histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
l'essoreusse à linche
par minloute le, 03/11/2017  

mon diu mes gins et là j' m adresse à ché garnoules, qu ale zont ou qu as' souviennent del corvée que chéto l' buée dins ché corons ...

lessiveusses qu in rimplicho d io la vele, qu in metto à cauffer such' fourneau toute la nuit et qu au matin, commincho la corvée d' la buée

j' parle bin d' corvée, j a toudis l' souvenir des mains gercées dem' mère, qu as' plaigno jamais, mais que j' voyo qu ale passo l' crème et qu in voyo que cha li faijo un bien fou ....

l' buée cha prenno du temps, armuer, laver, brosser, arsortir ch' linche, l essorer, et l' faire séquir

séquir au miux quand qui faijo bio, dinch' gardin su ché fils à linche, installés sur des vieux rals d' mines récupérés et mis in plache par min père ....

ou au pire quand qui pleuvo ou qui faijo trop frod, ch' linche i éto séqui dans l' cuisine, su ché fils, que cha pindo qu in se s'ro cru à naples .....

un des premiers progrès cha a été l essoreusse électrique de marque calor bin sur

ale éto associée à la tchiote machine à laver du même fabricant

l essoreusse à linche, ch'éto magique à vire, asteure pour nous faire "réver" faut la nintindo machinchosse, avant fallo pas grand cosse pour nous faire busier

j'em souviens dem' mère qu ale metto ch' linche d' dins, qu ale metto un bac en plastique d' vant du qui yavo ch' bec deverseur, et après in route ...

j a marqué "in route", commint vous dire à ceusses qui l ont pas connu ......

ch éto un peu comme du rodéo, ouais pasque au départ ch' linche qui éto au fond du tambour i freino de par son poids l' départ dech' moteur, alors cha donno des zacoups, et m' mère ale tenno bin l' essoreusse

ouais pasque si té faijo pas attention et qu as' décalo d' quequ' centimetes , et que l io ale commincho , à s évacuer par ch' bec de d' vant , cha pouvo s artrouver such' carrelache

et meme quand qu ale fonctionno l' essoreusse , fallo bin l' tenir , ale avo tendance à bouger par l' force centrifuche
(vlà que j imploie des mots savants asteure)

j' vous dijo que cha arsemblo à du rodéo, j' diro aussi que par sa forme, et par l' bruit du moteur, cha r'semblo aussi à eune soucoupe volante..

moteur qui faijo du bruit, et que dire quand que m'mère ale l arreto, fallo un tchiot momint pour qu ale s arrete complet'mint, et cha faijo comme des zacoups aussi

mais chéto djà un sacré progrès , d' pouvoir faire séquir ch' linche tout d' suite, meme si i "faijo cru" comme in dijo par chez nous .....

d années en années, ale a rendu bin des services, à la fin , ale avo ch' couverque d ailleurs et m'mère ale faijo bin attintion quand qu ale la faijo fonctionner

pi un jour , m' mère ale s in a pu servi, alors vous dire pourquo, pouvoir vous dire quo qu ale avo acaté d aute pour rimplacher, savez quand qu in est un ado tout boutonneux, c' qui s' passe dins l' cuisine, à part pour minger cha m interesso pas ...

mais cette essoreusse , même quand qu ale auro du ete armisée pour bons et loyaux services, ale a continué s' vie un bon momint mais pour aute cosse

m' mère ale s in servo pour egoutter ché salates .....véridique


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |