ( 25/06/2017)
Bonjour à tous, je v...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
au lend'main qu in avo pu raviser la télé
par minloute le, 30/01/2015  

chéto cor du temps du qui yavo que 2 chaines al' télé, cha voulo dire qu in raviso presque tous la meme quosse al' télé quand qu in l avo bin sur

au lend'main d' la diffusion, avant d' rintrer à l école ou à la récréation , in s' raconto ch' film d' la veille, bin sur ché momints marquants

suffijo que la veille in a ravisé un ouesterne, bin l' lend'main dins la cour d' récréation in intindo les you you you des guerriers indiens qui attaquotent ché coboles ...

pour et' un indien suffijo d' printe sin cache nez, un cache col comme diro min père , del ' mette autour d' sa taille ou autour des' tiete et l 'tour i éto jué .....

souvint ché zindiens i tournotent autour des coboles, qui , vu l' nompe d assaillants , comminchotent as' replier vers ch' préau, mais yavo la forte voix d' ché maites ou leu coup d' sifflet pour calmer certains coboles qui étotent prets à aller s'réfugier dins les cabinets pour y juer Fort Apache .......

d' ailleurs nos cavalcades ale durotent pas l' temps d' la récré, suffijo qui a un tchiot d'ce1 qui ravisse pas du qui va ou qui s écarte pas assez vite à not' passache, yavo chute ...

alors là ch' maite i allo vire tout d' suite le grand blessé qui brayot, raviso la gravité d' la plaie, et i l ameno ensuite du coté du bureau du directeur, du qui yavo la trousse à framacie

avant qui conduisse ch' blessé à l écart, i s informo de qui qui avo fait cha, grand coup d' sifflet, cha arreto tout l' monte, i faijo v'nir chti qui éto coupape, l' aute bin sur i juo chti qui éto presque surpris, i "avo à peine touché l aute" "y avo pas fait d'espret"

ch' maite i le faijo taire, et i crio à qui voulo l intinte que les courses dins la cour chéto interdit jusqu à nouvel orde ......

et quand que l éleffe blessé i arsorto , soigné, dins la cour d' l école , ch'éto l attroup'mint, l aute bin sur in in juo, i éto presque à l agonie à pu pouvoir marcher, que ch'maite un coup i s éto artourner vers li, en li invoyant un grand " eh faudro pas in rajouter quand meme"

et si i continuo à maouler, li aussi i s'faijo bin disputer par ch' maite ....


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |