histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
champ, gardin, des porions à ché fleurs 4
par minloute le, 25/04/2016  

dins ch' gardin, la grante plache , yavo bin des fleurs mais cha s' limito à un parterre dins l' cour, pi d'vant la mason

rin qu à écire cha, j intinds min père nous crier "assassins !", à mi et à min frère ....

faut dire qu' à midi , eune fo qu in avo mingé, in juo souvent au ballon , et yavo des tirs "meurtriers" , imparapes, que ché tulipes ale quéyotent comme au champ d honneur ......

nous in essayo d' camucher cha, in coupant l' tige ou en essayant qu ale reste dréchée, mais i avo l eule .....

dins l' cour , yvo grinmint d' tulipes, mais mi c' que j' préféro chéto les crocus et les perce neiges

ch éto aussi des fleurs que m'mère ale avo ker, pasque quand que ché crocus i sortotent d' terre, ch éto l' signe non pas que chéto djà l' printemps...

mais que l hiver i éto plus derriere nous que d'vant .....

cor que meme eune fos au printemps, ché jardiniers i l' savent te bin , y a cor les saints de glace à passer avant d' commincher à démarrer vraimint ...

près d' l intrée del mason, yavo des tapis de desespoirs du peintre ...

j in a djà parlé, cham'rappelle tel'mint m' n infance, que j a eune paire d' pots asteure dins min gardin à mi ....

pitit à pitit, comme dijo min père , d' plus in plus souvint, "la terre est d' pu en pu basse "

à mesure que ch' sapin d' noel qui avo planté en 1973 i étendo ché branques et ché racines, i cultivo d' moins en moins

à la fin , i avo gardé qu un rang d' thym , pi ché carottes

jusqu au jur du qui a eu eune mauvaisse surprisse avec sin silo d'carottes, i n avo grinmint d' pourites

savez , ché carottes dont l' queue ale éto comme in bouillie ......

pi j' cro qui n avo marre aussi.....

paradoxal'mint, ch'est pas pour cha qui s a arreté d aller y travailler

cor que "travailler" pour li i li travaillo pu, i avo rimplaché ché légueumes, par ches fleurs


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |