histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Chés rues ale zavotent pas d'nom
par clarinette61 le, 21/09/2017  

Amotte qu'i in avo, dins chés lotisseurs ed cités minières, qui zétotent in minque d'imagination dins chés zannées 20.

Ainchi, au 16 ed Liévin, du qu'ale resto m'mère quind ale eto tchiote, chés rues ale zavotent pas d'nom mais des numéros.
M'mère ale resto rue 4 à l'époque avec touss'famile.

Pi pu tard, quind j'allo vire m'grind-mère pi m'n'arrière grind-père qui restotent insimpe, chéto rue 10.
I zavotent eune vue imprenape su chés terris jumeaux ed Loos en Gohelle.

Al fin d'chés z'années 60 pi début 70,in veiyo cor ch'transporteur métallique qu'éto accroché au flanc dech'terri.

Jèm'rappelle qu'el rue 10 ale eto nin arvêtue, ch'éto in tiere pi cailloux.
Quind i pleuvo à seio, cha dévalo sec el berdoule.
Pi in arparto à pied printe ech bus vers Lens ach'l'arrêt qu'éto toute in bas del colline rue Jules Guesde après l'barrière du 16.
Aprés cha, chés godasses ale zétotent pas bin brillantes.

Pi cor, quind in ecrivo am'grind-mère, such'l'invloppe, i fallo marquer l'adresse à l'invers : au lieu par eczampe ed: 3 rue 10, fallo marquer: rue 10 numéro 3.

Assteure al plache del'mason dem' grind-mère,ya un lotissemint réchint.
L'adresse à chés gins ché : Allée du Soleil et pi i z'y accètent par l'rue Henri de Toulouse-Lautrec.
Ché quind même pu poetic pi pu inspiré qu'rue 10.

par jpp le, 23/09/2017

Je n'savo pas que din certains corons on avo fait comme in amérique: "el 325è avenue", nous chéto la "9è rue"etc.

Mais, in tous cas, pendant des années, à Divion, cité La Clarence, ché rue al portotent eune lettre de l'alphabet en majuscule : rue A, rue B,..... Cha n'allo pas jusque la lettre "O", heureusemint.

J'l'ai vo dichi, tous cha moqueux d'gins, in train de dire "té reste din l'caniveau, heu non din l'rueO".


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |