histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  faut ti in rire ou in braire (19/03/2017)
  Liévin, Cérémonie et commémoration du 16 Mars 1957 (17/03/2017)
  la p'tite clef du bonheur ... (09/03/2017)
  yoyo le deglingo (05/03/2017)
  Raymond KOPA (03/03/2017)
  Marinette (28/02/2017)
  j auro pas du aller rouvrir l' portal (26/02/2017)
  ch' mimosa (25/02/2017)
  mystère d' carte postale (22/02/2017)
  min grand onc' chauffeur d'ingénieur (21/02/2017)
  à vélo dins min quartier (20/02/2017)
  le drive 1 (19/02/2017)
  le drive (19/02/2017)
  cordonnier rue Anatole France (18/02/2017)
  le tapioca (17/02/2017)
  tem' rameneras du marché (15/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy fin (14/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy (13/02/2017)
  du pélican à la lessiveusse (12/02/2017)
  du créchon au bas nylon (11/02/2017)
  aut' moyens d' locomotion (10/02/2017)
  carettes d' la rue leverrier (09/02/2017)
  à l arriere de l ariane (08/02/2017)
  décés de monsieur Opigez (07/02/2017)
  si cha existe cor ... (04/02/2017)
  France 2 l'épopée des gueules noires (02/02/2017)
  cocorichti (30/01/2017)
  cuisine - du guinsse (30/01/2017)
  jacinthe (25/01/2017)
  sur les routes nationales fin (24/01/2017)
  su les routes nationales partie 2 (23/01/2017)
  décès de Mado Poquet (1) (22/01/2017)
  récitation fin (22/01/2017)
  su les routes nationales partie 1 (21/01/2017)
  décés de Mado Poquet (20/01/2017)
  récitation partie 2 (20/01/2017)
  récitation partie une (19/01/2017)
  tin gardin (18/01/2017)
  Magellan à cause d' ti (15/01/2017)
  à Monsieur Robitaillé (15/01/2017)
  la même histoire version 2 (12/01/2017)
  la même histoire version 1 (12/01/2017)
  ch' maite au traval partie 2 (10/01/2017)
  ch' maite au traval partie 1 (10/01/2017)
  Changement d'école (10/01/2017)
  Hiver d'antan (09/01/2017)
  Alfred Leroy (09/01/2017)
  ch' maite Robitaillé (08/01/2017)
  fautes d' français à l'Élysée (08/01/2017)
  au cimetière du 3 (06/01/2017)
  in pouvo pas laisser ch' Terminus comme cha (06/01/2017)
  avec du recul (04/01/2017)
  Bruay vu du 3 (04/01/2017)
  ch' café le Terminus (03/01/2017)
  histoire de la laiterie de Verton (02/01/2017)
  réveillon quand que j éto jone (31/12/2016)
  Cavalcades (27/12/2016)
  La rue Stephenson à Bruay (27/12/2016)
  Joyeux Noël (25/12/2016)
  recrues de 1957 (19/12/2016)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mineur toujours ( 04/03/2017)
l'écomusée de Noyell...
 ch piou ( 20/01/2017)
Je vous écris ces qu...
 d. FREVILLE ( 05/01/2017)
je suis un ancien mi...
 Hervé62155 ( 22/12/2016)
Joyeux Noël et bonne...
 franed ( 16/12/2016)
Bonjour, site très i...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
boutons à brandebourg
par minloute le, 03/08/2016  

D' quo qui parle minloute ?
Ché brandebourgs dins l' temps in voyo cha sur les uniformes des hussards, savez ché cavaliers qui étotent avec Napoléon

sul' devant d' leu uniforme yavo une pieche cousue , que d' sus yavo des fichelles qui permettotent d' freumer la tenue, et qui s' terminotent par un bouton

dans les années 60, cha a été la mote des boutons à brandebourg

in voyo cha su ché cabans , cha aussi chéto la mote , ch'éto un mantiau mi long, quequ' fo avec eune capuche, qu in porto l hiver ou quand qui faijo humite

et d'vant pour freumer l habit, yavo ché boutons à brandebourg

souvint i zavotent des formes bin définies, so in forme d' tige d' bambou, d aut' coups chéto in forme d' griffe d' animal

j' me souviens un coup, i n a un qui l avo étrenné lors d eune récréation, in éto autour d' li, pasque i voulo nous montrer quéquosse d' pas commun

d' pas commun enfin pour nouzautes, in' l' verra après ,,,

in fait i avo des boutons qu in fait cha faijo comme des sifflets ,,,,,,,,

quequ' temps avant, i n avo un qui s ato fait attraper , pasqu y avo ram'né dins l cour d' récréation, un sifflet comme y avo ch' maite ,,

y en avo parlé à pas grand monte, et in a été surpris quand qu in intindo ch' sifflet,,,

ch'éto l' signe que ché maites i zavotent vu quéquosse d' pas bien, et machinal'mint in s arreto d' juer pour vire du qu' cha veno

ch' gars là , y avo réussi à déjouer ché zinstituteux durant l'récréation ,,,,

bin sur quand que ché zéléffes i zont du rintrer en classe, que tout l' monte éto aligné in rang , d'vant l entrée d' es' classe, ché maites i zont fait l' morale, et pi après i zont fouillé ché zéléffes et chti qui croyo printe, y a été vite arpris ,,,,,

quequ' temps plus tard, donc, chti qui avo sin caban, i a comminché à juer du sifflet, bon ch' sifflet chéto pas l' meme son, et cha porto moins loin, mais voyez , ché maites i zavotent l' eule ,,,

pasque à vire l un d entre nous, pinché sul' coté, as' camucher à siffler, tout en étant suivi par eune paire d' camarates, cha a pas duré longtimps ,,,,,

donc ch' garchon y a eu eune punition et un mot pour ses parints pour qui porte pu cha en allant à l école
la mère ale a déboulé, cha a du faire du tapache, et qu ale s est bin défendue, pasque sin fils i a armis sin caban quand qui allo après à l école

mais voyez i l a pas mis longtimps, pasque yavo toudis un  « grand » qui v'no s' coller à li , pour souffler dans un d' ses boutons à brandebourg

par Boxerman le, 04/08/2016

Si je ne me trompe le caban était à l'origine pour la marine nationale avec 4 gros boutons permettant de boutonner soit à droite, soit à gauche.
Il n'y avait pas de Brandebourg mais de gros boutons avec l'encre de marine dessus (encore maintenant).
Les brandebourgs étaient plus spécifiques au Kabic, vêtements pour les pêcheurs bretons.
Jusqu'à preuve du contraire..

par loumarcel le, 08/08/2016

J'cros que ch'caban avec ches boutons là cha s'aplot un " duffelcoat "


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 18 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |