histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  PEQUE A SAINT VALERY partie 2 (07/08/2020)
  PEQUE A SAINT VALERY 1ere partie (04/08/2020)
  Cocu (03/08/2020)
  LES COUPS (31/07/2020)
  Bruay en Artois 1935 (26/07/2020)
  bibilolo de Saint Malo (26/07/2020)
  VOYETTES partie 2 (23/07/2020)
  VOYETTES partie 1 (20/07/2020)
  EPILOGUE : LES COMMERCANTS (08/07/2020)
  PARFUMERIE DELERCE (02/07/2020)
  Jacqueline la bienfaitrice (28/06/2020)
  VETEMENTS MARCHAND FRERES (26/06/2020)
  LE CINÉMA CASINO (22/06/2020)
  IN ARRIVANT AU CERCLE (19/06/2020)
  cha a bien cangé (16/06/2020)
  DU BALATUM OU DU LINO (13/06/2020)
  IN VA CANGER L TAPISSERIE (08/06/2020)
  DERNIERS COMMERCANTS AVANT LE LYCEE (01/06/2020)
  LIBRAIRIE POINT VIRGULE (28/05/2020)
  VERMELLE et DUCOURANT (23/05/2020)
  El doctor et s'passiente (20/05/2020)
  PATISSERIE BOUCLY (19/05/2020)
  Sujet fille de : retour de Merlimont 72 fin (11/05/2020)
  El confinemint (10/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 fin (09/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 (09/05/2020)
  100 ZARTIQUES (02/05/2020)
  siffler ou siffloter ? (26/04/2020)
  La lampe au chapeau (23/04/2020)
  MEDICAMINTS D AVANT partie 2 (22/04/2020)
  la télé et le confinache ... (22/04/2020)
  Abalourd a les pieds lourds (18/04/2020)
  ch' confinache (15/04/2020)
  PHARMACIE DUBOIS (14/04/2020)
  CONFINACHE (08/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 2 (04/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 1 (31/03/2020)
  asquident à mobylette (30/03/2020)
  à vos masons (29/03/2020)
  UN VIUX pinsées filozofiques (25/03/2020)
  BOITE A TOUBAQUE (23/03/2020)
  BRIQUETS (20/03/2020)
  TINCHON quincaillerie (11/03/2020)
  SPAR INGELAERE le billet a commissions (04/03/2020)
  LEROY Tissus et Rideaux (29/02/2020)
  Précisions concernant des messages trouvés dans le livre d'or (25/02/2020)
  i vont arvenir ch'est sur .... (23/02/2020)
  CHALMIN (22/02/2020)
  un joyeux anniversaire (20/02/2020)
  les 15 ans du site suite (19/02/2020)
  LES 15 ANS DU SITE ! (19/02/2020)
  L'églisse ed Berlancourt (14/02/2020)
  30 ans de mariage ... (09/02/2020)
  AUTOS NOREV ET BAIN DU SAMEDI (09/02/2020)
  UN CORDONNIER D L ANCIEN TEMPS (05/02/2020)
  LA GOURMETTE EN ARGENT (03/02/2020)
  Merlimont sous la pluie fin (02/02/2020)
  Merlimont sous la pluie 3 (02/02/2020)
  Merlimont sous la pluie 2 (02/02/2020)
  Merlimont sous la pluie 1 (02/02/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Au MONT NOIR avec mes parints (suite et fin)
par berlens78 le, 08/04/2019  

Des années pus tard, quand min père y’ a eu s’carette, in n’a pus été au Mont Noir avec l’autobus ; sauf peut-ête eune fos qu’ j’y avos été avec chés curés du patronache jé m’rappelle pus trop… In n’y allot pus tout l’ journée mais seulemint l’après-midi et in mingeot d’ bonne heure. Comme y’avot pas cor d’auto radio dins ch’ l’auto, in faijot nous-minmes l’animation su’ l’ banquette arrière avec min tiot frère. In auto cha allot pus vite, in partot quand in voulot, chés douaniers y zétotent moins ravisants mais eune fos arrivés y fallot trouver eune plache pou’ s’garer et cha chétot du sport.

J’avos 12 ou 13 ans et j’comminchos à finquer. A peine arrivés, j’allos m’acater un paquet d’ cigarettes in cachette avec chés sous qu’ mémère alle m’avot donné. J’ prénos des Benson & Hedges ; chétot pas pour ch’goût (j’avos pas quère chés blondes) mais pour ch’ paquet qui étot tout doré. Y fallot d’abord saquer su’ ch’ fil tout autour dé ch’ paquet pour artirer ch’ plastique ; après j’ soulevos délicatemint l’in haut dé ch’ paquet qui s’ouvrot comme eune boite à surprises et là chétot pas cor fini passe qu’y avot cor eune fine feulle toute dorée qui armuchot chés cigarettes. Jé l’ inlevos in l’pliant pour l’mette dins m’poque et j’rassaquos eune cigarette dé ch’ paquet in l’ saquant duchemint par ch’ bout filtre … Min plaijis y s’arrêtot pas là passe qu’ après j’ l’allumos avec eune alumette et chés allumettes belches y zétotent éd’ toutes les couleurs : jaunes avec un bout bleu, vertes avec un bout rouche, …. J’avos pas trop quère ch’goût d’chés cigarettes là, cha m’ faijot tousser pis cha m’donnot maux à m’tiète au soir. Mais l’principal chétot qu’ chés gins y voyent min biau paquet que j’ laissos dépasser délle pochette d’ min polo.
(vire élle photo d' chés paquets d' Benson & Hedges)

Eune fos m’ cigarette allumée, j’allos m’promener dins ch’ parc avec eune main dins m’poque et in ténant d’ l’aute ém’ cigarette intre mes deux dogts. J’ marchos tout duchemint in essayant d’faire des ronds d’ finquère. Pis aussi dé l’faire arsortir par min nez in prénant l’air inspiré … J’étos Josh Randall dins ch’ feuilleton « au nom de la loi », sauf que mi j’craquos pas mes allumetttes sur mes semelles éd’ godasses.
(vire l' générique d’ « au nom de la loi »)

Mais j’allos core quand minme sur chés balançoires ; min père y montot aussi des fos avec mi mais pas m’mère. Alle avot trop peur. Alle allot avec min tiot frère sur chés manèches d’éfants , alle faijot ch’ goûter pour archiner à 5 heures pis alle lijot sin magazine « confidences » qu’alle avot mis dins sin sac à main avant d’ partir. Sur chés balançoires, in faijot l’sinche ou bien in les faijot monter l’pus haut possippe, surtout quand y’avot des maguettes qui nous demandotent pour monter d’sus. In voulot seulemnint les épater, leu faire vire qu’in étot les pus forts mais in n’arrivot seulemint qu’à leur faire peur et après alles déchindotent et in les arveyot pus.

Après l’ fermeture dé ch’ parc, in allot dins chés magasins raviser chés souvenirs, mais chétot surtout pour acater du chocolat, des cigarettes et du toubac, pis du Martini qu’y étot moins quère et qu’ chés boutelles d’un lite alles faijotent un lite et demi. Chés magasins y zétotent assez grands , comme un dirot asteure des supermarchés ; j’ cros bien m’ rappeler qu’y avot des paniers à l’intrée pour aller s’ servir dins chés rayons, sauf pour chés cigarettes qui tapissotent chés murs derrière chés caisses. Y’ avot toudis des queues pas possipes pour payer alors j’allos atteinde mes parints su ch’trottoir et raviser chés gins (pis chés maguettes) passer.

Après in essayot d’ trouver un café avec délle plache libbe sur l’ terrasse pour minger des frites pis boire un coup. Chés gins y buvotent dé l’bière dins des grandes choppes d’un demi lite et j’avos jamais vu cha. Ah ben ouais, chétot cha un vrai demi. Ché là qu’ j’ai compris qu’in France in nous faijot prinde d’pis toudis des vessies pour des lanternes. Parelle pour chés frites : y zavotent des cornets tellemint grands qu’y fallot presque les ténir à deux mains !

In rintrot souvint qu’y faijot déjà noir alors in in profitot pour minger in cachette su l’ banquette arrière des barres d’ chocolat praliné. In comprenot pas chu qu’y étot écrit d’sus mais rien qu’à raviser chés imballaches, in n’avot l’iau à s’ bouque. In rintrant à l’ maison j’étos contint d’artrouver min tchien qu’ y étot tout sot d’ nous arvir et qu’y courot tout partout in glichant su’ ch’ balatum. In n’avot pas b’soin d’ souper avec tout ce qu’in s’avot intiqué in Belgique. J’allos dire bonjour à mémère qui étot restée là tout l’après-midi et j’in profitos pour mucher min paquet d’cigarettes tout au fond dé s’ n’ armoire à loques.

J’iros l’arquerre diminche prochain, avant d’ faire semblant d’aller à l’messe à l’église Sainte Barbe, pour aller finquer in cachette avec min camaratte Jojo au stade Grossemy…

par Marie-Claire le, 09/04/2019

Adresse YouTube du générique de "Au nom de la loi" :

https://www.youtube.com/watch?time_continue=4&v=KBHwDLkP9w8


  ( 3 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 2 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |