histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 2 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 1 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme (13/11/2017)
  les Ch'tites souris (12/11/2017)
  cor heureux qu in avo du sape (12/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 2 (09/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 1 (09/11/2017)
  du grrr au ploc ploc in passant par le vroum vroum (09/11/2017)
  pour la soif .... (08/11/2017)
  merci Aspro (08/11/2017)
  à chaque époque s' magie ... (06/11/2017)
  Riquiqui et Roudoudou (06/11/2017)
  les disques à histoires (05/11/2017)
  l'essoreusse à linche (03/11/2017)
  sujet marronnier (02/11/2017)
  les Killtoïds (29/10/2017)
  mets tes basquettes (29/10/2017)
  le velours de l estomaque (24/10/2017)
  gueule à chuque (23/10/2017)
  la magie du taquin (22/10/2017)
  la mort sous l' cagnard (19/10/2017)
  tampons scolaires (18/10/2017)
  Chrysanthèmes (18/10/2017)
  sauf..... (16/10/2017)
  Eune goutte d' jus (photo) (15/10/2017)
  Dins chés caffes (03/10/2017)
  l' framacie (03/10/2017)
  ché chuques à mon Maréchal (02/10/2017)
  du byrrh au visqui (02/10/2017)
  la joie des jeunes (27/09/2017)
  d' z'obus (25/09/2017)
  examen de cathéchisme (25/09/2017)
  la blanquette (24/09/2017)
  ch' bonhomme perrier (23/09/2017)
  souvenirs douloureux suite (23/09/2017)
  Chés rues ale zavotent pas d'nom (21/09/2017)
  souvenirs douloureux (17/09/2017)
  ch' rabattu et la buée (17/09/2017)
  hatari (17/09/2017)
  El centre aéré géant de Bruay (11/09/2017)
  Bruay, El pont ferroviaire d'Lavolville (11/09/2017)
  Eune consultation al' champe (11/09/2017)
  Eric Denudt artiste peintre un gros coup de coeur (11/09/2017)
  que j auro ker avoir eune chiffernée (10/09/2017)
  Merlimont hors saison 17 (07/09/2017)
  souvenirs d' rintrées (04/09/2017)
  eune pensée pour eusses (03/09/2017)
  à la recherche de nos taïons (28/08/2017)
  Marles-les-Mines, el station SNCF (18/08/2017)
  Vermelles, le nom de la Cité du Philosophe (13/08/2017)
  Merlimont hors saison 16 (13/08/2017)
  collection de poupées (04/08/2017)
  Merlimont hors saison 15 (31/07/2017)
  Auguste Labouret (27/07/2017)
  au coin d' la rue de Périgueux et et de Grenoble (26/07/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...
 Mégane ( 08/09/2017)
Bonjour, Habitant ...
 FRYHTAN ( 30/06/2017)
Bonjour à toutes et ...
 Pascalou ( 25/06/2017)
Bonjour à tous, je v...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
L' toubac
par GJD le, 21/10/2015  

L’toubac.
Min père y fumot du toubac bleu et du gris. Y faigeot des roulées et fumot l’pipe. Souvint, à l’qinzin’, j’allos l’aquater pour li sus ch’boulevard Basly à un débit d’tabac qu’éj’me rappelle pu sin nom (y vindot aussi du vin et des journals j’cros ben). Mi, j’trouvos qu’cha puot, surtout l’pipe, quand j’étot jône.

Mais v’là ; à ch’t’ache là, fumer ché êtes grand et un tchiot, y n’a qu’un’ invie, ché d’grandir pour faire comme chés grands. Alors y arriv’ toudis un momint d’u qu’on va y goûter in cachette. Mi cha m’est arrivé aussi, naturellemint si qu’j’peux dire.

Alors que m’mère al étot su l’porte d’edvant à parler avec des voisines, mi, din l’cuisine, j’avos pris un’pétit’ pipe in plastic jaune (chelles ed’min père al puotent trop toutes froites dins ch’ratelier), qu’avot contenu d’el l’ pout’ acidulée qu’on pouvot aussi minger din des capsules roses ou blanques in pâte d’hostie, avec un’ palle.

J’bourre donc el’ pipe avec du gris, j’allume, et j’saque ed d’sus, un fos, deux fos, trois fos, et v’là que m’tête a s’met à tourner au point qu’j’ai du m’assir par terre pour pas kher.
Quand cha a été miu, j’ai ravisé m’pipe. Ch’fourneau y étot tout fondu ! Té comprinds à cht’heure pourquoi qu’j’étos comme in guinse, toubac plus plastic fondu, y avot d’quoi !

Faut êt’ arnéqué nan ? Pus tard, ché min comarat’ Fernand, qu’avot toudis des sous dins s’poche, alors qu’on étot din chés camps, in bas d’el rue d’Alger, qui m’a donné un’ P4. Parisiennes qui s’vindot par pétits paquets d’quat’.
J’ai pas trouvé cha bon mais j’étot ainsi grimpé din « l’équelle sociale ». Là d’u qu’cha a été l’miu ché quand on a pu s’aquater, in s’cotisant, des Ich lif’, des cigarettes inglaises ; Ch’tot écrit su ch’paquet : Hight Life.
Ch’tot meilleurs que des P4 mais cha m’a pas convaincu ed’ fumer, j’n'ai pu jamais porté à m’bouque ed quoi fumer.
GJD


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 8 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |