histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  la mort sous l' cagnard (19/10/2017)
  tampons scolaires (18/10/2017)
  Chrysanthèmes (18/10/2017)
  sauf..... (16/10/2017)
  Eune goutte d' jus (photo) (15/10/2017)
  Dins chés caffes (03/10/2017)
  l' framacie (03/10/2017)
  ché chuques à mon Maréchal (02/10/2017)
  du byrrh au visqui (02/10/2017)
  la joie des jeunes (27/09/2017)
  d' z'obus (25/09/2017)
  examen de cathéchisme (25/09/2017)
  la blanquette (24/09/2017)
  ch' bonhomme perrier (23/09/2017)
  souvenirs douloureux suite (23/09/2017)
  Chés rues ale zavotent pas d'nom (21/09/2017)
  souvenirs douloureux (17/09/2017)
  ch' rabattu et la buée (17/09/2017)
  hatari (17/09/2017)
  El centre aéré géant de Bruay (11/09/2017)
  Bruay, El pont ferroviaire d'Lavolville (11/09/2017)
  Eune consultation al' champe (11/09/2017)
  Eric Denudt artiste peintre un gros coup de coeur (11/09/2017)
  que j auro ker avoir eune chiffernée (10/09/2017)
  Merlimont hors saison 17 (07/09/2017)
  souvenirs d' rintrées (04/09/2017)
  eune pensée pour eusses (03/09/2017)
  à la recherche de nos taïons (28/08/2017)
  Marles-les-Mines, el station SNCF (18/08/2017)
  Vermelles, le nom de la Cité du Philosophe (13/08/2017)
  Merlimont hors saison 16 (13/08/2017)
  collection de poupées (04/08/2017)
  Merlimont hors saison 15 (31/07/2017)
  Auguste Labouret (27/07/2017)
  au coin d' la rue de Périgueux et et de Grenoble (26/07/2017)
  du bout des léves .... (26/07/2017)
  Tour de France (23/07/2017)
  cha vient de Naxos (22/07/2017)
  Première descente (16/07/2017)
  la croix de grès de Divion (10/07/2017)
  attintion aux courants d air (06/07/2017)
  Merlimont hors saison 14 (05/07/2017)
  gai gai l écolier (04/07/2017)
  Merlimont hors saison 13 (03/07/2017)
  Merlimont hors saison 12 (02/07/2017)
  Merlimont hors saison 11 (02/07/2017)
  Merlimont hors saison 10 (02/07/2017)
  Merlimont hors saison 9 (01/07/2017)
  Merlimont hors saison 8 (01/07/2017)
  Bruay et el batalle du carbon (27/06/2017)
  Merlimont hors saison 7 (18/06/2017)
  Merlimont infinqué (11/06/2017)
  La mairie de Bruay en feu (08/06/2017)
  Merlimont hors saison 6 (06/06/2017)
  Merlimont hors saison 5 (05/06/2017)
  Merlimont hors saison 4 (04/06/2017)
  Merlimont hors saison 3 (04/06/2017)
  fête des mères (28/05/2017)
  Flameng, Vimy, Ravel, Cendrars (25/05/2017)
  décès de Monsieur Joseph Malecki (23/05/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...
 Mégane ( 08/09/2017)
Bonjour, Habitant ...
 FRYHTAN ( 30/06/2017)
Bonjour à toutes et ...
 Pascalou ( 25/06/2017)
Bonjour à tous, je v...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
in route pour le Stade Parc
par minloute le, 14/02/2015  

d' abord in devro dire "stad'parc" ch est comme cha qu in dijo
départ école Loubet , au 2, pour aller au stade parc, aux confins du 4

in y allo d' temps en temps , d' abord quand qui yavo des grantes répétitions pour les landies

savez ch' grand spectaque d' fin d année que toutes ché écoles ale préparotent , pour la fete d' fin d année escolaire
l' gymnastique such' grand terrain d' foutbale
, un spectaque du qu in éto tous en blanc, et qu in faijo des bios mouv'mints tous insempe, lever d' bras, sur eune gampe, roulé boulé en avant, j' éto un espétialiste .....qu in m' metto au fond , savez, ceux qui fallo pas trop vire, sinan cha gacho l ensempe ...

in y allo aussi quand qui avo des compétitions d' course entre ché différentes écoles et, aussi, mais ch'éto rare, à la piscine avec l école

pour nouzautes ché tchiots d' classe primaire, in éto contint quand qui yavo des éven'mints comme cha, meme quand que chéto la préparation pour les landies, pasque cha nous sorto d' l école durant ché heures qu in auro du y et' ....

rassemblemint dans la cour, ché maites i nous mettotent en rang, i d'mindotent à leu classe si i n navo qui avotent cor invie d' faire pipi, vu qu' après faudra attinte d' ete arrivé tout là haut

in auro dit savez un convoi d' chariots qui partotent au far west

là on avo dro "aux précautions d usache" dictées souvint par Mr Robitaillé , ch' directeur li i resto en retrait , à l affut
les précautions d usache , in les savo par coeur, "restez en rang, ravisez du que vous marchez, interdit d' parler, d' s'adresser à ché gins, restez poli, imbetez pas chti qui vous précède , toudis acouter ché maites, bin respecter ché règues d' circulation" ......

après "ch'convoi" i éto organisé, ouais, yavo un maite qui s'metto devant, souvint mr Sergent , comme ch' berger i meno ch' troupeau, pret à l arrêter quand qu in devo traverser ché routes , à donner aussi l' ryhtme du groupe

dins ch'groupe yavo ché maites qui s y mettotent souvint un par chi un par là, souvint i zavotent repérés ché tietes brulées, ch'éto souvint d ailleurs mr Robitaillé qui s in chargeo, i éto vers la fin du groupe mais j' peux vous dire que ceux là i zavotent intérêt à avincher, et à pas ouvrer tro fort leu gamelles ......

après ché maites , chéto comme ché tout humain , t in avo qui étotent plus laxistes, i zin profitotent souvint à marcher en binome au miyeu du groupe, occupés plus à discuter intre eux, qu à vraimint surveiller l' groupe

faut dire qui yavo ch' directeur qui resto sul' coté du groupe et qui prenno un plaisir sadique, ouais quand que j' dis cha , ch'éto vraimint un sadique ch' mec là

un d'ses plaijis chéto d' aller le long du groupe, et d' donner par chi par là eune bonne claque derriere l orele, sans prévenir bin sur , à chti qui ouvro un peu s' bouque, ou qui rio un tchiot peu trop fort

j' sais j y a eu dro, mais si yavo eu qu' mi...nan ch'éto vraimint un sinistre personnache que, 44 ans après , j' garde cor un sacré paquet d' rancoeur envers li

mais arvenons au groupe, allez mes gins , cha y est ch' convoi i avo franchi ch' portail, nous vla rue de Denain, min camarate i m' pousso du coute, sin père i nous raviso , i travaillo à sin gardin, tchiote silhouette, toute maigue, casquette sus' tiete, roulée al' bouque, appuyé sur sin louchet

in passo d'vant l école des files, attenante à celle des garchons, là pas loin après in s ingageo dans le sentier des tombelles
cha permetto d' arjointe la rue d' la gendarmerie comme in l appelo cor ,in fait la rue, attindez j' prinds mon élan , la rue florent et télesphore caudron

in déchindant le sentier des tombelles, su la droite, in voyo tout l' quartier du 3 qui s' ouvro à nous, avec sin fameux terril qui trono au d'sus d'ché ringées rectilines d' toiture

in face en contrebas, la flèche d' l hotel de ville, et tout au loin , à l horizon, ché corons du coté d' Divion

cha y est in arrive rue d' la gendarmerie, in fait attintion, in print ch' grand trottoir sur la droite pour s arrêter eune centaine d' met' après pour s ingager dans l' pitit pont

ch' pitit pont, en fait in s ingageo dins ch' pitit tunnel qui passo sous l'ligne de ch'min d'fer, qui relio toutes ché lignes qui allotent vers les ateliers centraux du 2, et de là vers Béthune

pitit passache du qu in devo pas crier , ni frapper l' sol avec nos godasses, quo que les deux nous tentotent vu que cha résonno à l intérieur

pitit passache d' souriceau qui nous faijo débouler, par eune pente cor en pavés, rue christian et honorat bouillez, pour s engager dans la rue Jean Baptiste Petit

parel chte rue là ale éto pavée, ale avo la particularité comme la rue du chemin d' fer, d avoir à sin bout un vestige de c' qui devo et' eune barriere qu in pouvo ouvrer ou déchinte à volonté

d' là , fallo faire attintion pasqu in passo devant l'chateau de l administration, du qui y a eu après le park hotel
su la plache en face, cha m impressionno toudis, yavo eune plaque avec eune devisse du commandant Lherminier

j avo vu pas longtimps avant un flime aux dossiers de l écran du qu in vanto l ' héroisme de ch' fameux commandant, qui avo quitté la rade de toulon à bord d' sin sous marin le casabianca
in plus dans la foulée j avo lu ch' liffe qui éto publié dans la bibilothèque verte

mais arvenons à not' pérégrination dins bruay, in passo le long d' la poste, là aussi i n avo toudis un qui voyo so s' mère ou sin père
faut dire qu avant l' portape, l internet, ch' téléphone dins toutes ché masons, ch'éto surtout ch' courrier ,ché cabines téléphoniques et l télégramme pour ché mauvaises nouvelles qui étotent utilisés

d' là toudis in faijo bin attintion , yavo pas mal' passache, in passo sous l' impressionnante tour d' l hotel de ville, d' là in traverso ch' parking, passo d'vant un café , du que sorto eune odeur , mélanche d' café passé et d' biere tirée

de là, in devo s arreter, in allo s engager dans la rue du qui yavo ch' cinéma colisée pi l entrée annexe des nouvelles galeries
in l appelo la rue du barbier, yavo ch' bijoutier gysels qui y éto installé

fallo faire attention, pasque ch' passache i permetto pas d' s ingager dins chte rue à quat' de front

yavo pas mal d' passache pasque cha permetto à ché gins d' dévaler vers la place du marché ou vers la mairie sans passer par ch' fu plus loin

d' là in passo d' vant ché deux magasins qui nous ont grinmint toublé quand qu in éto tchiot, ch'éto d' chaque coté del rue, deux magasins d' vente d'sous vet'mints féminins.....

bon in plus, fallo stationner d'vant l un , vu qui yavo ch' passache clouté à ch' t indrot là, pour traverser juste in face d' "Laura Gaines"

là in s ingageo dans eune toute tchiote rue, pavée, du qui yavo eune pédicure, j' me souviens cor d' l affiche que chéto marqué

nous quand qu in passo d' vant in metto nos dogts su nos narines, comme chi cha sinto l' fromache in passant d'vant l' porte ....

d' là , cha devient plus flou, j' me souviens qu on monto vers les alouettes, pas en passant par la rue alfred leroy mais par eune rue parallele, du qui yavo des tchiotes masons

en passant, in s éto moqué d eune viele qu ale éto cor en robe d' champe dins sin gardin , sin séyau hygiènique al' main

cha commincho à grimper, nous vla qu in déboucho là haut pas loin d' la rue d'divion, in passo l' voie ferrée , et au lieu d' continuer tout drot du qui yavo mayeur dessault ,ch' magasin d' meupes, in tourno tout d' suite à droite , du qui yavo la rue des alpes

tout cha pour déboucher au fond , rue augustin caron, passer pas loin d' l'entrée d' la piscine, et de là arjointe l entrée du stade parc, du qui yavo près du coin ché fameusses pissotières, qui par leurs fumets nous rappelotent l' bord de mer ...........

cha y est in y est arrivé, ptete fastidieux pour ceux qui étotent pas de bruay, en espérant avoir rappelé des souvenirs aux zautes ...


par jpp le, 19/02/2015

J'ai essayé ed suivre in photos el croisade que Minloute i faiso pour aller répéter les landies avec toutes les école ed Bruay sur le terrain du Stade parc in face del Tribune. Cha rappellera des souvenirs.

D'abord el passache in dessous du petit pont large de 2m Et si bas qu'in pouvo toucher el plafond in levant sin bras. Chétot un pétit tunnel qui passo in dessous des rails des Z"houillères" (tout au bout del 1ère photo)
Fallo pas ette claustrophobe pour y passer. El question al se pose pu vu qu'on l'a fermé et bouché.

Après, passache devant l'administration (photo n°2).

Pi la mairie, rue du barbier; el ruelle du qu'éto installée el pédicure : al s'appelo Mme Carouge. Esse petite fille Chantal Carouge al est infirmière près del mairie de labuissière... et al devo ette au lycée Carnot avec Minloute.
Direction el rue montante parallèle al rue alfred Leroy : 2 solutions
- soit el rue Stephenson (photo 3)
- soit el rue du Béarn qui jouxto el rue Alfred leroy, (Les maisons del rue du Béarn étotent adossées à celles del rue Stephenson (photo 4 Sur el photo i a une erreur ché marqué el fosse 6 mais chéto el fosse 4)

- pi ensuite chéto el passache à niveau des Alouettes (photo 5)
- et à droite rue des Alpes pi rue du Jura, arrivée in face del piscine, longer près des maisons d'instituteurs (in peut vire tout cha avec el photo aérienne n°6 del piscine)

- et enfin arrivée sur el terrain in face del tribune(photo n° 7)


  ( 7 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 22 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |