histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Papa et sin gardin (26/09/2020)
  LA POSTE de BRUAY partie 1 (22/09/2020)
  Firestone (20/09/2020)
  départ en carette (20/09/2020)
  LES NOUNOURS (11/09/2020)
  BERCK 2020 SOUVENIRS (03/09/2020)
  ESCURSION IN BELGIQUE (27/08/2020)
  au temps du bio, du qui sont ... (25/08/2020)
  pour alimenter radio coron ... (23/08/2020)
  MIN PREMIER PICHON 3ieme partie (14/08/2020)
  PEQUE A SAINT VALERY partie 2 (07/08/2020)
  PEQUE A SAINT VALERY 1ere partie (04/08/2020)
  Cocu (03/08/2020)
  LES COUPS (31/07/2020)
  Bruay en Artois 1935 (26/07/2020)
  bibilolo de Saint Malo (26/07/2020)
  VOYETTES partie 2 (23/07/2020)
  VOYETTES partie 1 (20/07/2020)
  EPILOGUE : LES COMMERCANTS (08/07/2020)
  PARFUMERIE DELERCE (02/07/2020)
  Jacqueline la bienfaitrice (28/06/2020)
  VETEMENTS MARCHAND FRERES (26/06/2020)
  LE CINÉMA CASINO (22/06/2020)
  IN ARRIVANT AU CERCLE (19/06/2020)
  cha a bien cangé (16/06/2020)
  DU BALATUM OU DU LINO (13/06/2020)
  IN VA CANGER L TAPISSERIE (08/06/2020)
  DERNIERS COMMERCANTS AVANT LE LYCEE (01/06/2020)
  LIBRAIRIE POINT VIRGULE (28/05/2020)
  VERMELLE et DUCOURANT (23/05/2020)
  El doctor et s'passiente (20/05/2020)
  PATISSERIE BOUCLY (19/05/2020)
  Sujet fille de : retour de Merlimont 72 fin (11/05/2020)
  El confinemint (10/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 fin (09/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 (09/05/2020)
  100 ZARTIQUES (02/05/2020)
  siffler ou siffloter ? (26/04/2020)
  La lampe au chapeau (23/04/2020)
  MEDICAMINTS D AVANT partie 2 (22/04/2020)
  la télé et le confinache ... (22/04/2020)
  Abalourd a les pieds lourds (18/04/2020)
  ch' confinache (15/04/2020)
  PHARMACIE DUBOIS (14/04/2020)
  CONFINACHE (08/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 2 (04/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 1 (31/03/2020)
  asquident à mobylette (30/03/2020)
  à vos masons (29/03/2020)
  UN VIUX pinsées filozofiques (25/03/2020)
  BOITE A TOUBAQUE (23/03/2020)
  BRIQUETS (20/03/2020)
  TINCHON quincaillerie (11/03/2020)
  SPAR INGELAERE le billet a commissions (04/03/2020)
  LEROY Tissus et Rideaux (29/02/2020)
  Précisions concernant des messages trouvés dans le livre d'or (25/02/2020)
  i vont arvenir ch'est sur .... (23/02/2020)
  CHALMIN (22/02/2020)
  un joyeux anniversaire (20/02/2020)
  les 15 ans du site suite (19/02/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
ch' fourneau partie 1
par minloute le, 13/12/2018  

quand au soir en automne ou in hiver, que l' drache ale claquo ché vitres ......

que min père s habillo bin caud'mint pour aller affronter z'zintempèries et enclancher ché 2 grands panneaux d' volets sur l' farniete d' la cuisine ....

tout cha sous leule vigilant d' em mère qu ale avo peur qu avec ch' vint min père i fero du skitesurf avant l heure .....

qu in éto bin al' mason, quand que dehors chéto que vints, pleuffes et humidité .....

ch' est l' momint d' l année qu in avo ker et' dins l' cuisine

cor que faut que j' vous donne eune précision, l' cuisine chez nouzautes, chéto l' salle à manger ...

et l arriere cuisine ch'est là que m'mère ale faijo à minger ..

ch'est là qui éto l' évier, et d' l' aute coté ch' fourneau

l hiver, in avo ker et' dins ché 2 pieches là ....

pour garder l' caleur, in freumo meme l' pieche qui meno du salon al' pieche ed' devant pi à l escalier qui meno à l étache .....

l arriere cuisine en hiver, in pouvo dire qu ale éto multipolyvente .....

ale servo à préparer ch' repas .....

al' faire cuire such' fourneau .......

chéto l' pieche la plus caute

ch' est là que l hiver m' mère ale metto à séquir ché draps

comme dijo min père, in se s'ro cru par momints à Naples, savez avec ch' linche qui pend tout partoute ....

ch' fourneau en hiver, i éto cor plus impressionnant , quand qui yavo des grands coups d' vints, quequ' fos cha s ingrouffro d' dins, qui voyo par les trous dech' bac qui éto in bas, l intensité des flammes qui étotent à l intérieur ..

y a meme eu des cas où m' mère ale éto pas rassuré d aller s' couquer, peur qu ale avo que ch' fu i puisse s échapper du fourneau et fout' l' feu al' barraque .....

quand que m'mère ale metto à séquir ch' linche dins l' mason, in savo que chéto interdit pour nouzautes d aller dins ch'te pieche ...

parait qu in pouvo salir ch' linche ....

faut dire que chte pieche cha a toudis été l' pieche d' em mère, si in approcho ach' momint là , ale "sifflo", sans vraimint faire d' bruit, ale dijo aussi "caltez volailles" ....

ch' fourneau l hiver, chéto vraimint fascinant..

fallo pas trop s in approcher, ch'éto interdit tant que t éto pas ado ...

et pourtant , cha j' peux l avouer asteure , y a prescription, que plaiji j avo à cracher sur ch' rond au miyeu du que chéto l' plus caud ...

et d' vire m' saliffe faire des bulles pi disparaite .....

en automne ou in hiver, ch' fourneau i avo l' meme fonction dech' sapin, i arcueillo ché godasses ..

pas les chaussons, mais ché godasses ou godillots si vous préférez ....

pasque quand qu in rintro du lycée et qu in éto fraique, yavo al' mason un "barrage filtrant" qui éto organisé par m'mère ...

pas question d' salir l' mason avec ché loques trempées

t éto débarrassé en un clin d eule, m' mère ale les metto à séquir dins l' arriere cuisine ..

des coups al' metto eune wassinque à terre, si cha goutto d' trop

pi pour in arvenir à ché godasses fraiques, m' mère ale les récupéro et ale les bourro avec des feules d' la voix du nord

et ale les metto au pied dech' fourneau, et savez l' lendemain au matin ch'éto bin sec

l hiver ché 2 piéches là chéto un espace confiné , un espace du qu in s'sinto en sécurité, fin bénache d et' ensempe

alors si in plus, m' mère ale avo récauffé ch' bouillon, ou fait ché pates au gratin, alors là , ch'éto l' bonheur parfait ..


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |