histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
pélerinage en Artois, les anglais partie1
par bourdonb le, 05/11/2005  

SOUVIENS-TOI DES COMBATTANTS « ANGLAIS »

Reprenons la route d'Arras.

A la sortie de Vimy, sur le bas-côté de la route, un panneau vert fléché, : « Tombes de Guerre du Commonwealth - THELUS - Military Cemetery Au loin, dans les champs, une haie de troènes, quelques arbres : le cimetière, auquel conduit un chemin de terre gazonné. Un cimetière perdu dans les champs, comme beaucoup d'autres cimetières anglais ».

Poursuivons notre route.

Au milieu d'un groupe de maisons de Thélus, à l'intersection de la R. N. 25 et de la départementale 49, sur la gauche, un monument imposant : pyramide tronquée faite de pierres, surmontée d'une croix en ciment, ceinte d'obus reliés par une chaîne.

Un monument à la mémoire des Officiers, sous-Officiers et soldats du CANADIAN CORPS ARTILLERY tombés durant les opérations de Vimy en avril 1917. Avec l'emblème des artilleurs : un canon dont la roue supporte une couronne « CANADA ». Et une devise : Quo fas et gloria ducunt. (Voilà où la nécessité, et la gloire conduisent).

A la sortie de l'agglomération, la route s'avance dans la plaine.

Sur la droite, en bordure de route cette fois-ci, entouré d'un muret le « NINE ELMS MILITARY CEMERETY », Thélus Pourquoi « NINE ELMS » ? Telle était la désignation donnée par l'armée à un groupe d'arbres situés jadis à 500 yards à l'est de la route Arras - Lens entre Thélus et Roclincourt.

A l'entrée, sur un mur, une indication : « Le terrain de ce cimetière a été concédé gratuitement par la nation fran¬çaise comme lieu de sépulture perpétuelle des héros des armées alliées tombés pendant la grande guerre 1914-1918 et honorés ici »

Une pierre frappe de suite le regard, une pierre que l'on retrouve dans tous les grands cimetières : la Pierre du Souvenir portant l'inscription « THEIR NAME LIVETH FOR EVERMORE » (Leur Nom Vivra à Jamais), inscription tirée du livre l'Ecclesiasticus.

Suivant le Registre, 683 soldats, dont 149 non identifiés, reposent dans ce cimetière : 484 soldats canadiens, 145 du Royaume-Uni et 54 soldats français ... Les vides du cimetière représentent l'emplacement des tombes de 177 soldats français réinhumés ailleurs. Fraternité des armes. Fraternité dans la mort.

Chaque disparu « anglais » est commémoré individuellement: stèle uniforme, absence de toute distinction quel que soit le grade militaire ou le rang social.

Dominant le cimetière, sur la gauche, la Croix du Sacrifice, fixée sur une base octogonale, portant sur sa flèche une épée en bronze.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 8 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |