histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
la rue de Montataire
par minloute le, 16/01/2016  

quand qu in est tchiot, j habito rue Leverrier, m a fallu un momint pour savoir que ch' éto un savant

in plus j a cru jusqu i a pas longtemps que chéto la rue Leverrier, in fait ch'éto la rue Le Verrier

pasque "ch'fameux" Le Verrier, Urbain d' sin prénom, chéto un astronome et que ch'est li qui avo découvert la planete Neptune
am'mote que cha devo pas et' si important qu' cha pisque in a donné sin nom à eune rue du qui a pas plus d' eune dizaine d' masons accolées d un coté et 2 masons su l aute coté, et qu in plus as' termino en cul d' sac .....

mais ch'est pas l' sujet d aujourd hui, aujourd hui in va parler d' la rue de Montataire .


ch' te rue, qu ale mesure 197 metes, oh croyez pas que j a sorti min décamete d arpenteur , nan ch'est précisé sul' site stretdir org.........

ch' te rue , mi quand que j éto tchiot j éto persuadé que ch'éto nin la rue de Montataire, mais la rue de "monte à terre"

ah zallez dire, et j' vous vo v' nir d' loin mes gins, minloute y éto babache

cha j' peux dire "certain'mint" mais j' va plaider "non coupape" ......

pasque si vous étiez in bas d'la rue, donc rue de Fourchambaut (cor un nom pas facile ), bin fallo vraimint avoir besoin d' passer par la rue de Montataire pour l' printe ......

vallo presque miu passer par la rue raymond deruy, plus long , bin plus long mais au moins cha monto régulier'mint

nan la rue de montataire, ch'éto un sacré raidillon, fallo pas oublier d' mette l' frein al' carette sinan té l artrouvo tout in bas rue Florent Evrard .....

et quand que tel' monto chte rue, té baisso t' tiete, comme un courreur, t éto contint d arriver in haut , d ' in printe chinq , comme on dit et d' arpartir ensuite ...

donc "rue de monte à terre" , ale auro pu s appeler comme cha ....


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |