histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)
  les tongs (16/09/2018)
  in carette vers Merlimont 4 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 3 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 2 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 1 (10/09/2018)
  cha a quand même cangé ... (04/09/2018)
  j' su ardéchindu du haut dech' terril (31/08/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 1 (28/08/2018)
  fin d'drache, lachez les fauves 2 (25/08/2018)
  fin d' drache, lachez les fauves 1 (25/08/2018)
  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
réveillon soir et matin début années 70
par minloute le, 01/01/2016  

nan j' va pas vous raconter des soirées d' réveillon du qui a eu del gueule pleine, pasque là j' va vous parler d' ché "réveillons" du que j avo à peine 10 ans, et là j éto cor raisonnape ...

31 au soir al' mason, d'abord j' devro commincher à dire que nous in feto pas l' nouvel an, enfin pas comme ché gins qui attindottent in mingeant que l' horloche al' buque 12 coups pour s imbrasser et crier bonne année dins l'rue ...

nan chez nouzautes chéto calme, ché soeurs ale zétotent venues à la noel et là yavo pu qu ' min frère à la maison, et cor ch' jur là, exceptionnel'mint i sorto aussi , donc j' resto avec min père et m' mère

in mingeo plus tard, rigolez pas , in mingeo vers 20h30, ouais mais pour min père, et j' diro meme pour mi asteure, cha fait grinmint tard ....vu qu in sero plutot pour minger vers 18h30 19h00 au pire .....

vous dire c' qu in mingeo, autant pour la noel , j a grinmint de souvenirs , autant pour la nouvelle année, j' me souviens vraimint que d' l intrée, chéto d' la bisque de homard
après m' mère ale devo faire du ginre eune pintade, pi salate , fromache , dessert et nous vlà arrivés au plus tard vers 21h30

après in raviso un peu l' télé , mais in allo s' couquer que chéto meme pon l' derniere heure d' l année

j' m indormo, et plus tard j éto réveillé , à plusieurs momints del nuit , par ché "jones in carette" qui klaxonnotent tout l' long d' la route nationale, in les intindo venir des grands bureaux, pi déchintent vers les quat' chemins d' labuissiere

m' mère , am'mote qu ale devo pas grinmint dormir, nan pas à causse des carettes , mais al' guetto l' retour d' min frère, ale avo trop peur qui li so arrivé quéquosse in route ....

au matin, après avoir souhaité eune bonne année à ché parints, j avo dro au cadeau rituel, eune dringuelle améliorée, ch'éto toudis bon à printe .........

et bin sur l' cadeau imballé que j' connaisso ch' contenu à l avinche, ch'éto "l ' necessaire du finqueux" tout cha bin sur in chocolat mes gins ....

yavo des paquets d' cigarettes in chocolat, un paquet d' toubaque que d'dins chéto aussi du chocolat, yavo un faux briquet in plastique et eune pipe égal'mint en plastique, aux couleurs criardes, rouge et jaune

(asteure ch'est interdit à la vente vu que cha pourro habituer ché jones à finquer si si j' vous jure )

sur la route nationale, in habito au coin d' la rue leverrier, pu grinmint d' carettes qui passo, grinmint étotent djà rintrées à leu mason

par minloute le, 01/01/2016

pitit déjeuner presque morose, mes parints s étotent souhaités eune bonne année et eune bonne santé tendremint , mais mi meme si j'éto contint à l époque d' printe eune année, j' savo surtout que so l' lendemain, so l' surlendemain, in avo dro à artourner à l école ....

mon diu que cha avo passé vite, j' faijo un bref retour in arriere, l' joie du début des vagances, ché préparatifs d' la noel, noel, ché cadiaux, ché feuilletons al' télé...

bin sur y a fallu arprinte avec douleur, ché cahiers d école pour réviser, mais là s artrouver à queques zheures d artourner à l école Loubet .......

bon dans quequ'zheures yaura ch' repas d' famile à mon dem' tante, mais j' sais déjà que ch'est les derniers bons momints avant d' aller s'rassire su ché bancs en bo ....


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |