histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
les élections présidentielles
par minloute le, 29/04/2017  

j vous rassure tout d' suite, in va pas parler du "cirque" de ché élections in cours, vu que ch'est en cours, et qu ichi in garte ses opinions pour soi......

nan, hier j' essayo dem' rappeler ché élections présidentielles dem' n infance

celle de 1965, alors là, j avo chinq ans, aucun souvenir du tout
djà à chinq ans ch'est pas la politique qu ale nous intéresse mais meme in in parlo pas comme asteure à tout instant

élections de 1969, alors parel j a plutôt des bribes d' souvenirs

d abord d' mai 68 et de l agitation que cha faijo, j ' l avo arsenti al' mason, pasque cha in parlo entre min père et min frère

j éto étonné, faut dire qu in éto cor à la fin des années 60, d intinte min frère dire "crs ss" ou "à poil les crs" ...

c' qui plaijo que moyen' mint à min père, non pas qui éto "réac' mais cha s' dijo pas à tape, d'vant un jone éfant..

la preuffe , ch'est qu' à peine moins d' cinquante après , bin j' me souviens cor de ché slogans là ...

j ' me souviens aussi, d ailleurs cha avo été la conséquence direque du cang'mint d' président, j' me souviens que De Gaule i avo fait un référendum, et qui fallo voter oui , enfin si t éto d accord avec li ...

et dans Bruay, in voyo partout, fleurir un peu partout , des tchiotes étiquettes collées du que ch' éto simplemint marqué "oui" d' sus

j' min souviens pasque té pouvo pas manquer d' les vire, à s' deminder à la fin que d' lire tel'mint de "oui", que ché gins en fin d' compte i zont voté non ...

de ch'coup là De Gaule i a dit qui parto et chéto les élections présidentielles

deux candidats que j a gardé le souvenir au niveau des affiches qu in voyo, ch'éto Pompidou et Poher

al' mason cha discuto sec politique mi j acouto, j intindo aussi parler de Rocard et d' sin PSU , mi aussi de Duclos ch' communisse , avec sin accent rocailleux

ouais , in les voyo un peu al' télé aussi , pas avec la médiatisation d asteure, mais j' pinse que d in intinte parler al' mason et d 'les vire après "en vrai" al' télé cha a fait que j les za artenus

second tour, chéto Pompidou conte Poher, ch'est Pompidou qui a été élu, mais al' mason ch'est Poher qui a resté l' plus longtemps

cor que ch'est eune façon d' parler, mais in a gardé longtimps après , eune tchiote étiquette électorale d' Poher, qui avo été collée sul' stop del rue Leverrier, et comme ch' coté chi i éto protégé des vents dominants et del pleuffe qui va avec, ch' pitite affiche là, même si ale s a délavée dins les mos qui ont suivi, in voyo cor bien ch' nom de Poher ...

Poher i a arvénu un peu au "pouvoir" quand que, mi en 1974, que j éto en Allemane à Frondenberg avec les échanches franco allemand, que l' dame du que je séjourno , ale m a dit un matin que j me levo "Pompitou kapout"

ouais Poher i a arvénu aux affaires le temps qui a eune nouvelle élection, vu qui éto président du sénat i rimplacho l' président si i éto mort , le temps qu in aute i so élu

là j' me souviens bien d'la plupart des gins qui s étotent présentés, in in parlo al' télé, in avo eu les tracts , pi dins ché réunions d' famile...

alors j in a des flash comme diro l aute, des bribes d ' jug'mints et d avis de l époque

mon mononque i éto pour Mitterand , in intindo parler pour la première fo d écologie avec Dumont , et i nous paraisso et' un ovni chtilale , j intindo parler aussi de Krivine , yavo aussi Chaban Delmas, que j' pinse min père i avo ker ...

I n avo un qu in avo pas ker, par s' n attitute un peu espéciale chéto le maire de Tours si j' me trompe pas, ch' éto Royer

mais tout ch' monte là y a été battu par un homme jeune, enfin qui incarno la jeunesse, le renouveau (tiens cha m' rappelle des chosses qu in a intindu y a pas longtimps cha ..)

qui juo d' l accordéon, au footballe aussi, j' me souviens qu in l avo vu in short ...

cha a été les années Daniele Gilbert avec Midi Première, Giscard et sin accordéon, Giscard qui allo minger chez ché gins

cha chéto pour l' coté pile, pour l coté face, grante discussion al' mason quand qu à la télé i zavotent retransmis le sacre de Bokassa , qui éto un copain de Giscard

min père i éto outré qu in montre cha al' télé, mais Bokassa y a pas porté chance à Giscard, le chasseur de safaris, avec la fameusse histoire des diamants

ch' n imache là ale n a pris un coup dins les nifflettes à chti qui éto originaire de Chamallieres in Auvergne ...

sans compter ché avions renifleurs ... ach' t époque là j' suivo "les actualités" avec min père "au poste"

après en 1981 , cha ch'est eune autre histoire


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 9 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |