histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  cité rigoulet et cité de l armentiou à Puyoo (21/09/2019)
  départ des arondes ...acoutez ché viux... (21/09/2019)
  DU FOOTBAL AU STADE DE LABUISSIERE (19/09/2019)
  Merlimont au soir partie 4 (15/09/2019)
  Merlimont au soir partie 3 rectification (13/09/2019)
  DU MARTINET OU DELLE CHEINTURE ? (13/09/2019)
  Merlimont au soir partie 3 (08/09/2019)
  Merlimont au soir partie 2 (08/09/2019)
  Merlimont au soir partie 1 (08/09/2019)
  RETOUR À BRUAY (La fin des vacances à Berck . Épilogue) (31/08/2019)
  CERF-VOLANTS ET AUTES AMUSEMINTS (Les vacances à Berck 10ième partie) (26/08/2019)
  Stade vélodrome de Bruay (26/08/2019)
  CHÉS CABINES (Les vacances à Berck 9ième partie) (21/08/2019)
  le Touquet Paris Plage (20/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (8ième partie : CH POSTE ÉD SECOURS) (17/08/2019)
  la fronde (15/08/2019)
  ché tétards (15/08/2019)
  LA JOURNÉE À STELLA (les vacances à Berck 7ième partie) (12/08/2019)
  in arvenant de Merlimont (11/08/2019)
  cor un ancien camarate d'école qui s'in est allé (08/08/2019)
  LA DUCASSE (Les vacances à Berck 6ième partie) (06/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (5ième partie : la baie de l’Authie) (02/08/2019)
  remonter le temps c'est possible (29/07/2019)
  LES VACANCES À BERCK (4ième partie : une journée à Bagatelle) (27/07/2019)
  Les démolitions des corons au 3 à Bruay (27/07/2019)
  LES VACANCES À BERCK (3ième partie : l'après-midi) (20/07/2019)
  y a 50 ans j'y a cru.... (20/07/2019)
  VACANCES À BERCK années 60 (2ième partie : au matin) (16/07/2019)
  les hommes volants (14/07/2019)
  cha sint l'iote ..... (14/07/2019)
  VACANCES À BERCK années 60 (1ère partie : départ et arrivée) (10/07/2019)
  la magie du cinéma 1 (06/07/2019)
  Casino ou Colisée ? (01/07/2019)
  LE PASSÉ (01/07/2019)
  faut l imager t' mason Bernard (30/06/2019)
  L’ FÊTE DES ÉCOLES (23/06/2019)
  les hortensias (23/06/2019)
  l' armontée du catéchisme (15/06/2019)
  le calendrier éphéméride (15/06/2019)
  Biêtises d'éfants partie 3/3 (12/06/2019)
  le budget de maman agenda 1953 (10/06/2019)
  le recopiage des recettes, agenda 1953 (09/06/2019)
  il reste du gigot , agenda 1953 (08/06/2019)
  l agenda Dunlop de maman (06/06/2019)
  Ém MÈRE 2ième partie (04/06/2019)
  L'Étoile d'Amour (02/06/2019)
  Ém MÈRE – 1ère partie (02/06/2019)
  UN GRAND GARDIN – 2ième partie (25/05/2019)
  le bouquet de persil de Maman (25/05/2019)
  le nom de la rose (22/05/2019)
  sur le site et sur Facebook (21/05/2019)
  UN GRAND GARDIN – 1ère partie (21/05/2019)
  la préparation du gardin (18/05/2019)
  LESSIVE ET ARPASSACHE (17/05/2019)
  le rechauffement climatique (12/05/2019)
  MIN CERTIFICAT D'ÉTUDES (10/05/2019)
  Biêtises d'éfants partie 2/3 (09/05/2019)
  IN COLO A FITZ JAMES (3ième partie et FIN) (04/05/2019)
  IN COLO A FITZ JAMES (2ième partie) (03/05/2019)
  IN COLO A FITZ JAMES (1ère partie) (02/05/2019)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Merlimont au soir partie 2
par minloute le, 08/09/2019  

'viens d'em rende compte que j a manqué à mes devoirs,,,, j a meme pas présenté le « chalet » du qu in passo nos vagances ,,,,,

un chalet, pasque chéto sin nom chez leroy merlin ,,, ouais mes parints l avotent acaté aux débuts des années 50 dins ch'magasin qui éto situé entre merlimont et berck,,,

« heureux comme un roy, dans un chalet Leroy » ch'éto la formule

faut dire qu après la guerre, m' mère et ma mamatante avec leu familles partotent in vagances à merlimont plage

souvent fin aout début septempe quand que chéto moins cher, i louottent chaque année des villas

et souvint quand qui zin parlotent , au lieu de dire , chéto en 51 ou en 52 » , i dijotent par exempe   chéto l année « sans gène »

« sans gène » chést eune villa qu ale est cor là , au coin d eune rue qui donne su l avenue de la plage,,,

début des années 50, chéto le boum d' la construction su la cote d opale, les tickets d' ration'mint , in veno tout juste d'plus les utiliser et ché gins i zaspirotent à profiter d' l iote et des grantes plages, pas si loin du bassin minier ,,,

chéto cor le farwest, terrains à défricher , à des prix cor raisonapes, et ch'est m' grand mère qu ale a payé ch' terrain

cha devo et' un depotoir pour une boucherie, vu qu in nettoyant l indro yavo plein d' morciaux d' carcasses d' bietes ,,,,

terrain acaté , chalet livré, y a fallu après l' monter

un chalet, eune mason préfabriquée ,,,que ch' ti qui construiso ché masons du coin, mr pammard , qui avo sin dépôt juste à coté , quand qui y a vu min père et mon mononque commincher al' monter, y a dit que ch éto monté d'travers et que cha tiendra pas longtimps ichi au bord de la mer ,,,,

comme dijo min père, en souriant, bin d' zannées après, le chalet y est cor là, et rapid'mint y a été protégé à sa gauche et à sa droite , par des constructions « en dur » ,,,,

ch'éto spartiate, deux pieches au total, eune pieche qu ale servo de cuisine, salle à manger et « salon » quo que yavo bin sur pas d' télé ,,,,,

pi, à coté, séparée par eune cloison des plus fragiles , yavo la champe à coucher avec un grand placard au fond ,,

ichi aussi yavo eu aussi grinmint d' « récupérations » ,,,,

rin que ché lits, mon dieu ,,,, structure in fer, matelas qui avotent bin vécu ,,,,,

j' me souviens du mien, de chti du p'tit lit que té rintro d'dins et d un coup té t artrouvo coinché au beau miyeu , dinch' trou qui s éto formé au fil des zannées ,,,,

quand que j' parlo d' eune cloison fragile,,,,,,

quand que t éto cor au lit et que d' l aute coté m' mère ale ouvro l' porte d' l étagère qui éto accrochée à mi hauteur,,,,

alors j' sais pas si ch éto l aimant qui éto trop fort, mais j avo peur à chaque coup que si ale donno un coup trop brusque , ale auro archu sur elle, l étagère accompagnée d' la cloison

pour completer l inventaire, dehors y avo eune vielle cabane in bo, en fait eune viele remise des chemins d' fer des zouillères qu ale servo d' cagibi et d abri pour ché souris ,,,,

et bin sur , j auro pu dire comme Cabrel, la cabane au fin du gardin,,,,

mais in y arviendra biento à chte fameuse cabane ,,,,

pi, un discours ch'est bien mais eune photo ch'est cor miu, vla ch' chalet à la fin des années 90,,,,


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 1 visiteur connecté - Qui est connecté ? |