histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)
  Bruay, aujourd hui et demain (13/01/2019)
  Bruay, la réaction face aux grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, l'arrivée des grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, sa géographie (13/01/2019)
  Bruay, sa géologie (13/01/2019)
  la Renault 12 (06/01/2019)
  Les étrennaches 2ième partie : chés sous (06/01/2019)
  ch' ruau (05/01/2019)
  Al boéte ed Noë 2e partie (04/01/2019)
  Les étrennaches 1ère partie : chés gins (01/01/2019)
  ch' vieux nounours ... (01/01/2019)
  Le catéchisme avec l’abbé Grard rue de Ranchicourt (29/12/2018)
  in l appelo poudingue al' mason (23/12/2018)
  la Noël (22/12/2018)
  cha vous fait pas ''drole'' (22/12/2018)
  Sapin et crêche de Noël (19/12/2018)
  Al boéte ed noë (19/12/2018)
  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
carbon ....et carbon par André Paillart
par minloute le, 05/01/2016  

L'anthracite a eune faible teneur in matières volatiles et eune combustion régulière avec pas gramint d' flammes.

Les demi-gras ont eune teneur moyenne in matières volatiles et brûlent avec d' bonnes flammes.
Y ont tendance à s'agglutiner in gonflant moyennemint.

Les gras, eusses y gonflent in brûlant, in les utilisot pour faire du coke.
Les flambants ont eune teneur in volatiles importante, y brûlent in faisant des grandes flammes.

In règle générale: plus y a d' matières volatiles dins l' carbon plus y brûle vite.
In définissot aussi l' carbon d' par sin calibre; ch' étot dins les lavoirs qu' y étotent triés, calibrés et lavés.
Ché c' qu'in appelot les fines ( particules de 0,6 à 0,1 mm ), les graviers, les gailletins...

In réponse à l' question à Minloute, les boulets étotent fabriqués in agglomérant des fines avec du brai qui est un des produits obtenu à partir de l' distillation du carbon.
Les boulets étotent parfaitement adaptés pour ché convecteurs à carbon, qu'on a tous connus dins les années 1960 à 1970.
les briquettes, objet d'un aute sujet récent, ont longtimps servi d' combustible à ché chaudières industrielles et parfos domestiques mais aussi ché locomotives.

L' qualité du charbon dépindait surtout d' sin pouvoir calorique et ch'étot important
Les nouvelles énergies, comme in l' sait tous ont mis fin à l'exploitation de l'or noir dins nous région.

Quand on pinse qu'eune tonne d' carbon pur, ché à dire l' carbon idéal qui in pratique n'existot pas sauf dins les laboratoires des Houillères, produisot 8 millions d' calories, eune tonne d' fioul qui coûtot deux fos moins cher à extraire, produisot 11 millions d' calories.... Y avot pas photo....


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |