histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  la préparation du gardin (18/05/2019)
  LESSIVE ET ARPASSACHE (17/05/2019)
  le rechauffement climatique (12/05/2019)
  MIN CERTIFICAT D ETUDES (10/05/2019)
  Biêtises d'éfants partie 2/3 (09/05/2019)
  IN COLO A FITZ JAMES (3ième partie et FIN) (04/05/2019)
  IN COLO A FITZ JAMES (2ième partie) (03/05/2019)
  IN COLO A FITZ JAMES (1ère partie) (02/05/2019)
  gitane mais maïs (01/05/2019)
  porions facebook (01/05/2019)
  pour Annie et France (28/04/2019)
  L' PISTACHE (La piscine) (25/04/2019)
  Biêtises d'éfants partie 1/3 (22/04/2019)
  le gouter , ouais mais ch'est pratique (21/04/2019)
  min tien, confirmation .... (20/04/2019)
  hier ch'est déjà bin loin, aujourd hui ch'est déjà demain (20/04/2019)
  Min Tien (19/04/2019)
  Olhain la fin (14/04/2019)
  toudis au bois d' Olhain (13/04/2019)
  changemints au bois d' Ohlain (13/04/2019)
  ch' bos d' Olhain la suite (12/04/2019)
  ch'bos d' Olhain (12/04/2019)
  EUNN VIE D TCHIEN (12/04/2019)
  Au MONT NOIR avec mes parints (suite et fin) (08/04/2019)
  Un diminche au MONT NOIR à LUNA PARC (06/04/2019)
  Marie-Louisse chal gasconneuse (06/04/2019)
  la magie du persil (06/04/2019)
  la nostalgie , c'est plus ce que c était (31/03/2019)
  UN DIMINCHE A LA MER 2ième partie : la plache (23/03/2019)
  UN DIMINCHE A LA MER 1ère partie : éll’ pêque (22/03/2019)
  Min père que bio texte ... (19/03/2019)
  Min père (19/03/2019)
  ché poubelleux (17/03/2019)
  ch' calendrier de la poste partie 2 (17/03/2019)
  ch' calendrier de la poste partie 1 (17/03/2019)
  Y’A QUEU DE L’ NEICHE ! (13/03/2019)
  la Voix du Nord la fin (10/03/2019)
  la Voix du Nord la suite (10/03/2019)
  J’voudros aller au cabinet (08/03/2019)
  La Voix du Nord chétot aussi cha (10/03/2019)
  décés de Jacques Bodoin (10/03/2019)
  la Voix du Nord à travers les ages (09/03/2019)
  À l’école Pasteur dins les années 60 (60-64) (05/03/2019)
  Raoul et Ronny (03/03/2019)
  la boutele d' gasse (02/03/2019)
  Él’ pus belle école du monte (in patois d’ par ichi) (24/02/2019)
  du sac à malice de Clara, le mimosa (24/02/2019)
  douceur du temps (24/02/2019)
  Nos racines (24/02/2019)
  école Pasteur 1955-1956 (23/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 4ième partie : La neige (Suite et FIN) (23/02/2019)
  le dernier jour à l école , avec monsieur Pruvost (23/02/2019)
  les derniers jours à l école (23/02/2019)
  les bidasses en folie (22/02/2019)
  tomates du maroc 1 roro 29 le kilo en février (21/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 3ième partie : La cour de récré (20/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 2ième partie : La « Grande » école (18/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 1ère partie : l’école maternelle (15/02/2019)
  au chant de l alouette fin (16/02/2019)
  au chant de l alouette 2 (16/02/2019)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Al boéte ed Noë 2e partie
par gabriel le, 04/01/2019  

2e partie

Après ch’preume succès, les deux éfints se sont dit à norvir et chacun i a rintré à s’mason. C’seoir-là, Juliette n’éteut pas à foaire des cuberlines (pirouette) s’l’canapé ni à s’ébeubir (s’abrutir) devant l’Gulli. Alle aveut miux à foaire : busier (réfléchir) à s’deussième mission. Ses parints voïtent bin qu’alle faisot du mouron alors is li demantent. Mais Juliette alle répond « Y a rin, y a rin ! » Puis alle a artrouvé s’lingue :
-Si quéqu’un est sans coïette (abris), qu’est-c’qu’in peut faire ?
-Malheureusement, nousautes pas grind-cosse. Mais à l’mairie, i dot y aveoir un serviche pou cha.
Juliette va s’couquer aveuc cha dins l’tiête. El lendemain, à l’écoïe, alle va querre Marion qu’alle artroufe aveuc d’autes copin-gnes car Marion, chette quaterlingue (bavarde), n’aveut pas seu warder (garder) s’lingue dins s’poque.
-Qu’est-c’qu’in fait, qui li demande Marion ?
-Min père, i m’a dit d’aller à l’mairie.
-Mais is vont pas nous acouter, nos sommes que des éfants ?
-Ch’est possipe. Allons d’abord vir Mr Lefebvre.
Habile après l’écoïe, les rambiles (gamins) vont vir c’t’pauver (pauvre) gars qu’éteut assis sur un banc. Tout timites, alles s’approchetent et disent : « Bojour Monsieur Lefebvre. Cha va-t-i ? » Ch’est comme cha qu’is commincent à deviser (converser). Pis un momint après, Juliette déclaque (s’écrie) : « Ej cros aveoir treuvé ! Vosautes les files, os allez querre tous les éfants qui varoulent (trainent) dans ches rues et in s’artreufe dins eune heure bien aheuré devint l’mairie! Dégroulez-vos (dépêchez-vous)! »

Puis alle se désaque (s’en va) fel (vite). Une heure après, alle arvient aveuc une banderole sur quo y aveut écrit en greusses lettes : « Pas d’Noë sous l’pleufe pou les sans-cahute ! » Devant l’mairie, y aveut eune tiaulée (tripotée) d’éfants fin prêts à aidier (aider). Mr Lefebvre et tertous déclaqueutent (clamaient) ch’slogan en chœur. Avec ch’carpin (vacarme), el maire i a accepté d’acouter Juliette. Pis, l’magie d’Noë a fait s’n’affare et i a promis equ dins les 3 jours, in trouvera un restache (logement) pour Mr Lefebvre. Juliette au sortir d’al mairie crie bin fort : « Mr Lefebvre n’sera bétôt pus un sans-cahute. » A cela tous les gins étotent fin bénache d’intinte c’nouvielle-là. Mr Lefebvre sort d’eus poque un tiot papelar et dit à veux (voix) basse : « Acoute 2/2, feleté (rapidité) 2/2, …. ch’est l’Père-Noë qui va être bénache. »
Juliette artourne amon toute hureusse par c’deussième succès. In passant devant la boéte, alle appoïe su l’bouton et eune lette in sort.
« Bonjour Juliette. Bravo pour ta deuxième mission. Mr Lefebvre t’a mis un 10/10. J’ai encore besoin que tu m’aides. … »

Juliette s’aroute (engage) pour une trossième mission et ch’est ce qu’alle a fait toute al périote ed l’Avent. Alle n’oublieut jamais non plus d’appoïer su l’bouton vert, chti qui baille (donne) des récompenses, mais s’plus grinde joie ch’éteut d’vir chelle des gins qu’alle aidieut.
Ch’est ainsin que Juliette alle a réussi aveuc succès toutes ches missions du Père-Noë. Alle n’éteut pas l’seule à foaire tout cha : gramint d’éfants d’al ville jueutent à aidier les gins. Lorsque Juliette ne treuveut pas d’solution à des situations russes (difficile), alle arguèteut par l’farniêtre cles étoles qui à chaque fos li rinvoïeutent des idées (se prononce iday) . Ch’éteut el 24, Juliette et ses parints éteutent su l’point de s’mette in accord (aller à la messe) pou l’messe ed minuit. In sortint d’amon (de sa maison), elle vot el monsieur à l’barbe blinque qui arprint l’boéte. Alle deminda à ses parints eul drot d’aller li paler.

-Bojour Père-Noë !
-Bonjour Juliette.
-Os êtes bin eul Père-Noë ?
-Bien-sûr et toi tu es bien Juliette, notre nouvelle recrue ?
-Vote nouvielle arcrue ?
-Oh ! Où en ai-je la tête ? J’ai ton diplôme dans ma poche.
El viel homme sortit un papelar d’ euche poque et comminche à lire.
« La commission de Noël, présidée par le Père –Noël, bla bla bla, .. promeut au grade de lutine première échelon Juliette bla bla bla… »
-Tu vois, c’est écrit noir sur blanc.
-Ej sus donc eune lutin-ne ?
-Parfaitement et permets-moi de te féliciter. Tu as réussi toutes tes missions avec succès ce qui est, de mémoire de Père-Noël, assez rare pour une 1er année ; mais je dois dire que tu m’as épaté !
-Ah bon ! Mais je croïeus qu’chéteut les lutins au Pôle nord qui prépareutent les cadiaux pour ches éfants.
-C’est presque exact ! Ce sont les elfes qui préparent les cadeaux pour les enfants. Nous, nous occupons des enfants et les enfants s’occupent des adultes. Les adultes ne croient plus au Père-Noël par contre, ils croient beaucoup aux enfants.
-Ah d’accord ?
-L’année prochaine, si tu le veux bien, j’aurais encore besoin de toi.
-Os povez compter sur mi Père-Noë !
-Joyeux Noël ma petite Juliette, à toi et à toute ta famille !
-Joïeux Noë Père-Noë !
Papa, maman, ej voudreus vos présinter quéqu’un.

Mais lorsque Juliette s’a artourné, el Père-Noë aveut disparu.
Pindant toute al messe ed minuit, Juliette rêvasseut. El Père-Noë li aveut fait comprin-ne sécamint (tellement) d’cosses. In rintrant à l’mason, alle a proposé sin aidance (aide) à s’mamman fin bénache deuch cangement. « Baille-me chi, cope-me cha, ringe-me chi, va quer cha dins l’garache, … » Juliette va dins l’garage et à l’indrot que li aveut dit s’mère alle vot un drôle ed carton. Curieusse, alle l’oufe et endans y aveut plein d’chucrates comme cheuse que l’boéte li donneut (se dit don-neut) in récompense.
- Mais alors, mamman travale aussi pour l’Père-Noë ?
- Eh oui, li répond eus mère qui éteut darrière. Viens, tin papa dot t’mouter quécosse.
Sin père l’acconduit (emmène) dins un coin du garache et arsaque un drap.
Desous, y aveut une boéte aux lettes mystérieuse.
-Ti aussi te oeuvres (travailles) pou l’Père-Noë ?
-Eh oui. Mais ej n’fais pas qu’cha. Mi aussi j’aide les ginsses comme ti. Te sais quo qu’ch’est la magie d’Noë ?
-Non, répond Juliette.
Eh bien, el Père-Noë don-ne d’al joie aux éfants, les éfants aux parints et les parints aux grinds-parents. Peursonne n’est oblié ».

Gabriez Caux

banque chtimi
https://banquechtimi.blog4ever.com/

Il me paraît important de signaler qu’à Noël chacun a un cadeau pour chacun mais qu’avons-nous à offrir à Jésus? Noël n’est-il pas son anniversaire ? A méditer…
Noël Noël Ch' est Noël tout partout
Ch' est pas Noël pour tous
Noël Noël Ej' voudros pour einne fos
Qu' in vife in paix tertous
Paroles de Bertrand COCQ Musique de Simon COLLIEZ




 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |