histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
carnet de pointage du personnel suite
par minloute le, 10/01/2016  

Bonsoir Dominique,

J'en arviens à ché fameux carnets ed pointage.

N° de taillette du gars,Nom,profession"ché là que té marquo ed quoi el gars yéto occopé au fond,après les batons de présence

,tu remarqueras que sous chaque baton ,il est coché par un trait,c'était la liaison entre le comptable nous,qui pointait lui le gars sur un gros registre cartonné

.La catégorie du gars,1,àl'embauche,puis 2,3 4, 5 ième catégorie suivant la responsabilitédu gars et du travail qu'il faisait.

Disons si il était payé catégorie 2,c'était salaire sec,rien de plus,aussi bien que les 3,4,5.

Par contre de nuit,on avait des chefs d'équipe,à poste de responsabilité

.Alors en fin de quinzaine,il avait droit à une prime de + 10/15°/°,c'était apreciable pour le gars quand même

.Alors dans la case observations,c'est là que tu mettais le pourcentage,mais l'ingénieur controlait quand même,

on passait à son bureau avec nos carnets,et il apposait sa signature,s'il approuvait.

Les postes à responsabilités,étaient le responsable du rabot,chaine comprise,le responsable de blindé chaine comprise,les ravanceurs de poutres,une en tête très importante,et une au pied.

Le responsable des convoyeurs à bande,les calins,les responsables des monorails.

Alors on s'arrangeait pour mettre une petite prime de 5,voir 10°/°,à certains gars,ils étaient contents,et nous le rendaient pour le suivi de leur travail,c'était confiance mutuelle.Il le fallait,car comme je te l'ai déjà dit,on éto tous din el même batiau,et c'était solidarité.

Ya 2 jours,j'ai en ai arvu un,amon Terwagne ech' marchand ed bidet rue marmottan,on a arparlé cor un p'ti coup,cha fait plaisi ed s'arvir après plutard..

ed mes responsaps ed nuit i min reste pluc 2,in a un qui reste à Labuissière,j'ai el vo pu gramin,avant i passo un bas del rue ed Béthune,i faiso es' march tous les jours del cité des Préchamps,jusqu'au parc ed la lawe au 5.on l' appelo Maniek

.L'aut'ché min responsap' ed convoyeur à bandes,on s'a toudi cotoyé parceque on juo des musique in son',li tout el monde on l'appelo papa,au bien ti frère.papa pourquoi,parceque li y fallo pal bousculé,y alo à la papa,mais sin traval y éto toudi bienfait,chéto pas in esbrouf.

La poutre de tête,très importante dans les tailles rabot ,surtout quand il y avait beaucoup de pente,il fallait qu'elle soit boisée correctement,car elle retenait l'installation,surtout rabot montant,c'était une grande responsabilité pour le gars qui ravancait cette poutre de nuit

.Au fur et à mesure que le blindé avancait vers la veine,la motrice de tête coulissait sur la poutre par l'intermédiaire d'un gros sabot,munie d'un gros galet.

De toute façon du poste de nuit,t'avait intéret que ta poutre de tête soit bien boisée,légèrement en montant,cela évité de remonter l'installation trop souvent,en rajoutant un bac de 1m50,et comme ton installation descendait un peu tous les jours,il te fallait assuré le déversement au pied de la taille,et là il te fallait enlever un bac de 1m50,et de le remplacer par un de 1m00.

..Complex el fosse in Dominique,mais après ti pinse plu,pour nous cha deveno en' habitud'.

Ché pour cha qu'un porion y devo savoir tout faire al fosse,sinon té va demandé à un ouvrier un traval quelconque,it ravis'mais i dit rien,parcequi sait ed quoi y artoun'

Té devo savoir méné l'haveuse,canger un bac au milieu del tal,réparé en arrachure ed tapis,méné el remblayeuse,et tout et tout s'qui a à faire al fosse

Bonne fin de soirée
Jacques


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |