histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Merlimont les responsabilités d un papa
par minloute le, 28/02/2016  

j a arlu c'que j avo écrit sur l arrivée à Merlimont ...

comme ché gins qui ecriffent bin, j diro que j a été un peu "réducteur" dins l'role qui juo min père à l arrivée à Merlimont ...

oh mon papa , si beau si doux si généreux, comme i canto quequ' fo ........

j a oublié d'dire que min père avo 3 grantes missions qui li étotent réservées

d' abord quand qui rintro dins l' mason i allo ach' compteur électrique, un monstre, et i inclincho difficil'mint l'languette , que cha faijo un grand clac, que j avo peur qui s' prenne te pas l'tricité dins les mains .....

l' deuxieme et pas la moins dangereusse, chéto d aller ouvrer l' compteur d eau
là i s allongeo à coté pour artirer 2 plaques d' ferales qui étotent sul' dessus, pi après i artiro tro quate sacs d' toiles d' jute qui avo mis d' sur, pi un paquet d' sacs plastiques qui avotent été dans un temps pas si viu, des sacs à carbon

eune fo tout artiré, fallo pas avoir peur, vu que ch' compteur d io i éto toute l année in sous location et qui yavo à l interieur au moins 2 crapauds in permanence .....

qui t'ravisotent toudis du coin d' leule quand que tét' pincho, ou plutot quand que j' m avincho prudemmint d' peur qui m'sautent te pas al' guiffe ......

après min père i armetto tout in plache et i allo as' barraque

là i allo querre des viux jurnals d' la voix du nord d' l année passée, du tchiot bois d allumache qui avo amené d' bruay ........ pi eune charbonniere d' boulets

là trono jusqu à la fin des années 60 dins l'premiere pieche qui faijo à la fois cuisine, salle à manger et de "salon", yavo eune viele cuisiniere de marque chappée

ale avo fait djà sin temps, in pouvo pu s' servir du four, ale éto toute émaillée, d' couleur beige creme, et avec pleins d' roses d' dessinées su la façate

mais là mi j' la connu vraimint en fin d' vie, et pour l alleumer mes gins, in ouvro tout grand portes et farnietes....

commint dire ale refoulo du goulot.....tant qui avo pas eune grante flamme à l intérieur , cha finquo , in se s'ro cru à l avant d eune locomotiffe, à coté d' jean gabin , à juer dans la bete humaine .....

mais bon cor rapid'mint l finquée al' parto, cha avo cor contrarié m' mère dins son timingue, zavez vu j' parle inglais asteure, et l installation à merlimont , pour m' mere chéto comme un chemin d'croix ......


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |