histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)
  les tongs (16/09/2018)
  in carette vers Merlimont 4 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 3 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 2 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 1 (10/09/2018)
  cha a quand même cangé ... (04/09/2018)
  j' su ardéchindu du haut dech' terril (31/08/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 1 (28/08/2018)
  fin d'drache, lachez les fauves 2 (25/08/2018)
  fin d' drache, lachez les fauves 1 (25/08/2018)
  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
in carette vers Merlimont 20 ans après
par minloute le, 28/10/2018  

cha y est , en 20 ans , j a cangé d' place, j' su à l avant , j' su au volant, grand mère à coté d'mi et ché tchiots à l arriere .....

in veno pas d' bruay in veno du nord de paris, mais rin n avo complet'mint cangé ...

tout tchiot, j' devino du qui éto le tiers, le quart, la moitié et la fin de l itinéraire pour arriver à merlimont ...

chéto plus loin mais ché carettes avotent bin cangées...

yavo pas cor au début l autoroute calais paris, tant mieux d ailleurs pasque chéto plus varié su la route ....

saint pol, hesdin , montreuil, ont été remplacées par beauvais, grandvilliers, poix de picardie et abbeville .....


personel'mint j avo pas ker la suite, pasque in avo l impression que d' abbeville à merlimont cha iro vite, mais yavo cor pas mal d' route à faire alors qu in longeo pratiqu'mint toudis la mer...

in tout cas in in éto pas loin, in voyo ché panneaux, st valéry sur somme, le crotoy ah le crotoy, in s' rapproche ..

in traverse rue, ah y a ché panneaux pour quend plage , fort mahon plage ...

j ' m armue dins min fauteul, ch est long ... et ché tchiots derriere "in est bintot arrivés ?"

ouais qu ale dit grand mère , mais sont quand meme bougons vu que cha fait plusieurs coups que grand mère ale leur répond cha ...

conchil le temple.... et asteure berck ...

ché gosses sont aussi énervés que mi à l époque ....

j' su obligé d' leur dire d' es'rassire et d' pas taper dins min dossier comme mi à l époque ........

bon heureus'mint , ch' bon dieu y a bin fait les chosses, ya ché zaffiches d' bagatelle depuis un momint sul' bord d' la route, mais là , in va passer d' vant ...

alors là bizar'mint , autant avant i zétotent énervés, là à passer d' vant grand silence, bouque ouverte à raviser ...

in plus faut s arreter si y a des gins qui passent such' passache clouté qui sépare le parc du grand parking qui yavo in face

"la chance" qui dijotent les gosses à l arriere ...

nous in les immeno un coup durant l' séjour, toudis l' derniere semaine, l' semaine du que ch' temps i est plus couvert, pi surtout in gardo ch' séjour à bagatelle comme eune carotte ..........

cha y est in arriffe aux feux à merlimont villache, alors meme si ch'eto pas comme 20 ans avant, cha arrivo qui fallo attinte plus qu à sin tour pour tourner à gauche ....

et là , meme si j'el dijo pas, j' me rindo compte, que .....j avo l' meme comportemint qu' min père , comme li à l époque .........

cha y est , cor un tournant, et ch'est l' grante avenue qui mene à la plage ...

ché zéfants is ' bousculent presque pour et' ch' premier à vire la couleur du drapeau tout au bout de l avenue, comme mi à l époque ......

j' dis rin, j' ralentis presque , in in profite, ch'est l' début de 3 semaines de vagances, et meme si ch' temps i est un peu couvert in est tel'mint contint d y arriver, comme mi à l époque .....

ch' camping su la droite, su la gauche un peu plus loin, la grotte, oh cha a l air d' et' moins bien tenu qu avant ...

in passe devant c' qui éto à mon d' chez pammard, ch' fabricant d' villas, am' mote qui a du printe sa retraite , pététe meme qui est pu vivant .....

cha y est in tourne , in monte duch'mint la pente sableusse pour rintrer dinch' terrain .........

ché parints sont là, la différence ch'est qui sont devenus grands parints et que l age a passé

autant à bruay in arrivant in avo dro au bouillon d' boeuf , autant quand qu in arrivo à merlimont, in avo dro aux moules frites .........

mi j' m artrouvo un peu comme à l époque, j artrouvo la magie du lieu que j avo connu à l époque .........

le temps a passé, in va pu à merlimont ,cha a été vendu

mais j a pas besoin d' demander à ché tchiots qui sont devenus grands et parints à leu tour, zont été en vagances aussi dans le sud ouest...

mais pour eux, tout comme mi, les vagances à Merlimont ,ch est resté le meilleur souvenir d'enfance


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 9 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |