histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ché vints d Artois... (12/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 2 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 1 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme (13/11/2017)
  les Ch'tites souris (12/11/2017)
  cor heureux qu in avo du sape (12/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 2 (09/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 1 (09/11/2017)
  du grrr au ploc ploc in passant par le vroum vroum (09/11/2017)
  pour la soif .... (08/11/2017)
  merci Aspro (08/11/2017)
  à chaque époque s' magie ... (06/11/2017)
  Riquiqui et Roudoudou (06/11/2017)
  les disques à histoires (05/11/2017)
  l'essoreusse à linche (03/11/2017)
  sujet marronnier (02/11/2017)
  les Killtoïds (29/10/2017)
  mets tes basquettes (29/10/2017)
  le velours de l estomaque (24/10/2017)
  gueule à chuque (23/10/2017)
  la magie du taquin (22/10/2017)
  la mort sous l' cagnard (19/10/2017)
  tampons scolaires (18/10/2017)
  Chrysanthèmes (18/10/2017)
  sauf..... (16/10/2017)
  Eune goutte d' jus (photo) (15/10/2017)
  Dins chés caffes (03/10/2017)
  l' framacie (03/10/2017)
  ché chuques à mon Maréchal (02/10/2017)
  du byrrh au visqui (02/10/2017)
  la joie des jeunes (27/09/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...
 Mégane ( 08/09/2017)
Bonjour, Habitant ...
 FRYHTAN ( 30/06/2017)
Bonjour à toutes et ...
 Pascalou ( 25/06/2017)
Bonjour à tous, je v...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Stella Plage et retour
par minloute le, 07/12/2017  

d'habitute j'raconte d' façon prolixe des détails d' em n'infance ...

j' voudro pas ichi blesser ché gins qui ont été en vagances à Stella plage, mais j'trouvo pas chte station bin jolie ...

pour mi i pouvo pas y avoir plus bio que Merlimont ...

le touquet chéto les prout prout

Berck, chéto eune ville à la mer, et j dis cha entre guillemets vu que cha pourro et' mal interprété, mais à l époque , in plus que j avo pas 10 ans ,cha simblo cor un peu dérangeant d' vire des gins cloués dans des fauteules, voir des lits à roulettes le long de l esplanate ...

Etaples , n in parlons pas, chéto un port

et comme à l époque quand qu in éto en vagances à Merlimont in allo pas souvint plus loin pi pourquo aller s' baigner in dehors de chte belle station balnéaire ?

pour vous dire quand que j éto tchiot , j éto persuadé que "chéto pas la meme mer" quand qu in s' baigno à Stella ou à Merlimont ...

Stella plage, cha s appelo comme cha pasque chéto eune station dont les avenues partotent en étoile vers l intérieur des terres

faut avouer que dans les années 70, le front de mer de stella chéto pas top

yavo quequ' batimints su la droite, posés là sur le front de mer, mais sans charme

j a écrit "posés là" j auro pu mette "isolés là" ....

pasque Stella cha donno l impression d' pas et' fini, fallo armonter presque un désert d' habitations pour armonter en "centre ville"

in plus t avo eune sacrée cote à monter

j a essayé d' m arpérer sur google maps, d artrouver des zindrots du qu in passo pour traverser la ville et artrouver au bout la route qui parto sur la droite , la longue line droite qui nous meno à merlimont ...

j a vu qui a grinmint d chosses qui ont cangé, djà que j avo pas beaucoup de souvenirs , cha m a pas aidé à in artrouver

j' me souviens qui yavo des magasins d artiques de plage, mais j' trouvo cha bin moins bio que Merlimont

à un momint yavo sur la gauche comme eune plache, in tout cas, yavo un bar restaurant j' cro bin et juste avant un mini golf

aute et dernier souvenir, j' cro bin qu à un momint in tourno sur la droite, pour printe eune aut' route, que plus loin in allo artourner sur la gauche pour arjointe la route qui meno à merlimont, et pour mi j' arvo un cinéma sur la gauche

si si yavo un aut' souvenir, dins ché rues sur la droite, ché pitites rues, ch' bitume au sol i éto de couleur rouche

et j'su désolé ché tout c'que je me souviens ...

nous vla chi arrivés au coin d' la fameusse route interminape qui permetto de relier Stella à Merlimont

j' savo pas que chéto eune route très récente à la fin des années 60

le souvenir d eune route en bitume pas lisse, avec des graviers cor bin visipe, j' m in souviens bin j' l arssinto quand que j' y allo à vélo

j' a marqué eune route interminape, pasque pour mi , j' voyo pas l intéret d arvenir par là

que plaiji in pouvo avoir d arvenir par chte route, du qui yavo pas d' trottoir, du qui fallo s' garer par momints au passage des carettes

que j' pouvo pas partir devant , que j' devo rester à coté d' mes parints vu que chéto trop dangereux ...

in auro pu j' l auro tel'mint voulu, arvenir à Merlimont par ché dunes, d ailleurs j' ralo quand qu in arveno par la route, mais i m a fallu un bon momint , à m' remémorer tout cha pour m arsouvenir pourquo qu in décido d' passer par là ou par là

en fait m' mère ale demindo toudis à min père avant de partir, comme qui yavo eune gampe raite, si y éto mate in arveno par la route, sinon in arveno par les dunes

et j' me dis asteure, qui avo un sacré courache pour arvenir avec eune gampe raite par ché dunes, in plus à l époque yavo pas chte verrue du camping , ché dunes ale zétotent bin plus hautes qu asteure

croyez pas que j'les voyo plus hautes qu asteure, mais in s' faijo djà la réflexion aux débuts des années 80

fin des années 60, quand qu in faijo ch' tour par les dunes, qu in le faijo avec mon mononque , mamatante et mon cousin, vers la fin du parcours, in parto djà en éclaireurs, avec min cousin , pour monter ché dernières dunes pour vire enfin l' bout du haut du clocher d' Merlimont

10 ans après in voyo ch' clocher d' merlimont quand qu in arveno djà de stella

mais arvenons à chte route interminape, in arveno vers Merlimont, durant un tchiot momint , yavo cor les dernières villas de Stella de par et d autres

après on longeo un grand campine sur la droite, et un peu plus loin, comme si chéto un peu bagdad café, yavo un grand bar restaurant ou snack bar j' sais pu bien

un grand batimint le dernier avant un grand momint

de là, yavo pu d' masons sur la droite jusqu à Merlimont

au beau miyeu de chte périgrination yavo un ilot d habitations, ch'éto garden plage, la station balnéaire, ou plutôt le projet de station balnéaire qui avo été comminché, eune station entre Merlimont et Stella, mais qui ne s éto jamais beaucoup developpé

j' vous parle bin de l époque de la fin des années 60, asteure cha a complet'mint cangé, in a construit par ichi à tour de bras , mais à l époque chéto loin d ete le cas

aute repère qu in allo bintot vire, et qui marquo non pas la fin de not' périple, mais qu in s' rapprocho de Merlimont , chéto le fameux château d eau qui avo été construit pour garden plage

château d eau qui déjà à l époque avait une allure un peu famélique , au dessous du réservoir, les pans en béton s étaient détachés par endroit, laissant voir l escalier intérieur

un esquelette en béton face aux intempéries , mais j éto contint d arriver à sa hauteur cha voulo dire qui yavo pu grand cosse à faire, pisque de du qu ale habito ma matante, in l' voyo ch' fameux château d eau

cha y est , in tourno à droite, in rintro dans Merlimont , cor tout au bout, mais sur la droite j' voyo les coins des dunes du que j allo juer régulier'mint ...

cor queques metes et in voyo enfin l' mason de ma matante, cor un dernier effort et in éto de retour au chalet

pour min père en rintrant un grand verre d iau du robinet, pour m'mère et mi , in avo dro à la même chosse mais avec du sirop


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 11 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |