histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)
  Bruay, aujourd hui et demain (13/01/2019)
  Bruay, la réaction face aux grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, l'arrivée des grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, sa géographie (13/01/2019)
  Bruay, sa géologie (13/01/2019)
  la Renault 12 (06/01/2019)
  Les étrennaches 2ième partie : chés sous (06/01/2019)
  ch' ruau (05/01/2019)
  Al boéte ed Noë 2e partie (04/01/2019)
  Les étrennaches 1ère partie : chés gins (01/01/2019)
  ch' vieux nounours ... (01/01/2019)
  Le catéchisme avec l’abbé Grard rue de Ranchicourt (29/12/2018)
  in l appelo poudingue al' mason (23/12/2018)
  la Noël (22/12/2018)
  cha vous fait pas ''drole'' (22/12/2018)
  Sapin et crêche de Noël (19/12/2018)
  Al boéte ed noë (19/12/2018)
  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
les ducasses du n°3 et du vieux marché
par GJD le, 01/11/2015  

Chés ducass’s du trois et du vieux Bruay (jusqu’à, environ, 1970)
A commincher par el’ plus grant’, chelle du 14 juillet su l’plache Marmottan De loin l’plus importante. Al occupot tout’ l’plache, l’rue Noyelles, à droite al armontot jusqu’au pied d’el’ côte montant à l’mairie, à gauche al occupot tout’ l’rue Marmottan in passant d’vant l’école de musique, pis tout drot din l’rue d’Amont jusquà ch’pont d’la Lawe intreux l’côte des Agaches et l’côte Bonnet. Al montot aussi jusqu’au pied d’el rue des escaliers. Un mond’ du diab’ à chaque fos surtout pou’ ch’feu d’artifice. Gramin d’manèch’s naturellemint mais aussi des baraques à frites. Odilon, qui ténot ch’café du pêcheur (articles de pêche aussi) dins l’rue Marmottant face à l’rue Noyelles, il avot fini par construire à côté d’sin café, un’ extension pour y faire des frites. Au matin, avec mes comarat’s on y allot quand y avot personne pour raviser edsous chés manèch’s pour trouver des sous ; y in avot toudis un peu. On étot pas pu riches mais contints, cha ché sûr.
Pis après y avot chell du vieux marché tout l’long d’l’aut’ côté d’el rue Marmottan avec après, l’rue Dourlens jusqu’à l’ancienn’ brasserie Dourlens. Cha r’montot aussi jusqu’à l’tour d’el rue Caille. Là y avot ch’Corso fleuri, avec des vraies fleurs, pas in papier et un’ course cyclist’.

Au 3 à ch’t’heur’ :
Dins l’rue Victor Hugo : L’ducass’ comminchot, in montant, à ch’virach’ d’el rue des Agaches pour aller jusqu’à rue Daguercar. Al occupot les deux pétit’s plach’s devant les rues d’Esplanad’ et d’Bordeaux et l’rue Martel.
Y avot aussi ch’ell d’el plach’ in haut de ch’boulvard Basly du qu’y’avot Sénéchal (ch’boucher) Al prénot l’pétit’ plache just’ derrière ch’cimetière, in face d’l’école Basly, allot din l’rue d’Marles. Su ch’te plach j’ai passé min permis vélo quand j’étos tchiot.
L’ducass’ d’La Martinique. Al occupot l’plach’ au début d’el rue d’La Martinique, in haut d’el côte ed’ la Cavée et pis tout’ l’rue d’la Martinique.

Rien qu’pou’ l’trois on avot donc trois ducass’s.
Après y avot les aut’s, que j’connos, moins comme chell’ d’el’plache Le Gentil, d’vant l’intrée du lycée Carnot, avant qu’chés coron y eutent été rasés. De ch’lycée on passot au d’seur d’in passerelle pour y arriver. Y avot aussi chell d’la gare qui étot dins l’rue Jules Guesde, l’plach’ éd’la gare, l’rue louis Dussart. Pis incore chell’ du n°2, rue Caudron et Duquesnoy
J’profite de ch’mot chi pour armercier Chantal, al va s’arconnaît’, qui m’a bien aidé à faire l’ménach’ din m’chervelle pour armonter s’qui y étot tell’mint ramonchlé qu’arrivos pus à l’ faire arvénir à l’ surface. J’avos bieau busir au point que m’chervelle al devot finquer, qu’j’arrivos pus à m’rappeler certains détals de ch’que j’a nommé l’quatier « D » du n°3. J’pinse maime qu’si qu’on arrot pu ouvrir ém tiête, ché pas un’ chervelle qu’in arrot vu,mais des groches.

par nounours-94 le, 01/11/2015

à part celle d'el plache Marmottan et peut ete celle de Basly, les autes n'éxistent pus ché bien dommage mais les temps ont cangés..
nb j'em rappelle qu'ale ducasse Basly in haut d'el rue de Marles y avot l' chenille et un chamboule tout in pouvot gagner des bouteles d' mousseux qu'in allot boire in cachette dins ché camps.
par la suite ché notre ami Poquet Daniel hélas disparu qui s'in ai occupé avec ch' bal monté. époque révolue aussi.....


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |