histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1
par minloute le, 14/04/2018  

Cha fait un momint que j' voulo l' raconter ch' t' histoire là, mais combien d' coups que j avo presque terminé d' tout écrire , j'em dijo « nan té peux pas publier cha , jamais i vont t' croire »

bon ch' coup chi, j' em promets , j' vous promets d' pas effacer ch' t' histoire à la fin, mais j' voudro pas qu à cause de c' que j a écrit , soyez inquiets pour m' santé mentale ,,,


cha ch' est passé fin des années 2000, j avo cor été faire un tour à mon du cimetière du 3,,,,,,

comme d habitute, j' rintre jamais par l' portal principal, nan , j' prenno l' tchiote porte qui yavo su la droite, pas loin des cabinets, si vous voyez du que j' veux dire ,,,,,

ch'est par là qu in rintro avec mes parints, alors ch'est toudis par là que j' passe

quand qu in passo par là, in longeo un tchiot muret qui cloturo le dit cimetière,,,

j' longeo ch' muret, cha donno d' l aute coté sur un gardin, comme diro l aute j' ravisse sans raviser, mais j intinds quand même du bruit qui vient d' la bo, comme des gins qui discutent ,,,

j' m' arrête , j' vo rin , y a pas personne,,,,,

pi d un coup, cha m a fait un choc, j' a vu d'mes ziux vus ché légueumes sortir d' terre et s 'diriger tous insempe, vers ch' tas d' fumi qui yavo au fond ,,,,,,

in plus si j' douto cor de c'que j' voyo, j les intindo parler intre eux ,,,,,,

j a frotté mes neules, nan j avo pas l' bleusse vue ,,,

j éto pas à l aise mi, alors j' m a camuché un peu plus , j' voulo quand même savoir quo qui s' passo ,,,,,

i zétotent là , tous rassemblés au pied dech' tas d' compost, et d un coup j' vo ch' plus gros poireau , passer au miyeu d eusses et à s installer tout in haut

et vlà qui print la parole ,,,,

« betteraffes, betteraves, carottes et navets, compagnons du bouillon, del soupe et du rassaquache, légueumes d' salates, oignons et radis, zharicots et zharicottes ,,,,,,,

vous m' connaissez presque tous, j' va quand meme m' présenter pour ché dernieres tchiotes pousses d hier et dech' matin ,,,,,,,,

j' su ch' plus gros porion, in m appelle ch' chef porion, et savez bin qu ichi ch'est mi qui commante ,,,,,,,,,

hier au soir, ch' patron i m a dit que sin camarate ch' Zeff i do passer in début de ch't aprés midi ,,,,,,

connaissez ché jardiniers ,,,, même si sont copains, i dissent pas toudis leu secrets même à leu meilleux camarates ,,,,,,,,,

mais savez, l air de rien, quand que ch'Zeff i vient faire sin tour, i ravisse tout dins l' détal,,,,,,,

et si y a quéquosse qui a pas ker, pouvez et'surs que dins tous ché gardins du coin là, i vont tous l' savoir,,,,

hé ho (qui crie ch' porion) ché salates !!!!!! pouvez acouter par ichi s il vous plait !!

si faut rafraichir la mémoire à certaines,,,,,,,,ch' patron i éto pas contint quand que ch'Zeff i a dit que ché scaroles ale zavotent l air mate ,,,,,,

alors si vous voulez pas finir en minger pour ché lapins, zavez intérêt à bien vous t'nir ch' t après midi,,,

parel pour ché radis ,,,,,,

ouais ouais, ch'est pas pasqu in vous vo pas, qui faut pas donner toute vot' vigueur au passache dech' patron, savez qui a horreur d eune feule qui batte d' l aile ,,,,,,,

ché pos , vous ch'est parel, j' veux bin vous vire accrochés d' toutes vos forches su ché rames ,,,,,,,,

les carottes, rin à vous dire , faites comme l' dernier coup , ch' éto parfait ,,,,,,,,,

prenez en exempe mes gins, « fanes in l air » que ch'est leur cri d' guerre ,,,,,,,


hé parel, ché branques d' thym, ah portez bin vot' nom vouzautes, vous vous dépinsez pas avant ch' t après midi ,,,

tant pire pour ché zabelles, gardez vos effluves pour taleure ,,,,,,,

sans quo , si tout l' monte i donne l'meilleux d' li même , cha s' passera bin, et connaissez ch' patron, si cha va pas, i va v'nir rapid'mint vous foute un coup d' louchet et direction ché clapets au fond,,,,,,

j'el répète, y a qu' ché meilleux qui finissent dins l' cuisine ,,,,,,,,

bon allez (qui dit ch' porion en chef) tout l' monte i va arprinte s' plache , et j' va v'nir vérifier tout cha ,,,,,

croyez me sur parole, ché légueumes i sont arpartis vers leu plaches, s'sont mis mis à coté d'leur trou, et ont attindu ch' signal du chef porion

attintion à tertouttes et à tertousses, à mon command'mint, et in comminchant par l alignemint par ché rangs d oignon,,,

à mon command'mint, arpiquez vous ,,,,,,,,,,

(fin de la première partie)


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |