histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  le dernier jour à l école , avec monsieur Pruvost (23/02/2019)
  les derniers jours à l école (23/02/2019)
  les bidasses en folie (22/02/2019)
  tomates du maroc 1 roro 29 le kilo en février (21/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 3ième partie : La cour de récré (20/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 2ième partie : La « Grande » école (18/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 1ère partie : l’école maternelle (15/02/2019)
  au chant de l alouette fin (16/02/2019)
  au chant de l alouette 2 (16/02/2019)
  au chant de l alouette (16/02/2019)
  branque d' thym (10/02/2019)
  ch' torchon calendrier (09/02/2019)
  au coin del rue sur google maps (09/02/2019)
  dins ma rue sur google maps (09/02/2019)
  notre patois (09/02/2019)
  Du PATOIS ou du CHTI ? (06/02/2019)
  l' aprés midi dins ché commerces (03/02/2019)
  qu au matin dins ché commerces (03/02/2019)
  Mardi gras fais des crêpes (ou ben des gauffes) (01/02/2019)
  les chaussons aux pommes (26/01/2019)
  du qu' t as été en vagances ? (26/01/2019)
  ch'est comme aux ouatéres.... y a pu d' papier... (26/01/2019)
  Rondeau (21/01/2019)
  l arrivée des italiennes .... (19/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)
  Bruay, aujourd hui et demain (13/01/2019)
  Bruay, la réaction face aux grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, l'arrivée des grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, sa géographie (13/01/2019)
  Bruay, sa géologie (13/01/2019)
  la Renault 12 (06/01/2019)
  Les étrennaches 2ième partie : chés sous (06/01/2019)
  ch' ruau (05/01/2019)
  Al boéte ed Noë 2e partie (04/01/2019)
  Les étrennaches 1ère partie : chés gins (01/01/2019)
  ch' vieux nounours ... (01/01/2019)
  Le catéchisme avec l’abbé Grard rue de Ranchicourt (29/12/2018)
  in l appelo poudingue al' mason (23/12/2018)
  la Noël (22/12/2018)
  cha vous fait pas ''drole'' (22/12/2018)
  Sapin et crêche de Noël (19/12/2018)
  Al boéte ed noë (19/12/2018)
  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
galeries à Bruay au moyen age
par minloute le, 07/02/2015  

ch' est parti d un artique publié dans la voix du nord du 6 février (vu sur internet)
du qui parlotent que ché pompiers ont du intervenir du coté d' la place de l europe à bruay, pas loin d l' estatue, pasque y avo des affais'mints de terrain et des trous in formation

j a caché un tchiot peu j a vu que ch'éto pas l' premier coup, qui a eu des trous in formation aussi du coté d' l ancienne rue d' la gendarmerie, au d'sus d"ch' pitit pont, qu in appelle la rue caudron

mais ch'est pas tout et là on in vient am' n interrogation, la voix du nord ale dijo que yavo du déjà y avoir intervention in d'sous d' la cité des electriciens, que cha s éto affaissé et qu in avo du injecter des met' cupes d' coulis d' béton pour ralentir voir arreter ch' mouv'mint d'sol

et ch'est là que cha m a fait tiquer, i dijotent dans la voix du nord et j a trouvé cha aussi dans un artique d' la soginorpa, que , au moyen ache, in auro djà creusé des galeries par chi

j' me souviens pas avoir jamais intindu cha, j a toudis intindu que bruay cha chéto développé du coté d' la lawe, et pas du coté d' la cité des electriciens

pi surtout j a jamais intindu parler d' ché galeries datant du moyen ache

quo qui cachotent ach'momint là sous terre ? chéto ti djà du carbon ?

bon vous m' direz que du coté de Boulogne à ch' t époque là iavo djà eune exploitation du carbon, qui éto pas loin sous terre

alors ch' est ti c'qui ch'est passé à Bruay? si y a quéqu un qui conno l'fin mot d' l' histoire, j' su preneur ...

par URBACZKA BERNARD le, 08/02/2015

Bonsoir
J'ai également lu l'article de la VOIX DU NORD, il s'agit d'une dinamytiere c'est un tunnel enterré ou on stockait la dynamite en général à 2 ou 3m elle s'ouvrait dans le puits comme ça on mettait les cartouches dans la cage, la cage descendait un poil et on mettait les cartouches en stock!!!
il y a eu d'autres systèmes!!!

Galibot, j'ais connu la dynamitiere. au fond, par exemple à la fosse 2 d'Oignies, à l’étage -325 et on allait y chercher les "carnasses" pleines de dynamite et on accompagnaient les boutefeus.

Par la suite, dans l'entrée de chaque galerie ou bowette en creusement, on creusait dans la meziere des coffres qu'on fermait avec une tôle et un cadenas.
A 8h venait le train à poudre et le préposé chargeait les coffres par catégorie (de la BAM ou de GDC16 ou de la dynamite) et les détonateurs dans un coffre isolé ON AVAIT PAS PEUR DES TERRORISTEs à cette époque la.

Pour les affaissements, je pense que cette galerie a eté oubliée et donc non remblayée
Pour le reste dans le temps les tailles etaient petites(moins de 40m) donc un poste d'abattage et le poste 2 était dit "A TERRE" car les tailles étaient CHASSANTES, donc on creusait les galeries tête et pied en même temps et le poste 2 mettait les terres dans l'havée abattue (la 3°) et le poste 3 déplaçait les tôles, finissait les stots

Puis bien sur augmentation de la production d’où mécanisation, tailles plus longues donc on faisait des piles au pied et en tête (remblais), donc soutènement métalliques!!! et FOUDROYAGE
Quand on creuse un trou dans le jardin, on met la terre dans un seau et on veut remettre la terre dans le trou et bin tintin et balayette!!!!
la terre a foisonné::: c'est le principe du foudroyage, le premier banc se décroche et gonfle puis le banc supérieur et ainsi de suite sur 30 m
donc ça NE REMONTE PAS AU JOUR tandis que les remblais à terre s’écrase doucement jusque jour!!!!

donc je ne sais pas si c'est vrai mais l'eglise de LENS s'est enfoncé de plus de 6m comparée aux photos de 14 /18
aussi pour ne plus faire d'epis de remblais on montait des piles en bois sncf et dans la voie de pied il y avait une pompe et un broyeur. des ouvriers y mettaient de l’anhydrite (famille des ciments) et de l'eau et on envoyait ça sous pression ça gonflait et c'était plus costaud que la roche

c'est des explications de base et j'espère que Sopraniste et jpp pourront confirmer ainsi que celui qui a les cheveux les plus blancs Maurice Devos


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |