histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Merlimont hors saison 13
par minloute le, 03/07/2017  

le bord de mer éto occupé par de grantes villas construites pour les plus anciennes à la fin du 19 ème siecle

en ravisant dans l' détail in trouvo deux grands types d' constructions situées de part et d autre de l avenue de la plage

su la gauche , en direction de stella, de hautes villas accollées, comme si elles voulotent faire bloc aux tempetes, coups d' vints et embruns venant de la mer juste en face

premier rempart face aux agressions maritimes, elle se caractérisent par un garache au rez de chaussée, souvint muni d un escalier extérieur qui monto au premier étache du qu in trouvo eune grante pieche vitrée

sur l arriere yavo la cuisine et les commodités, et à l étache cor supérieur les chambes à coucher

sur l esplanate in peut en dénombrer presque eune dizaine du coin de l avenue de douvres aux abords de l avenue de flandre

au coin de l avenue de flandre se trouve un de mes coups de cœur

eune villa à l aspect tout aussi tarabiscoté que celle que j avo djà décrit , située elle au coin de l avenue de londres

Nic ' au vent , qu ale s appelle

ch'est pas la plus haute , la plus impressionnante, mais c' est justemint sin aspect tarabiscoté qui li donne un sacré charme

tchiote tourelle à 4 pents à l avant, fenestron, baie vitrée , toiture à pan coupé, toiture à brisis, farniete en demi lune, balcon, claustras, farniete en coin....

sul' coté in vo qui a chinq niveaux de toitures différents, des retraits , un chien assis, eune lucarne ovale ...

tout cha "protégé" par un muret d' cinquante centimetes ....

chéto eune villa qui devo appartenir à des gens aisés, chéto l' meme pavache à l intérieur de la cour que sur tout l' trottoir qui intouro la mason

et dans la cour , trono durant l été , un très grand char à voile (qui éto pas d' premiere jeunesse) , j' m in souviens bien, eune bete d' plus d' 4 metes d' longueur avec double volant pour ch' conducteur

chte grante villa ale a été vindue ou tout au moins sa tchiote partie droite , ya eune tchiotte barriere qui sépare asteure la maison in deux, mais cha choque pas

d' là si in raviso vers l interieur des terres comme diro l aute, in voyo les grands escaliers de l hotel des terrasses

(j avo vu sur le site delcampe qui avo meme servi de "garnison" à ché allemands durant la seconde guerre mondiale)

un regret d asteure, presque en face de nic au vent, dans l avenue de flandre, yavo eune belle villa qui s appello , qui s appelle toudis d ailleurs clair de lune , eune belle mason avec du volume, et eune comme eune tchiote echauguette sul' coté ...

malheureus'mint l' batimint qui existo au coin de l avenue de flandre a été abattu et remplaché par un aut' bin plus grand , un immeupe d' log'mints, dont les appartemints donnent asteure directemint su la villa








 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |