histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
La rentrée
par URBACZKA BERNARD le, 06/09/2015  

Tout petit dans notre "coron" il n'y avait pas de maternelle mais ce qu'on appelait "une garderie" et qui faisait partie des méthodes "paternalistes des houillères"
bien sur ma mère ne m'y a jamais inscrit et j'ai commencé l’école directement au cp1
A vrai dire on appelait pas ça CPI ou CM et tutti quanti!!!!
on commençait à la 6° puis 5°, 4°,3°, 2°

En 2° on préparait le concours d'entrée pour la 6° la vraie celle du collège!!! (pour nous c’était CARVIN) et aussi le concours des BOURSES DES MINES pour une aide financière.

La 1° c’était la classe du directeur et on y passait souvent 2 ans et on se présentait au certif et dans la foulée au bureau d'embauche des houillères ou des usines du secteur !!!

J'en reviens à cette "entrée" car non une rentrée!!!
On avait un sac en tapis (morceau de toile transporteuse du fond) dont on avait enlevé la gomme et renforcée sur les cotés par deux planchettes, quelques petits clous, 4 ou 5 rivets, une petite lanière et voila une belle carnasse qui théoriquement servirait 2 ou 3 ans!!!

dedans un plumier , une ardoise un crayon (pas deux!!!!) une gomme et un petit truc que ma mère faisait
c'etait 5 ou 6 ronds de tissu relié par un bouton de chemise au centre!!!entre les ronds on pouvait essuyer la plume sergent major!!! , et bien sur la petite éponge pour l'ardoise, reliée à la carnasse avec un fil de laine

et voila c'est la que j'ai appris à parler le français!!!
dans la cité on ne parlait que le polonais et l'année d’après je parlais couramment (je disais au bout d'un an je parlais couramment le français dans la limite d'un langage nécessaire à l’écolier bien sur!!!

au bout de queques années j'ai préparé le concours des bourses des mines, l'entrée au collège et le tout les doigts dans le nez!!!!
bien sur sont venues aussi se greffer les matins de cathé!!! une heure avant la classe deux fois par semaine!!!!!

sans oublier la petite "mallette" petit sac en tissu fermé par un cordon avec le fruit et la tartine du gouter!!!!!


par jpp le, 07/09/2015

Ah, Bernard, cha m'réveille des souven'irs à n'en plus finir.
J'vas seulemint dire que, à Bruay, y avo aussi eune gardrie des Z houillères, au bout del rue du Languedoc, tout près de l'école polonaisse.
J'y sus allé de 3 ans à 5 ans avec el garchon du Docteur Augenstreich.

Cha me fait quette cosse de trop difficile d'in parler de ch'l"ersatz d'école maternelle, mais je veux aussi in même temps rindre hommage à min camaratte Jacques "Sopraniste" qui avo comminché s'n'apprentissage à quelques dizaines de mètres de là; din un bâtiment de l'ancienne Fosse n°1.

Jacques i nous auro écrit plein de souvenirs, mais le sort en a décidé autrement.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 12 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |