histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ché vints d Artois... (12/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 2 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 1 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme (13/11/2017)
  les Ch'tites souris (12/11/2017)
  cor heureux qu in avo du sape (12/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 2 (09/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 1 (09/11/2017)
  du grrr au ploc ploc in passant par le vroum vroum (09/11/2017)
  pour la soif .... (08/11/2017)
  merci Aspro (08/11/2017)
  à chaque époque s' magie ... (06/11/2017)
  Riquiqui et Roudoudou (06/11/2017)
  les disques à histoires (05/11/2017)
  l'essoreusse à linche (03/11/2017)
  sujet marronnier (02/11/2017)
  les Killtoïds (29/10/2017)
  mets tes basquettes (29/10/2017)
  le velours de l estomaque (24/10/2017)
  gueule à chuque (23/10/2017)
  la magie du taquin (22/10/2017)
  la mort sous l' cagnard (19/10/2017)
  tampons scolaires (18/10/2017)
  Chrysanthèmes (18/10/2017)
  sauf..... (16/10/2017)
  Eune goutte d' jus (photo) (15/10/2017)
  Dins chés caffes (03/10/2017)
  l' framacie (03/10/2017)
  ché chuques à mon Maréchal (02/10/2017)
  du byrrh au visqui (02/10/2017)
  la joie des jeunes (27/09/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...
 Mégane ( 08/09/2017)
Bonjour, Habitant ...
 FRYHTAN ( 30/06/2017)
Bonjour à toutes et ...
 Pascalou ( 25/06/2017)
Bonjour à tous, je v...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
cité 7 à Bruay
par minloute le, 04/12/2016  

cité 7 à Bruay, ch'éto c' qu in appelo "les corons de Labuissiere" , ch'est à dire les rues Anatole France, Béthisy, Paris, Anzin et Denain ....

ché corons là i zont comminché à et' construit en 1886 , à l époque pour la distribution du courrier, chéto pas cor attribué par rue ...

nan t habito par exempe cité 7 n° 115, cha voulo dire que t habito à un peu plus d' la moitié d'chte long coron d' la rue d Anzin, rue Raymond Deruy après la seconde guerre mondiale

cité 7 numéro 115 , chéto là du qu habitot m' n arriere grand mère , avec djà à l époque eune famille recomposée, pour vous dire mes gins qu in a rin inventé ...

pi quand que j' dis famile recomposée, chéto 3 infants d un coté, et chinq d' l aute , et ché chinq là avec 2 pères différents

non pas que m' n arriere grand mère ale éto "volage" , nan chéto la circonstance d ' la vie , le veuvage , qui ont fait qu ale s éto armariée, et cor , ch' pompon, as ' mariera un troisieme coup, bin d' zannées plus tard...

mais au moins as' mason , l'mait' mot chéto la tolérance , m' grand mère ale avo été mise al' cour del mason des' mère quand qu ale avo appris qu ale attindo un éfant....

allez d'vinez du qu ale a accouché d' min père , et chéto en 1911......

min père i s'souveno qui yavo un four à pain pas loin del mason, au bout d' sin gardin ...

personel'mint j' avo ker déchinte chte rue, long coron ch est sur, mais commint dire , ouvert sul' paysache, avec in face au loin l' route qui meno à Marles, (pas chte sentimint d' et' incrinqué comme in pouvo arsentir quand qu in allo rue de dakar, ou cor pire vers l avenue qui meno au 6)

quand que j a pris ché photos là, chéto en mai 2004, tout l' monte avo été évacué dins l' rue raymond deruy, pendant d' la rue de denain

j avo un camarate qui habito presqu in bas del rue raymond deruy, si j' me souviens bin, yavo eune pieche qui faijo cuisine et salon, à coté eune champe et à l étache 2 zautes champes

devant ché masons , devant les marches qui permettotent d' rintrer dins l' mason, yavo l' caniveau, et min camarate qui habito in bas i en voyo passer de l io juste devant chez li ...

io del buée , avec del mousse qui passo comme cha d' vant tin nez, ou l io d' el vaisselle , y a des coups j' me souviens sin père i ralo

et l hiver quand que j allo l' querre as' mason, fallo faire attintion, vu que l io ale avo gélé , et que bin sur ché gins i deversottent quand meme d' l io, y a des coups chéto eune vraie patinoire

pi y a eu ché travaux, d abord in a , j allo dire "évacué" mais ch'est presque cha, in tout cas in a arlogé tous ceux qui vivotent là , j' me souviens que Gérard , ch' coiffeur del rue, i saquo sin nez, i devino que cha allo canger les zhabitutes d' ché gins, et qui perdro des clients dans ch' t affaire ...

eune fos ché gins partis in a comminché ché travaux ...

pire in avo coupé ch' coron in deux pour faire un grand passache pour acceder à l école loubet sans faire ch' grand tour

in voyo cor du que ché corons avotent été coupés, l' tapisserie à ché murs, et l' trace du qui yavo eu ch' conduit dech' fu continu

in a coupé ch' coron, in a foutu à terre toutes ché cabanes que ché gins pitit à pitit avo construit à coté d' ché masons, in plus des cabanes construites au début...

sans compter qu in a raccourci ché gardins, ch' est l' plus flagrant rue de denain, et surtout surtout in a uniformisé tout cha, tout l' monte l' meme mason avec les memes dépendances ..

j' y su arpassé quequ' temps après que ché gins i so arvenus, la premiere chosse qui m a frappé, ch'est qui yavo pu d' gardins

non pas qui zavotent te pu d' terrain, nan, ch'est qu' ché gins i le cultivotent te pu, nan asteure chéto l' heure des terrains engazonnés , avec de tchiotes masons in plastique et eune balancoire pour ché zinfants ou pitits zinfants

j avo meme cru au départ que yavo eu eune interdiction d' cultiver sin gardin, mais nan, j a trouvé miraque, un dernier gardin qui éto cor un potager, eune des dernieres in bas del rue de denain

pi pu personne dins ché rues, pu d' gamins qui courotent ou faijotent du vélo et qui sortotent d' partout , nan à croire que ché gins i restent confinés à mason pour sortir un coup par semaine pour aller à mon Cora ...

et pourtant j' me souviens de chte rue, quand qu in l' déchindo, et qu in voyo tous ché mineurs avec ch' beret vissé sul' tiete, en train d' jardiner, ché rames à po dréchées qu in auro dit des tentes d indien qui s' suivotent ..... nan , rin , pu rin dins ché gardin, pu rin


par vauthier le, 04/12/2016

la rue d'Anzin citée plus haut devint après la guerre la rue raymond Deruy
Raymond Deruy qui fut tué pendant la guerre était un enfant de la rue d'Anzin, il avait deux autres frères Maurice et Marius
Maurice à une époque était connu à Bruay car il chantait à la radio (radio Lille), je l'ai bien connu ainsi que ses deux fils et deux filles
Maurice et Marius étaient comme beaucoup d'hommes à cette époque mineur à la fosse4


  ( 3 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 8 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |