histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Min père que bio texte ... (19/03/2019)
  Min père (19/03/2019)
  ché poubelleux (17/03/2019)
  ch' calendrier de la poste partie 2 (17/03/2019)
  ch' calendrier de la poste partie 1 (17/03/2019)
  Y’A QUEU DE L’ NEICHE ! (13/03/2019)
  la Voix du Nord la fin (10/03/2019)
  la Voix du Nord la suite (10/03/2019)
  J’voudros aller au cabinet (08/03/2019)
  La Voix du Nord chétot aussi cha (10/03/2019)
  décés de Jacques Bodoin (10/03/2019)
  la Voix du Nord à travers les ages (09/03/2019)
  À l’école Pasteur dins les années 60 (60-64) (05/03/2019)
  Raoul et Ronny (03/03/2019)
  la boutele d' gasse (02/03/2019)
  Él’ pus belle école du monte (in patois d’ par ichi) (24/02/2019)
  du sac à malice de Clara, le mimosa (24/02/2019)
  douceur du temps (24/02/2019)
  Nos racines (24/02/2019)
  école Pasteur 1955-1956 (23/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 4ième partie : La neige (Suite et FIN) (23/02/2019)
  le dernier jour à l école , avec monsieur Pruvost (23/02/2019)
  les derniers jours à l école (23/02/2019)
  les bidasses en folie (22/02/2019)
  tomates du maroc 1 roro 29 le kilo en février (21/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 3ième partie : La cour de récré (20/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 2ième partie : La « Grande » école (18/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 1ère partie : l’école maternelle (15/02/2019)
  au chant de l alouette fin (16/02/2019)
  au chant de l alouette 2 (16/02/2019)
  au chant de l alouette (16/02/2019)
  branque d' thym (10/02/2019)
  ch' torchon calendrier (09/02/2019)
  au coin del rue sur google maps (09/02/2019)
  dins ma rue sur google maps (09/02/2019)
  notre patois (09/02/2019)
  Du PATOIS ou du CHTI ? (06/02/2019)
  l' aprés midi dins ché commerces (03/02/2019)
  qu au matin dins ché commerces (03/02/2019)
  Mardi gras fais des crêpes (ou ben des gauffes) (01/02/2019)
  les chaussons aux pommes (26/01/2019)
  du qu' t as été en vagances ? (26/01/2019)
  ch'est comme aux ouatéres.... y a pu d' papier... (26/01/2019)
  Rondeau (21/01/2019)
  l arrivée des italiennes .... (19/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)
  Bruay, aujourd hui et demain (13/01/2019)
  Bruay, la réaction face aux grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, l'arrivée des grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, sa géographie (13/01/2019)
  Bruay, sa géologie (13/01/2019)
  la Renault 12 (06/01/2019)
  Les étrennaches 2ième partie : chés sous (06/01/2019)
  ch' ruau (05/01/2019)
  Al boéte ed Noë 2e partie (04/01/2019)
  Les étrennaches 1ère partie : chés gins (01/01/2019)
  ch' vieux nounours ... (01/01/2019)
  Le catéchisme avec l’abbé Grard rue de Ranchicourt (29/12/2018)
  in l appelo poudingue al' mason (23/12/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
hantise d'armonter
par MINLOUTE le, 11/10/2018  

j' voudro pas vesquer ché gins qui y habitent cor, ch'est vraimint que cha m' tient à coeur

j'sus pu sur Bruay depuis un bon momint, et meme d' passache cha comminche à faire

j y suis cor à bruay, enfin du temps de Bruay que j a bin connu, d' la vingtaine d années entre 60 et un peu plus d' 80 que j y a vécu en permanence ou à la fin en intermittence

j' sais qu un jour , j y armonterai pour bin in faire ch' tour, mais pas pour l instant...

in est quand même d eune ville particulière, djà aprés la première guerre mondiale, et jusqu au début des années 60, chéto pas eune ville chéto eune fourmilière

odeur d' poussière d' carbon quand qui yavo du brouillard, trafic incessant , sirènes des usines et des dépôts à midi dans toute la ville, eune ville qui vivo par et pour ch' carbon , arpliée sur elle même , avec en son centre tous ché commerces ...

quand que té déchindo sur Bruay centre le samedi yavo du monte partout, au marché l' vendredi place marmottant chéto blindé, et que dire des différents quartiers qui vivotent presque arpliés sur eune même , avec tous leurs commerces de proximité ...

in déchindo au centre que pour ché chosses importantes, ché leunettes, la caisse d éparne, ché banques, la mairie, les assurances .......

j habito au 2 j auro été incapape d' vous dire quo qui yavo dans l'détal comme magasin rue Jules Guesde ou boulevard Basly ..

d ailleurs pourquo connaite, pasqu in avo pas vraimint d intérêt à y aller, in allo du coté du stade parc que si in allo chez Mayeur, Dessaux, et du coté du 3....pour aller au cimetière .......

in s' connaisso par rue , in connaisso grinmint d' gins du quartier, autour d'ses commerces et des' n école, Loubet pour nouzautes .....

ché corons.. yavo toudis quéqu un dins ché rues...so des infants qui y juotent, so ché viux accoudés au battant del porte, ou d' ché femmes qui passotent un dernier coup d' balai dins ché canivaux ...

alors j' vous a marqué tout c' qu in pouvo y vire, j' va pas arprinte tout c' que j a dis , et pourtant jel pourro, et vous dire commint que cha a évolué...tout a cangé ...

j' em dis d' temps en temps, que nouzautes ché "exilé" in peut énerver ceusses qui sont restés...

sur qu'in a et qu'in aura d' plus en plus d' maux d' s'y arconnaite

d'abord ché routes i cangent avec ch' nouviau bus, sans compter ché nombreux corons abattus

mais aussi pu s'y arconnaite avec les gins qui y habitent asteure

j' em dijo que si j arveno dins l' rue d' mes parints, j' cro qui ya pu qu'eune mason qui pourrotent cor s' souvenir d' mi et cor faudro que j' me présente .......

alors j' voudro pas finir sur eune note mélancolique, sur que tout a cangé , mais j' sais qu'un jur j y armonterai, j'y armonterai avec min garchon et ché pitits infants ...

oh cha va leur faire drôle vu qui viffent au solel du sute de l'Espagne , mais j' voudro vraimint leur montrer du que j'a habité et commint chéto Bruay, commint chéto eune ville industrielle...

et pi, j'do monter in haut dech' terril, in se l éto promis avec André, qu in allo y monter l' prochain coup que j allo armonter

entre temps, un premier avril, André i nous a fait l' plus mauvaise farce qu in pouvo faire

alors l' prochain coup, i s'ra avec nous, à monter tout in haut dech' terril


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 2 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |