histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  la plus pitite mason des houilleres (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Le 3 de Bruay-en-Artois (quartier D)
par GJD le, 20/10/2015  

Pisqu’on est à l’rue Lecomte on va comminché in face pour fair’ ch’quatier (D). Ché l’seul coin qu’y a cangé, mais vraimint, au 3.

Donc là, on tourne el l’dos à ch’pétit pont d’ éch’ croisemint Basly Desseiligny. A droite un’ pétit’ capell’ : saint’ Thérèse (al’ existe pus) pi l’rue Dolfus et l’rue d’François Calonne. Après rue Martel, rue de Bordeaux, rue des écoles et l’rue de l’Esplanade qui existe incore. Ch’te rue al’ donne, par des escaliers, sur ell’courte mais raid’ montée vers l’ancienne école Félix Faure à droite in haut.

Là on est à l’rincont’ d’éch’ boulevard Basly avec ell’ rue Victor Hugo, qui, comme on deschint, part à droite. Au début d’ell’ rue Victor Hugo, à gauche in armontant, Ch’Docteur Delval, pis, in haut d’ell’ côte Bonnet, Carré, pâtissier et din l’mêm’ magasin vinte et réparation d’vélos. Après, l’café Paul Fachaux avec,din l’fond in passant d’sous ch’porche éch bal. Après chés pompes funeb’s Valembois, in épicerie polonaise, ch’fleurist’ Florent épis après Plouviez Taverne, après un coiffeur café, l’épicerie La Cressonnière, café Bouton, à ch’coin un coiffeur, un magasin d’jouets et pétards Delebarre , Ostin magasin d’cauchures, un tailleur polonais, l’boucherie Vasseur, l’épicerie Saléta l’épicerie Dazin, l’tabac Candelier, et enfin l’boulangerie Riska (à ch’t’heure Mortier).

Là on est au niveau d’ell’ rue Daguercar à droite avec ell’ fosse 3 à gauche, in face au niveau d’ell’ rue François Calonne un’ épicerie, pis l’cinéma Modern avec à côté ch’café Jarette (intre 1948 et 1970), et nous v’là au niveau d’ell’ rue Desseilligny.
Reste à parler d’chés rue din ch’espace là. Du boulevard Basly à l’rue Daguercar, in armontant l’rue d’François Calonne on a, à gauche et perpendiculairemint, l’rue d’Nice, d’Marseille, du Havre avec in fance l’rue Dolfus deux aut’ rues à gauche (un morciau d’ell rue Martel et l’aut j’sais pu.

A signaler, à droite din l’rue Victor Hugo deux plaches un’ grant’ et un’ pétit’ do qu’chés manèch’s d’ell’ ducasse y s’métotent. J’termine par chés côtes qui arrivet’t dins l’rue Victor Hugo donc, boulevard Basly din s’partie basse, épis l’côte Bonnet et enfin l’côte des Agaches ( à ch’t’heure ché l’rue Gaston Blot.
In haut de c’te côte, à gauche à ch’carrefour avec ell’ rue Victor Hugo et Daguercar, in vat vers éch bos Duriez et l’rue du Soleil du qu’y avot des baraqu’mints in bos. A ch’niveau là y avot un’ pâtisserie polonaise, ché là qu’j’ai mingé mes premiers gâtiaux aux graines ed’ pavot.
Ouf, v’là pour l’partie (D)


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 12 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |