histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Le 3 de Bruay-en-Artois (quartier B)
par GJD le, 19/10/2015  

J’comminch’ par numéro (B) pasque ché là qu’éj sus né et qu’éj sus resté pendant 22 ans. Pour y aller, in tournant l’dos à Bruay, à ch’carrefour d’ell’ rue Desseilligny et d’éch’ boulevard Basely il fallot passer sous ch’pétit pont d’ell’ line ed quémin d’fer, tourner à droit’ dins l’ rue Desseilligny et, à mi qu’min, preint’ un’ pétit’ voyette (à ch’t’heure ché l’rue Jouhaux mais j’em’ rappel’ pas cha d’min temps surtout qu’là chétot vraimin un’ pétit’ voyette in terr’ édu qu’un pouvot pas passer avec un’ autio, d’ailleurs y n’avot pas gramin din l’coin quand j’étos jône) qui nous am’not à l’rue d’Alger.

J’dos dire que quant’ j’ai vu ch’nom del l’rue Jouhaux j’ém sus dit qu’chétot un’ drôle d’idée pour ch’quartier d’Algérie. Mais attention, ch’ pas « Edmon Jouhaud » éch’ général « félon » du push d’Alger du 21 avril 1961 d’après De Gaulle, mais Léon Jouhaux qu’éj sais pas qui ché.

In haut d’ell’ voyette y avos à gauch’ un coiffeur (peut être ben Lionel ?) après ch’ étot amon Guelton. Y vindot tout et n’importe quoi, des castrolles, payelles, d’ell’ fichelle, des bougies du fil de fer, des clous, du gass, des jouets etc…
Après y avot ch’camps à Clément, j’t’tot juste un grand gardin mais on l’applot ainsi.
Clément Lefebvre ch’tot ch’porte drapeau d’chés pompiers. Y restot din l’ rue d’Alger et y avot un blockhaus à Sainte Cécile.

Après ch’étot un’ maison neuv’ d’où qu’ché gins y n’ont jamais voulu fréquenter quéqun din ch’coin.
Après ch’tot, et ché incor,’ un dispensaire, juste inface d’ell’ rue d’Alger d’où j’ai resté pratiqu’mint 21 ans. J’préciss’ qu’y a été construit après qu’el tout-à-l’égout y l’a été installé din chés rues.
In continuant din l’rue « Jouhaux » y avot amon Broutin. Ch’tot un’ p’tit’ épicerie in longueur ténue par des vieux gins qui avotent un tchiot fiu app’lé Raymond, nous in dijot Monmon.
Après, à droite chétot l’rue d’Constantine édu qu’éj sus né. Après on arrivot al’ rue Bruneau à gauch’ (j’sais pas si qu’al s’applot ainsi à l’époque).

Dins c’te rue y avot à gauche les maisons d’instituteurs ed’ l’école Basly juste in face et pi après, un pétit baraquement partagé un deux qui étot m’n’école maternelle. Cha a été après un terrain d’jeu boulles. Donc in face l’école Basly. In ar vénant din l’rue Jouhaux y avot après, à droite, el l’ rue d’Oran pi l’rue Bône qui allot du boulevard Basly à l’rue d’La Cavée. Savez compris qu’avec des noms parels ché l’quartier d’l’Algérie.

Après y avot l’rue d’Miliana et l’rue D’Blida qui eux arrivot dins ch’boulvard Basly. On arrif’ à l’rue Pologne édu qu’y avot l’ferme Mayeur qui faijot l’coin avec el l’rue du bois (au bout d’el l’rue du bois in tournant à gauche in va à Marles et Lapugnoy, à droit’ à La Buissière). In allot là ker du lait ou ben d’el l’ pall’ pour ché lapins.
Au bout, l’rue d’Pologne continuot par el’ rue d’Philippeville qui allot jusqu’à l’rue d’Aire et l’rue Wallard. Dins l’ rue d’Philippeville y avot un tchiot magasin d’alimentation, amon Saint Georges.

In ardéchindant l’rue d’la Cavée on arrivot, à gauche, juste in face d’ell’ rue d’Constantine, à l’maison Roys Lagache qui vindottent des graines et légumes. Li chétot un inglais, William ch’tot sin prénom. Après, toudis à gauche y avot un’ boulangerie in face d’el l’ rue d’Alger, des camps pi après un’ boucherie, ch’café Schépens et pi après un’ pétit’ coop qu’avot ténu un momin Carlier.

Après ch’éto l’coiffeuss’ Sophie juste avant ch’pont d’ell rue Desselighy.. In ar r’parptant d’éch carrefour d’el rue Desseilligny et d’éch bouvelard Basly et in armontant ch’boulevard y avot, à droite, d’abord el’ pétit’ rue ed’ Dunkerque pi après l’boucherie Alexandre, un peu au d’seur, un débit d’tabac qui vindot aussi des vins, j’sais pu sin nom, après ya vot un tchiot magasin d’légumes avec juste à côté em’ n’ école maternelle qu’est devnue après un jeu d’boules, el rue Bruneau, l’école Basly, el rue d’Bône, rue d’Miliana, rue d’Blida.

V’la donc pou ch’quartier qu’j’ai numéroté (B)
Ci-joint le plan de ce quartier


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |