histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Bruay, aujourd hui et demain (13/01/2019)
  Bruay, la réaction face aux grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, l'arrivée des grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, sa géographie (13/01/2019)
  Bruay, sa géologie (13/01/2019)
  la Renault 12 (06/01/2019)
  Les étrennaches 2ième partie : chés sous (06/01/2019)
  ch' ruau (05/01/2019)
  Al boéte ed Noë 2e partie (04/01/2019)
  Les étrennaches 1ère partie : chés gins (01/01/2019)
  ch' vieux nounours ... (01/01/2019)
  Le catéchisme avec l’abbé Grard rue de Ranchicourt (29/12/2018)
  in l appelo poudingue al' mason (23/12/2018)
  la Noël (22/12/2018)
  cha vous fait pas ''drole'' (22/12/2018)
  Sapin et crêche de Noël (19/12/2018)
  Al boéte ed noë (19/12/2018)
  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
ch' buffet
par minloute le, 12/03/2018  

In parle souvint d' « pieche d' vie », la pieche del mason du qu in vit l' plus ,,,,,,,,

là in pourro parler « d' meupe d' vie », pasque ch' meupe là, ch est chti qui a l' plus servi à mes parints de 1949 à 2010,,,,,,,,,,,,,,, cha comminche à faire

i éto solide ch' buffet, m' mère ale auro pu rajouter «  ch'est l onque untel qui nous l a fait, cor heureux qui est solite , vu l' prix qui nous za fait,,,,,,,, »

j' connaisso la litanie par cœur, ch' bahut et l' grande tape à rallonche avotent été fait « main »

j' cro m' mère sur parole quand qu ale dijo que cha avo couté » ,,,,

mais quand qu in ravisse bin , i sont restés 61 ans al' mason, avec ché meupes là et j' su sur qu asteure , au moins l' tape, ale do toudis servir ,,,,,,,,,,

avant tout in va in faire l' tour du propriétaire ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

j' pourro vous faire l' détail les zieux freumés, alors ché 3 tchiotes portes vitrées « cathédrale » du haut

à gauche in haut , chéto ché bols pour l' pitit déjeuner ,,,
au miyeu ché tasses d' café,,,
su la droite, la sucriere et sa pince , ch' beurrier , ché coquetiers, un en bo pour min père, et pour nouzautes , des en porcelaine avec un motif d' fleurs dessus ,,, queques ramequins aussi ,,,,,

après in d'sous à gauche, ch' pitit casier chéto pour min père , i li metto des bricoles, à droite chéto d abord chti d' ma mère et après ale me l a passé

au miyeu du qui y a l horloche, ch' creux là, in y metto aussi ché courriers en attente d' trait'mint comme diro l aute

et au momint de noel, ch'est là que m'mère ale metto du « papier rocher »

pour faire ch' décor de la creche ,,,,,,et in metto ché personnaches au miyeu

in d' sous , à gauche 2 tiroirs , chti du haut ch' ti d min père, avec dedans queques papiers mais surtout ses lames d' rasoirs, un couteau , une paire d' ciseaux pour ses trous d' nez (si si) , un tupe d' creme à raser de marque Williams, et sin tchiot marteau ,,,,,,,

juste in dessous chti dem' mère

sul' coté un grand casier rectangulaire, ch'est là que se trouvotent ché couverts pour l' minger , et avant qu in a eune desserte dans la cuisine, in i trouvo aussi ché ustensiles de cuisine ,,,,

in dessous deux portes, derriere , ch' zassiettes, creusses et plates, un panier en plastique du que d'dins i yavo leurs serviettes, misses bin sur dans un rond d' serviette ,,,,,,,,,

au miyeu yavo eune batterie d' saladiers de toutes formes et toutes matières, à droite des serviettes d' tape et des serviettes pour essuyer la vaisselle

j' vous a dit que j' auro pu vous faire l' détail de l armoire sans raviser,,,

mieux qu' cha mes gins, savez yavo des aimants d'posés à ché portes d in haut ou d in bas,,,,,,

bin simplement au bruit que cha faijo quand que t ouvro, à intinte si yavo d' la resistance pour ouvrer l' porte , té pouvo rin qu à l orele savoir quo qu éto en train d ouvrir m' mère ,,,,,

sur que m'mère fallo pas la brancher sur l' prix des meupes, mais faut arconnaite que chéto du vraimint du solite ,,,,

pasque imaginez, là ch'est pas du test ikéa sur ché meupes, ché bin plus impressionnant qu' cha

en imaginant que ché portes ale zétotent ouvertes bin eune quinzaine d' coups par jur , comptez sur 61 ans , cha comminche à faire ,,,,

sur que par indrots et in l' vo sul' photo, ché portes ale sont un peu de guingois, mais ch' meupe là y a tenu l' coup jusqu au bout , comme au premier jour ,,,,,,,,,,,,,,,


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 8 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |