histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
aut' moyens d' locomotion
par minloute le, 10/02/2017  

in parlant d' ché marchands "ambulants" , à part le h y citroen de "Maïs", l' traction à Abel, ch' cinsier vindeux d' bure et d' zeufs, pi l' camionnette à mr Mouton, y avo cor d autes moyens d ' locomotion...

yavo ch' fameux fourgon j 7 d' chez Peugeot , ch' fourgon qui éto pour l époque presque un modele d avant garde, avant de devenir asteure desuet

ch'éto cha qu avo "ch' brayou" , surnom amical qu in donno à Mr Houppelin, qui passo chaque semaine pour vinte sin pichon

in l appelo ch' brayou pasque comme ché clients i sont toudis in train des' plainde, un probleme d' santé par chi, un probleme d' traval pour là, Mr Houppelin , i "compatisso"


après yavo un aut' j7 qui passo dins la rue, chéto ch' marchand d' pain

in a eu quequ' fo affaire avec eusses, j' dis avec eusses , pasque en 10 ans , de 70 à 80 , j a bin vu tro marchands d' pain qui s'sont succédés

l' file qui livro ale éto toudis debout , al' porte laterale, eune baguette, ou un boulot , voir un pain coupé à la main, ale savo c'que voulo l' prochain client , et eune fo l' camionnette à peine arrétée , qu ale déchindo in vitesse pour livrer ch'pain, incaisser ou pas , et armonter dins l' camionnette pour l' prochain client

ouais , savez dinch' nord, comme partout d ailleurs , yavo ché bons et ché moins bons payeux ...

alors certains devotent régler à chaque coup, tandis que la majorité payo à la fin d' la s'maine

yavo aussi l estaffette du marchand d' glaces, là j' l a connu quand que j allo juer avec min camarate, dins s' rue, rue raymond deruy

chéto eune estafette avec d' sur eune grante glace en cone, comme cha cha nous faijo cor plus avoir invie d aller d'minder à s' mère qu ale in acate eune pour nous

in plus del glace such' tot, ch' marchand là i avo j allo dire un klaxon, mais ch'éto pas cha , in devro dire eune mélodie , toute in douceur, qu in arconnaisso facil'mint, et que bin sur i metto in route dès qui ardémarro de du qui s éto arrété pour vinte , comme cha in avo l' temps sinon del vire arriver , cor miu in l intindo avant qui tourne au coin del rue

c' qui permetto à ché zinfants d' traverser tout ch'gardin, d aller d' minder as mère, d' artraverser ch' gardin, et d aller après as' rincontre

j a insisté sur le fait d' traverser ch' gardin, j avo l impression qui zétotent d eune grante longueur, ché gardins rue raymond deruy

j' parlo del camionette d' glace qu in savo qu ale arrivo , au son d' la mélodie

mi habitant rue leverrier , au coin d' la rue Anatole France, yavo djà à l époque un fort trafic

et à l orele, j' pouvo arconnaite si chéto un "autobus artésiens" ou un "car bleu"

bon sur qu à les vire, yavo pas photo comme diro l aute, les autobus artésiens chéto plus moderne, i zétotent d' couleur , ah j hésite, chéto creme et gris j' cro bin in tout cas y avo del couleur creme

belle idée que l' couleur crème, avec l' berdoule qui yavo par indro , té voyo tout d' suite que ch' l autobus i éto sale

quand que j' vous dijo qu in les zarconnaisso facil'mint ,sur que par l' couleur, les cars bleus, chéto évident à moins qu in so daltonien bin sur

mais meme au bruit chéto différent, les autobus artésiens, chéto plus récents, et ché cars bleus chéto plus poussifs , in tout cas plus bruyant

j' les prenno quand que j arveno d' Barlin, si j' sorto à l heure , bin j avo dro à l autobus artésien, sinan j 'devo attinte eune vingtaine d' mineutes, et là j avo dro au car bleu

là rin qu en montint d' dins té voyo l' différence, pour ch' car bleu, ch' chauffeur i éto séparé d' nous par eune espéce d' gros bloc, in fait chéto eune partie du moteur, vous imaginez l' bruit que cha faijo

sans compter que ch' levier d' vitesse i éto bizar'mint placé, y éto bin à l arriere du poste d' conduite, et i arveno sur l avant par eune grante barre in ferale pour que ch' chauffeur i puisse passer ché rapports

y a des coups cha craquo sec , té savo pas si l' boite ale allo tenir l' coup, cha craquo sec que j' dijo, un peu aussi comme ché sieches qui étotent bin usés, et que par indrots in voyo l' mousse à l intérieur .....

la suite demain matin ...

par vauthier le, 10/02/2017

mi j'ai connu din l'rue Raymond Deruy à l'époque rue d'Anzin Mézier et s'cloche qui vindo du grain
je l'ai connu au début avec eine carrette et un bidet après ché le fils qui a repris avec un tollé Citroën
Mézier il habito Haillicourt et chéto un champion coulonneux


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 1 visiteur connecté - Qui est connecté ? |