histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 2 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 1 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme (13/11/2017)
  les Ch'tites souris (12/11/2017)
  cor heureux qu in avo du sape (12/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 2 (09/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 1 (09/11/2017)
  du grrr au ploc ploc in passant par le vroum vroum (09/11/2017)
  pour la soif .... (08/11/2017)
  merci Aspro (08/11/2017)
  à chaque époque s' magie ... (06/11/2017)
  Riquiqui et Roudoudou (06/11/2017)
  les disques à histoires (05/11/2017)
  l'essoreusse à linche (03/11/2017)
  sujet marronnier (02/11/2017)
  les Killtoïds (29/10/2017)
  mets tes basquettes (29/10/2017)
  le velours de l estomaque (24/10/2017)
  gueule à chuque (23/10/2017)
  la magie du taquin (22/10/2017)
  la mort sous l' cagnard (19/10/2017)
  tampons scolaires (18/10/2017)
  Chrysanthèmes (18/10/2017)
  sauf..... (16/10/2017)
  Eune goutte d' jus (photo) (15/10/2017)
  Dins chés caffes (03/10/2017)
  l' framacie (03/10/2017)
  ché chuques à mon Maréchal (02/10/2017)
  du byrrh au visqui (02/10/2017)
  la joie des jeunes (27/09/2017)
  d' z'obus (25/09/2017)
  examen de cathéchisme (25/09/2017)
  la blanquette (24/09/2017)
  ch' bonhomme perrier (23/09/2017)
  souvenirs douloureux suite (23/09/2017)
  Chés rues ale zavotent pas d'nom (21/09/2017)
  souvenirs douloureux (17/09/2017)
  ch' rabattu et la buée (17/09/2017)
  hatari (17/09/2017)
  El centre aéré géant de Bruay (11/09/2017)
  Bruay, El pont ferroviaire d'Lavolville (11/09/2017)
  Eune consultation al' champe (11/09/2017)
  Eric Denudt artiste peintre un gros coup de coeur (11/09/2017)
  que j auro ker avoir eune chiffernée (10/09/2017)
  Merlimont hors saison 17 (07/09/2017)
  souvenirs d' rintrées (04/09/2017)
  eune pensée pour eusses (03/09/2017)
  à la recherche de nos taïons (28/08/2017)
  Marles-les-Mines, el station SNCF (18/08/2017)
  Vermelles, le nom de la Cité du Philosophe (13/08/2017)
  Merlimont hors saison 16 (13/08/2017)
  collection de poupées (04/08/2017)
  Merlimont hors saison 15 (31/07/2017)
  Auguste Labouret (27/07/2017)
  au coin d' la rue de Périgueux et et de Grenoble (26/07/2017)
  du bout des léves .... (26/07/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...
 Mégane ( 08/09/2017)
Bonjour, Habitant ...
 FRYHTAN ( 30/06/2017)
Bonjour à toutes et ...
 Pascalou ( 25/06/2017)
Bonjour à tous, je v...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
galeries à Bruay au moyen age
par minloute le, 07/02/2015  

ch' est parti d un artique publié dans la voix du nord du 6 février (vu sur internet)
du qui parlotent que ché pompiers ont du intervenir du coté d' la place de l europe à bruay, pas loin d l' estatue, pasque y avo des affais'mints de terrain et des trous in formation

j a caché un tchiot peu j a vu que ch'éto pas l' premier coup, qui a eu des trous in formation aussi du coté d' l ancienne rue d' la gendarmerie, au d'sus d"ch' pitit pont, qu in appelle la rue caudron

mais ch'est pas tout et là on in vient am' n interrogation, la voix du nord ale dijo que yavo du déjà y avoir intervention in d'sous d' la cité des electriciens, que cha s éto affaissé et qu in avo du injecter des met' cupes d' coulis d' béton pour ralentir voir arreter ch' mouv'mint d'sol

et ch'est là que cha m a fait tiquer, i dijotent dans la voix du nord et j a trouvé cha aussi dans un artique d' la soginorpa, que , au moyen ache, in auro djà creusé des galeries par chi

j' me souviens pas avoir jamais intindu cha, j a toudis intindu que bruay cha chéto développé du coté d' la lawe, et pas du coté d' la cité des electriciens

pi surtout j a jamais intindu parler d' ché galeries datant du moyen ache

quo qui cachotent ach'momint là sous terre ? chéto ti djà du carbon ?

bon vous m' direz que du coté de Boulogne à ch' t époque là iavo djà eune exploitation du carbon, qui éto pas loin sous terre

alors ch' est ti c'qui ch'est passé à Bruay? si y a quéqu un qui conno l'fin mot d' l' histoire, j' su preneur ...

par URBACZKA BERNARD le, 08/02/2015

Bonsoir
J'ai également lu l'article de la VOIX DU NORD, il s'agit d'une dinamytiere c'est un tunnel enterré ou on stockait la dynamite en général à 2 ou 3m elle s'ouvrait dans le puits comme ça on mettait les cartouches dans la cage, la cage descendait un poil et on mettait les cartouches en stock!!!
il y a eu d'autres systèmes!!!

Galibot, j'ais connu la dynamitiere. au fond, par exemple à la fosse 2 d'Oignies, à l’étage -325 et on allait y chercher les "carnasses" pleines de dynamite et on accompagnaient les boutefeus.

Par la suite, dans l'entrée de chaque galerie ou bowette en creusement, on creusait dans la meziere des coffres qu'on fermait avec une tôle et un cadenas.
A 8h venait le train à poudre et le préposé chargeait les coffres par catégorie (de la BAM ou de GDC16 ou de la dynamite) et les détonateurs dans un coffre isolé ON AVAIT PAS PEUR DES TERRORISTEs à cette époque la.

Pour les affaissements, je pense que cette galerie a eté oubliée et donc non remblayée
Pour le reste dans le temps les tailles etaient petites(moins de 40m) donc un poste d'abattage et le poste 2 était dit "A TERRE" car les tailles étaient CHASSANTES, donc on creusait les galeries tête et pied en même temps et le poste 2 mettait les terres dans l'havée abattue (la 3°) et le poste 3 déplaçait les tôles, finissait les stots

Puis bien sur augmentation de la production d’où mécanisation, tailles plus longues donc on faisait des piles au pied et en tête (remblais), donc soutènement métalliques!!! et FOUDROYAGE
Quand on creuse un trou dans le jardin, on met la terre dans un seau et on veut remettre la terre dans le trou et bin tintin et balayette!!!!
la terre a foisonné::: c'est le principe du foudroyage, le premier banc se décroche et gonfle puis le banc supérieur et ainsi de suite sur 30 m
donc ça NE REMONTE PAS AU JOUR tandis que les remblais à terre s’écrase doucement jusque jour!!!!

donc je ne sais pas si c'est vrai mais l'eglise de LENS s'est enfoncé de plus de 6m comparée aux photos de 14 /18
aussi pour ne plus faire d'epis de remblais on montait des piles en bois sncf et dans la voie de pied il y avait une pompe et un broyeur. des ouvriers y mettaient de l’anhydrite (famille des ciments) et de l'eau et on envoyait ça sous pression ça gonflait et c'était plus costaud que la roche

c'est des explications de base et j'espère que Sopraniste et jpp pourront confirmer ainsi que celui qui a les cheveux les plus blancs Maurice Devos


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 10 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |