histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  min grand onc' chauffeur d'ingénieur (21/02/2017)
  à vélo dins min quartier (20/02/2017)
  le drive 1 (19/02/2017)
  le drive (19/02/2017)
  cordonnier rue Anatole France (18/02/2017)
  le tapioca (17/02/2017)
  tem' rameneras du marché (15/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy fin (14/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy (13/02/2017)
  du pélican à la lessiveusse (12/02/2017)
  du créchon au bas nylon (11/02/2017)
  aut' moyens d' locomotion (10/02/2017)
  carettes d' la rue leverrier (09/02/2017)
  à l arriere de l ariane (08/02/2017)
  décés de monsieur Opigez (07/02/2017)
  si cha existe cor ... (04/02/2017)
  France 2 l'épopée des gueules noires (02/02/2017)
  cocorichti (30/01/2017)
  cuisine - du guinsse (30/01/2017)
  jacinthe (25/01/2017)
  sur les routes nationales fin (24/01/2017)
  su les routes nationales partie 2 (23/01/2017)
  décès de Mado Poquet (1) (22/01/2017)
  récitation fin (22/01/2017)
  su les routes nationales partie 1 (21/01/2017)
  décés de Mado Poquet (20/01/2017)
  récitation partie 2 (20/01/2017)
  récitation partie une (19/01/2017)
  tin gardin (18/01/2017)
  Magellan à cause d' ti (15/01/2017)
  à Monsieur Robitaillé (15/01/2017)
  la même histoire version 2 (12/01/2017)
  la même histoire version 1 (12/01/2017)
  ch' maite au traval partie 2 (10/01/2017)
  ch' maite au traval partie 1 (10/01/2017)
  Changement d'école (10/01/2017)
  Hiver d'antan (09/01/2017)
  Alfred Leroy (09/01/2017)
  ch' maite Robitaillé (08/01/2017)
  fautes d' français à l'Élysée (08/01/2017)
  au cimetière du 3 (06/01/2017)
  in pouvo pas laisser ch' Terminus comme cha (06/01/2017)
  avec du recul (04/01/2017)
  Bruay vu du 3 (04/01/2017)
  ch' café le Terminus (03/01/2017)
  histoire de la laiterie de Verton (02/01/2017)
  réveillon quand que j éto jone (31/12/2016)
  Cavalcades (27/12/2016)
  La rue Stephenson à Bruay (27/12/2016)
  Joyeux Noël (25/12/2016)
  recrues de 1957 (19/12/2016)
  salut Fernand. (15/12/2016)
  ché vases communicants (15/12/2016)
  cité 7 à Bruay vue d ensempe (07/12/2016)
  un simpe morciau d' bo (06/12/2016)
  cité 7 à Bruay (04/12/2016)
  gavroche artourne dins tin coin (04/12/2016)
  Ché Yogourts (02/12/2016)
  y a ti pas fiere allure (01/12/2016)
  rue de Denain mai 2004 (30/11/2016)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 ch piou ( 20/01/2017)
Je vous écris ces qu...
 d. FREVILLE ( 05/01/2017)
je suis un ancien mi...
 Hervé62155 ( 22/12/2016)
Joyeux Noël et bonne...
 franed ( 16/12/2016)
Bonjour, site très i...
 jean marie ( 26/08/2016)
je suis natif de Bru...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
ché vases communicants
par minloute le, 15/12/2016  

à l école j avo pas toudis ker les leçons de chose, c' qu in a appelé plus tard les sciences naturelles

en fait comme chéto vraimint varié, y avo des chosses qui m interessotent comme l esquellette humain , avec tous ché oches qui s' terminotent en "us" , par conte connaite du que chéto l' pistil, ou l' détal d' l abdomen du papillon, j' courro pas après ...

y avo eune leçon que j avo artenu plus qu' d autes, chéto l' fameux principe des vases communicants et commint expliquer pourquo ché chateaux d io i sont toudis en hauteur

d abord ch' principe par li meme des vases communicants, in a bin suivi ch' cours là , pasque ch' maite, chéto Mr Sergent à l' école Loubet, j' cro que durant ch' cours là, i éto pas ch' maite mais plutôt un magicien ...

y avo su ch' coup là capter l attention à tout l' monte, i nous avo d'minder d' sortir not' cahier d' lecons d' chose, ou d histoire naturelle

et eune fos que tout l' monte i éto in plache, i avo été querre dins l armoire vitrée, eune boite in bo, qui manipolo avec eune grante attention

faut dire qui yavo d' quo, eune fo qui avo soul'vé avec grantes précautions ch' couverque , i avo sorti del boite, toudis in faisant attention, eune espece d' truc tout biscornu , in verre, et qui avo posé au coin del tape d' sin bureau

y a comminché ch'cours au tableau, nous a parlé d' ché niveaux d io, et d' là y a comminché à nous parler du principe d' l io dins les chateaux d eau

y a bin sinti qu in suivo, qu in essayo d' bin comprinte mais qu eune démonstration cha valo miu qu aut 'cosse

alors i s a rapproché de ch'truc tout biscornu in verre, faut aussi que jel vous decrive, d un coté chéto comme un récipient du qu in pouvo verser de l io, et à la base de chte récipient, yavo un tupe horizontal qui parto su la droite, et such' te tupe yavo des tupes in verre so biscornus, so en tire bouchon, so en forme d' z, qui armontotent

avant d' verser l' io dins l' reservoir, i a d'mindé du que sero l niveau dans les différents tupes

bin sur chacun donno s' n avis, cha sera plus haut dins ch' réservoir principal, et du qui en aura l' moins cha sera dins ch' tupe en colimaçon ...

et après ch' maite tout contint i nous fait l' démonstration, bin sur, eune fo qui a versé l io dins l' reservoir à gauche, cha ch'est mis au meme niveau dins les tupes à coté ......

eune fo qu in so étonné par cha, i a continué pour bin nous expliquer l' principe du château d io

y a été arquerre un drole d' tupe en caoutchouc couleur caramel, que d' chaque coté, éto fixé un entonnoir

alors y a d' mindé à un eleffe d' la classe d' venir avec li su l estrate pour li donner un coup d' main

i n' avo un dans la classe, chéto pas ch' premier cha ch'est sur, mais au moins i éto pas l' dernier pour participer i Leffe s' main et je m' d'minte si ch' maite i avo pas tout prévu à l avinche ...

donc eune fo arrivé su l estrate ch' maite i li d'minte d' li reexpliquer l' principe du château d eau

ch' l eleffe i bafoule, alors ch' maite, i li dit qu in va faire eune expérience, li i print d un coté un entonnoir, et i donne l aute à ch' l eleffe

i s' mettent au meme niveau, et ch' maite alors i verse de l io dins l entonnoir

et bin sur in arriffe au meme niveau d'io de chaque coté

alors après ch' maite i fait expres d' déchinte un peu sin entonnoir, et alors cha coule dins l' sien

et pour terminer i dit à l eleffe d' mette l entonnoir sus ' tiete, et li i met sin entonnoir au meme niveau, et rin ne se passe

pi ch' maite d un coup i leve sin entonnoir, et ch' l eleffe i archoit l' surplus d io sus'tiete , oh pas des lites , tout cha sous les rican'mints d' ses camarates

mais ch' l eleffe cha l' déringeot pas d' avoir été un tchiot peu le héros du cours d histoires naturelles ...

et mi plus d' 50 ans après j' peux cor vous expliquer ch' fameux principe, du que , ch' cours là y avo été très éducatif ...


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 19 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |